No Ordinary Family
(Super Hero Family)

No Ordinary Family
L'affiche
Titre original :
No Ordinary Family
Production :
ABC Studios
Date de sortie USA :
28 septembre 2010 - 5 avril 2011
Genre :
Fantastique
Création :
Greg Berlanti
Jon Harmon Feldman
Durée :
820 minutes

Liste et résumés des épisodes

DISQUE 1
1. Pilot
Des Pouvoirs Peu Ordinaires
Genre : Episode télé
Série : No Ordinary Family
Saison 1 Épisode 1
Date de Sortie USA : Le 28 septembre 2010
Réalisé par : David Semel
Durée : 41 minutes
A la suite du crash de son avion, la famille Powel se découvre des pouvoirs...
2. No Ordinary Marriage
Un Mariage Peu Ordinaire
Genre : Episode télé
Série : No Ordinary Family
Saison 1 Épisode 2
Date de Sortie USA : Le 5 octobre 2010
Réalisé par : David Semel
Durée : 41 minutes
Chacun des membres de la famille teste ses pouvoirs...
3. No Ordinary Ring
Une Bague Peu Ordinaire
Genre : Episode télé
Série : No Ordinary Family
Saison 1 Épisode 3
Date de Sortie USA : Le 12 octobre 2010
Réalisé par : Terry McDonough
Durée : 41 minutes
Des braqueurs s’invitent à un mariage auquel participe la famille Powel...
4. No Ordinary Vigilante
Un Justicier Peu Ordinaire
Genre : Episode télé
Série : No Ordinary Family
Saison 1 Épisode 4
Date de Sortie USA : Le 19 octobre 2010
Réalisé par : Ron Underwood
Durée : 41 minutes
Jim enquête en solitaire...
5. No Ordinary Quake
Un Séisme Peu Ordinaire
Genre : Episode télé
Série : No Ordinary Family
Saison 1 Épisode 5
Date de Sortie USA : Le 26 octobre 2010
Réalisé par : Timothy Busfield
Durée : 41 minutes
Jay-Jay confie avoir des pouvoirs...
DISQUE 2
6. No Ordinary Visitors
Des Visiteurs Peu Ordinaires
Genre : Episode télé
Série : No Ordinary Family
Saison 1 Épisode 6
Date de Sortie USA : Le 9 novembre 2010
Réalisé par : David Paymer
Durée : 41 minutes
Les pouvoirs deviennent encombrants quand les parents de Stéphanie débarquent à la maison...
7. No Ordinary Mobster
Un Mafieux Peu Ordinaire
Genre : Episode télé
Série : No Ordinary Family
Saison 1 Épisode 7
Date de Sortie USA : Le 16 novembre 2010
Réalisé par : John Polson
Durée : 41 minutes
Un mafieux reconnait Jim alors qu’il utilise ses pouvoirs...
8. No Ordinary Accident
Un Accident Peu Ordinaire
Genre : Episode télé
Série : No Ordinary Family
Saison 1 Épisode 8
Date de Sortie USA : Le 23 novembre 2010
Réalisé par : Tom Verica
Durée : 41 minutes
Pour une raison inconnue, Jim perd ses pouvoirs...
9. No Ordinary Anniversary
Un Anniversaire Peu Ordinaire
Genre : Episode télé
Série : No Ordinary Family
Saison 1 Épisode 9
Date de Sortie USA : Le 30 novembre 2010
Réalisé par : David Semel
Durée : 41 minutes
Jim et Stéphanie s’allient pour arrêter un pyromane...
10. No Ordinary Sidekick
Un Partenaire Peu Ordinaire
Genre : Episode télé
Série : No Ordinary Family
Saison 1 Épisode 10
Date de Sortie USA : Le 7 décembre 2010
Réalisé par : Wendey Stanzler
Durée : 41 minutes
Les relations entre la famille Powell et leurs amis deviennent tendues...
DISQUE 3
11. No Ordinary Friends
Des Amis Peu Ordinaires
Genre : Episode télé
Série : No Ordinary Family
Saison 1 Épisode 11
Date de Sortie USA : Le 4 janvier 2011
Réalisé par : Wendey Stanzler
Durée : 41 minutes
Les Powell deviennent amis avec des gens peu ordinaires...
12. No Ordinary Brother
Un Frère Peu Ordinaire
Genre : Episode télé
Série : No Ordinary Family
Saison 1 Épisode 12
Date de Sortie USA : Le 11 janvier 2011
Réalisé par : Michael Walkins
Durée : 41 minutes
Le frère de Jim vient lui rendre visite...
13. No Ordinary Detention
Une Journée Peu Ordinaire
Genre : Episode télé
Série : No Ordinary Family
Saison 1 Épisode 13
Date de Sortie USA : Le 18 janvier 2011
Réalisé par : David Patrarca
Durée : 41 minutes
Le poste de police où travaille Jim est pris en otage...
14. No Ordinary Double Standard
Un Mentor Peu Ordinaire
Genre : Episode télé
Série : No Ordinary Family
Saison 1 Épisode 14
Date de Sortie USA : Le 8 février 2011
Réalisé par : Paul Edwards
Durée : 41 minutes
Stéphanie tient à arrêter elle-même un malfaiteur...
15. No Ordinary Powell
Des Apparences Peu Ordinaires
Genre : Episode télé
Série : No Ordinary Family
Saison 1 Épisode 15
Date de Sortie USA : Le 15 février 2011
Réalisé par : Terry McDonough
Durée : 41 minutes
Jim et Stephanie en apprennent plus sur le Docteur King...
DISQUE 4
16. No Ordinary Proposal
Des Fiançailles Peu Ordinaires
Genre : Episode télé
Série : No Ordinary Family
Saison 1 Épisode 16
Date de Sortie USA : Le 22 février 2011
Réalisé par : Stephen Surjik
Durée : 41 minutes
Joshua demande en mariage Katie...
17. No Ordinary Love
Un Amour Peu Ordinaire
Genre : Episode télé
Série : No Ordinary Family
Saison 1 Épisode 17
Date de Sortie USA : Le 1 mars 2011
Réalisé par : Peter Werner
Durée : 41 minutes
Jim tombe sous le charme de Sophie...
18. No Ordinary Animal
Un Animal Peu Ordinaire
Genre : Episode télé
Série : No Ordinary Family
Saison 1 Épisode 18
Date de Sortie USA : Le 22 mars 2011
Réalisé par : Greg Beeman
Durée : 41 minutes
Un super-héros vient perturber le quotidien de la famille Powell...
19. No Ordinary Future
Un Futur Peu Ordinaire
Genre : Episode télé
Série : No Ordinary Family
Saison 1 Épisode 19
Date de Sortie USA : Le 26 mars 2011
Réalisé par : Milan Cheylor
Durée : 41 minutes
Stéphanie se découvre un nouveau pouvoir...
20. No Ordinary Beginning
Rien ne Sera Plus Jamais Pareil
Genre : Episode télé
Série : No Ordinary Family
Saison 1 Épisode 20
Date de Sortie USA : Le 5 avril 2011
Réalisé par : Paul Edwards
Durée : 41 minutes
L’avenir des Powell se dessine...

