Génération Pixels
L'écran titre
Titre original :
Génération Pixels
Production :
Disney Channel
Date de sortie France :
Le 3 décembre 2012
Genre :
Documentaire
Réalisation :
Bertrand Amar
Gemma Halsey
Durée :
45 minutes

Le synopsis

Documentaire sur l’expérience de quatre familles où le jeu-vidéo se transmet de génération en génération, complété par la présentation de figures de l’univers vidéo ludique et l'interview de plusieurs acteurs emblématiques du secteur...

La critique

rédigée par
★★★

Sur une idée de Bertrand Amar, Générations Pixels est un documentaire réalisé par Gemma Halsey et Bertand Amar. Produit par Disney Channel France et Studio 365, il est diffusé en France pour la première fois le 3 décembre 2012 sur Disney Channel puis multirediffusé, y compris sur ses consœurs Disney XD et Disney Cinemagic.

Proposé à l’occasion de la sortie française du Walt Disney Animation Studios, Les Mondes de Ralph, Générations Pixels est précédé lors de sa première diffusion sur Disney Channel par Super Mario Bros, un Hollywood Pictures de 1993. Aux premiers abords, ce documentaire pourrait passer pour un simple outil de communication destiné à promouvoir, sans vraiment l’avouer, la sortie dans les salles des (Les) Mondes de Ralph. Pourtant, Générations Pixels, tout en revêtant un aspect d’outil marketing, en présentant par exemple une interview de Clark Spencer producteur des (Les) Mondes de Ralph, parvient à s’imposer comme un reportage de qualité consacré à l’univers vidéoludique.

Sa structure se base donc sur quatre duos de personnes composés d’un parent et de son enfant, qui racontent tous comment ils arrivent à partager leur passion entre générations. Et c’est là que se trouve tout l’intérêt du propos : deux générations « pixels » se rencontrent et présentent comment leur passion pour les jeux vidéo est née : tandis que les plus anciens partagent leurs expériences sur Pong et autres Tétris ; les plus jeunes eux racontent de quelle manière ils ont obtenu leurs derniers Pokémon ou comment ils ont réussi à décrocher 120 étoiles à Mario Galaxy 2 !

En plus de ces témoignages live, quatre figures emblématiques du monde des jeux vidéo sont présentés aux téléspectateurs.

Pac Man, célèbre jeu d’arcade créé en 1980, est ainsi un camembert jaune qui part à la recherche de pac-gommes tout en essayant, soit d’échapper aux fantômes, soit de les engloutir.
Mario, icone des jeux vidéo à travers le monde, fait lui sa première apparition en arcade en 1981 sur le jeu devenu célèbre, Donkey Kong, même si à l’époque celui qui se nomme encore Jumpman n’est qu’un personnage de second plan. Aujourd’hui, Mario est une star mondiale qui cartonne toujours autant sur toutes les machines de Nintendo, de la NES à la Wii U !
Mickey fait aussi partie des figures choisies pour symboliser l’univers vidéoludique. A travers ses premières aventures sur Game & Watch ainsi que ses nombreuses franchises comme Magical Quest, Kingdom Hearts ou plus récemment Epic Mickey, il a indéniablement marqué à un moment ou un autre une génération de joueurs !
Enfin, Sonic est également du voyage. Icone de la marque SEGA depuis le début des années 90, il se cantonne aujourd’hui à des jeux de seconde zone souvent décriés par les critiques. D’ailleurs, il est curieux de le voir ici examiné alors même que le Joueur du Grenier, qui l’encense dans le documentaire, a dans le passé signé une vidéo dans laquelle il critiquait (à raison) l’entrée de Sonic dans le monde de la 3D et son évolution récente. Retournement de veste ou mise au point salutaire (peut-être que Le Joueur du Grenier conspuait-il uniquement les jeux Sonic post-Mégadrive et encensait ceux sortis sur la Genesis de SEGA) la question reste en suspens...

Une pléthore d’intervenants célèbres se succèdent enfin pour partager leurs propres expériences vidéoludiques depuis ces trente dernières années.

Bertrand Amar est le premier d’entre-eux. Il s’illustre ainsi non seulement en qualité de réalisateur et narrateur du documentaire mais aussi en participant. Il fait donc découvrir aux non-initiés le monde des jeux vidéo, un rôle taillé sur mesure puisqu’il a derrière lui une déjà longue carrière au service de cet univers, débutée en 1994 sur Canal J où il a présenté plusieurs émissions sur le thème jusqu’en 2001. Aujourd’hui, l’animateur et producteur se consacre à son site internet lancé en partenariat avec une célèbre marque de soda sans sucre, Bamar en Live.
Autre gamer bien connu des aficionados des jeux vidéo, Marcus est aussi de la partie. Porte-étendard français de la communauté des fans de pixels à la télévision comme sur internet, il commence sa carrière télévisuelle sur Game One en 1998 avec Level One qu’il présente jusqu’en 2002 année où il quitte la chaine pour des raisons de divergences éditoriales. Il passe alors chez Nolife où il anime Chez Marcus avant de revenir en 2007 sur Game One pour présenter Retro Game One ainsi que le Débat de Game One.
Le Joueur du Grenier, prenant pour modèle l’AVGN, un testeur américain connu pour analyser les jeux de piètre qualité et remodelant le concept pour un public français, sévit, quant à lui, sur le net depuis 2009. Frédéric Molas, de son vrai nom, est ainsi accompagné dans ses vidéos délirantes par son compère, Sebastien Rassiat, avec qui il obtient plusieurs millions de vues sur chacune de leurs vidéos...

Générations Pixels fait également la part belle aux développeurs comme Shigeru Miyamoto le créateur de Mario ; Nolan Bushnell le fondateur d’Atari et Ralph Baer le créateur de la toute première console de jeux vidéo au monde, la Brown Box suivie de l’Odyssey en 1972 ! Dernier intervenant et pas des moindres, Warren Spector, le créateur d’Epic Mickey en 2010 livre également son expérience...

Loin d’être un reportage d’investigation pure, Générations Pixels a le mérite de présenter enfin les jeux vidéo sous un angle positif : une vision rare en France où la plupart des médias s’entêtent à diaboliser leur univers. C’est déjà en cela une belle réussite !

L'édition vidéo

Cette émission n’est actuellement disponible sur aucun support.