À la Poursuite de Noël
(Je Hais Noël !)

À la Poursuite de Noël (Je Hais Noël !)
La jaquette
Titre original :
Chasing Christmas
Production :
ABC Family
Date de sortie USA :
Le 4 décembre 2005
Genre :
Comédie
Réalisation :
Ron Oliver
Musique :
John Sereda
Mike Thomas
Durée :
90 minutes

Le synopsis

Chaque année, le Bureau des affaires de Noël choisit de s'occuper d'une âme tourmentée qui a besoin de retrouver l'esprit de Noël. Et cette année, l'heureux destinataire de cette aide divine s'appelle Jack. Trois fantômes représentant respectivement Noël passé, Noël présent et Noël futur font de leur mieux pour raviver chaleur et émotions dans son cœur. Mais voilà que le fantôme du passé change les règles et ramène Jack en 1965 en "l'enfermant" dans ses propres souvenirs...

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 15 décembre 2014

À la Poursuite de Noël est un téléfilm de la collection des ABC Family Original Movies produit tout spécialement pour le réseau de télévision, ABC Family.

Bien avant son rachat par The Walt Disney Company, ABC Family du temps où elle s'appelait encore The Family Channel et Fox Family marquait les 25 jours de décembre précédant Noël en diffusant des programmes de Noël faits de classiques du cinéma, de dessins animés et autres téléfilms. Elle a bien évidemment conservé cette habitude après son changement de propriétaire. Depuis 1996, la chaîne propose même un, deux ou trois téléfilms totalement inédits, pour la plupart produits par elle, spécialement pour les fêtes de Noël. C'est devenu ainsi une tradition que les téléspectateurs attendent avec impatience ; le bloc de programmes, 25 Days of Christmas, étant désormais un incontournable des fêtes des Noël et enregistrant de jolis scores d’audience.

À la Poursuite de Noël est une adaptation d'un classique de la littérature anglaise signé du célèbre écrivain Charles Dickens. Issu d'une famille modeste, ce dernier a beaucoup souffert, dans sa jeunesse, de sa situation sociale. Il parvient néanmoins à mener des études qui le conduisent, pour son premier poste, à entrer dans un cabinet juridique. Poussé par la grande curiosité intellectuelle qui le caractérisera d'ailleurs toute sa vie, il fréquente assidûment les salles de lecture. Employé ensuite comme sténographe dans une revue, il fait ses premiers armes d'écrivain et ne tarde pas à créer l'évènement. Il signe ainsi, en 1837, Les Aventures de M. Pickwick, vite reconnu comme un chef-d'œuvre de l'humour anglais. Le succès lui souriant, il partage dès lors sa vie entre la littérature et les voyages. Il meurt ainsi, riche et célèbre, à cinquante-huit ans. Ecrivain engagé, Charles Dickens a su concilier tout au long de sa vie - grâce à un talent de conteur indéniable - une féroce condamnation de la misère et de l'exploitation industrielle avec une description toujours juste et emplie d'humour de la vie quotidienne. Ses personnages caractéristiques et ses œuvres inoubliables (Oliver Twist, David Copperfield ou Un chant de Noël) ont fait de lui une figure centrale de la littérature anglaise du XIXe siècle.

À la Poursuite de Noël a la bonne idée de reprendre les idées de base du roman de Dickens en les remaniant quelque peu. Ainsi de grincheux potentiel, Jack passe au statut de victime d'un imbroglio entre fantômes de Noël. Il part ainsi bien dans le passé avec le fantôme du souvenir mais s'y voit coincé par ce dernier qui fait une crise existentielle et refuse de passer la main à sa collègue du présent. Cette dernière entend alors obtenir son dû et décide de les rejoindre tous deux dans le passé. Il s'en suit alors une course-poursuite à travers les Noëls passés du pauvre Jack qui est crapahuté un peu à l'insu de son plein gré. Alors certes, ce voyage lui sera bénéfique et il réapprendra à aimer Noël, mais le film  n'en reste pas moins original dans son approche. Sa fin également n'est pas aussi attendue que prévue car tout ne se recolle pas aussi parfaitement et Jack doit encore reconstruire sa vie. Enfin, le petit plus du téléfilm est à rechercher du côté de ses allusions geek avec un clin d'œil appuyé sur le téléfilm de Noël de la saga Star Wars, Au Temps de la Guerre des Étoiles, mais aussi un redite amusante d'une scène de Retour vers le Futur.

Comme le reste, le casting d'À la Poursuite de Noël est un joli atout.
Tom Arnold, connu pour son rôle dans la série Roseanne, joue ici Jack Cameron, le grincheux qui déteste Noël. Il a d'ailleurs une bonne raison de détester cette date puisque c’est lors d’un réveillon précédent, lors de la fête de Noël de sa fille, qu’il apprend l'adultère de sa femme avec son dentiste...
Andrea Roth, connue principalement pour de petits rôles à la télévision, est, quant à elle, le fantôme des Noëls Présents. Attachante, elle essaye du mieux qu’elle peut de réparer les méfaits de son collègue. Son aventure va lui faire découvrir des choses au-delà de ses souvenirs, elle qui, au départ, reste bloquée dans la journée en cours.
Enfin, Leslie Jordan interprète, lui, le fantôme des Noëls Passés. L’acteur est connu pour des personnages secondaires dans des séries comme Will & Grace ou Desperate Housewives. Il est ici un esprit égoïste qui n’hésite pas à mettre en danger l’existence même de Jake pour assouvir son désir d’être humain.

Au final, À la Poursuite de Noël est un bon téléfilm qui, partant d’une idée narrative classique, arrive à sortir des sentiers battus et offrir un divertissement qui fonctionne.

L'édition vidéo

Jaquette À la Poursuite de Noël (Je Hais Noël !)
Jaquette À la Poursuite de Noël (Je Hais Noël !)
Editions DVD Video
Zone 1 Simple 2006
Zone 2 Simple 2009