The Christmas Toy
L'écran titre
Titre original :
The Christmas Toy
Production :
The Muppets Studio
Date de sortie USA :
Le 6 décembre 1986
Genre :
Marionnettes
Réalisation :
Eric Till
Musique :
Jeff Moss
Durée :
50 minutes

Le synopsis

Alors que Noël approche, les jouets de la nurserie ont peur d'être remplacés par des nouveaux...

La critique

rédigée par
★★★

The Christmas Toy est un joli conte de Noël raconté par Kermit la Grenouille, nominé pour un Emmy Award, et diffusé sur ABC le 6 décembre 1986.

The Christmas Toy est un merveilleux spécial de Noël qui étonne à plus d'un titre. Le fan de Pixar sera d’abord incroyablement surpris de ses nombreuses similitudes avec Toy Story alors même que la production de Jim Henson est sortie neuf ans an avant le film de John Lasseter ; et même deux ans avant Tin Toy, le cartoon censé avoir servi d'inspiration au long-métrage de Woody et Buzz. The Christmas Toy parle ainsi de jouets qui prennent vie quand les humains ont le dos tourné. Le spécial se centre alors sur le personnage de Rugby, un tigre qui est le jouet préféré de l'ainée de la famille. Il n’imagine pas qu'un autre puisse prendre sa place dans le cœur de l'enfant. Mais les autres jouets savent bien que Noël est un mauvais moment pour les anciens qui se font vite éclipser par des exemplaires plus récents et plus technologiques. Rugby va donc descendre les escaliers et ouvrir la boite du cadeau de la petite fille pour prendre la place du nouveau jouet et revivre les merveilleux souvenirs qu'il a vécu l’an passé. Il tombe alors nez à nez sur Meteora, une Reine de l'espace qui ne se rend pas compte qu'elle est un jouet ! La ressemblance avec la trame de Toy Story est donc surprenante tant Rugby fait clairement penser à Woody et Meteora à Buzz ; surtout qu'il y a également un vieil ours avec une canne (Lotso) et une poupée dans le style de Barbie déguisée en Bo Beep. Les points communs sont si nombreux qu’il est difficile de croire à de simples coïncidences. Pourtant, aucun scandale n’a éclaté en 20 ans : The Jim Henson Company n’a jamais porté plainte pour plagia et les fans ne se sont pas plus émus de la chose...

Il faut dire que The Christmas Toy affiche tout de même des différences notables par rapport à Toy Story. L’une d’entre elle est de donner une mort aux jouets. En effet, quand un jouet se fait prendre par un humain alors qu'il n'est pas à sa place habituelle, il se fige à jamais. Il ne lui sera dès lors plus possible de reprendre vie une fois les humains repartis. Il devient un jouet mort, un simple objet. L'autre grande force du spécial réside dans l'amitié que Rugby porte à deux autres personnages. Contrairement à Buzz, Meteora n'est, en effet, ici qu'un rôle secondaire et n'est pas le centre du moyen-métrage. Le tigre a, en réalité, deux autres et précieux amis : Apple une poupée qui a du lui laisser sa place dans le cœur de l'enfant mais aussi Mew, un jouet pour chat, sorte de souris de laine. Ces deux personnages, ultra-attachants, ont de quoi faire fondre le téléspectateur.
Enfin, et comme dans toute bonne production de Jim Henson, des chansons ponctuent le spécial. Écrites par Jeff Moss, elles se révèlent plutôt sympathiques notamment Toys Love to Play, Try the Impossible, The Greatest Christmas Toy of All, Together at Christmas et The Song of Meteora.

Chose notable, The Christmas Toy n'est pas une production de Jim Henson dont The Walt Disney Company a récupéré les droits. Pourtant, dans la mesure où ce classique de Noël disposait bien lors de sa diffusion de l'intervention de Kermit au début et fin du film (la célèbre grenouille servant en plus de narrateur), il mérite sa place sur Chronique Disney. Mais, question de droit oblige, pour exploiter sa production, The Jim Henson Company ne peut plus désormais y maintenir Kermit lors de ses rééditions vidéos ou passages télé : elle trappe donc ses scènes et textes.
Le problème ne se posant pas avant le rachat, en 1993, lors de son édition en VHS par Buena Vista Home Vidéo, le spécial est alors proposé dans son intégralité (il le sera également en bonus et toujours en intégralité du DVD anglais du téléfilm, Le Noël des Muppets sorti chez Columbia).
En 2005, The Jim Henson Company réédite en DVD chez HIT Entertainement le téléfilm en restaurant la version d'origine à l’exception des passages de Kermit dont les droits sont désormais chez The Walt Disney Company. Par rapport à l’édition de 1993, sa scène d'ouverture et le passage de la fin où il chante avec les jouets sont donc absents.

The Christmas Toy dispose d’une certaine notoriété aux Etats-Unis au point d’avoir droit à une série dérivée, huit ans plus tard. Diffusée sur Disney Channel USA du 5 mars au 28 mai 1994, Secret Life of Toys est ainsi composée de 26 histoires de 11 minutes regroupées en paire pour former 13 épisodes. Rugby et Mew reviennent dans ces aventures qui racontent le quotidien des jouets de la nurserie. Le spécial comme la série dérivée n'ont jamais été édités en France mais ont eu droit, en revanche, à une diffusion sur Canal J en 1995.

The Christmas Toy est un spécial vraiment sympathique qui étonne de par sa construction proche de Toy Story tout en disposant de son propre charme propre venu tout droit de la magie insufflée par Jim Henson.