La critique

rédigée par
★★

No Ordinary Family est une série américaine produite par ABC Studios et créée par Greg Berlanti et Jon Harmon Feldman.  Diffusée aux États-Unis sur ABC du 28 septembre 2010 au 5 avril 2011, sa première et unique saison est d’abord proposée en France sur Canal + Family à partir du 10 juin 2011, puis sur la chaine du groupe M6, 6ter, à partir du 18 décembre 2012.

 

No Ordinary Family retrace le quotidien de la famille Powell, dont la particularité est d’avoir obtenu de super pouvoirs à la suite d’un crash aérien durant des vacances passées au Mexique. Jim, le père de famille, a ainsi le pouvoir d’arrêter les balles, la capacité de faire des sauts de plus de 400 mètres et de soulever jusqu’à 5 tonnes. Sa compagne, Stéphanie, a elle le don de parcourir de très longues distances à une vitesse fulgurante, à plus de 255 mètres par seconde. Les deux enfants du couple, tous deux adolescents, affichent également des aptitudes extraordinaires. Jay-Jay, le fils, possède ainsi un « super-cerveau » capable de résoudre n’importe quel problème mathématique en une fraction de seconde ou encore d’apprendre en deux temps, trois mouvements des centaines de livres par cœur. Quant à sa sœur, Daphné, elle est capable de lire les pensées des individus qu'elle croise et d’explorer leur passé par un simple contact.                                                         
Deux amis proches entourent également la famille Powell : Katie Andrews, une collègue de travail de Stéphanie au sein de Global Tech, et George St. Cloud, un procureur, camarade de Jim. Placés dans la confidence, ils les aident à se sortir des situations dans lesquelles les plongent de plus en plus souvent leurs super pouvoirs.

 

Basée sur une excellente idée de départ - celle de dépeindre à la manière du Pixar, Les Indestructibles - le quotidien d’une famille de super héros alliant super-pouvoirs et vie de tous les jours, la série s’est manifestement cherchée tout au long de la saison afin de faire face à des contreperformances d’audiences. Elle change ainsi de cap en cours de route et désappointe ses fidèles dont le nombre se réduit comme peau de chagrin au fil des épisodes pour finir avec des audiences jugées insatisfaisantes pour l’heure à laquelle elle est programmée sur une grande chaine comme ABC.

Les dix premiers épisodes présentent ainsi essentiellement le quotidien d’une famille de super-héros répartis entre les obligations de travail pour les parents et celles des études au lycée pour les adolescents. Les scénaristes expédient maladroitement le fondement de la série et réduisent à un seul tout petit épisode la découverte des pouvoirs de la famille Powell ; tout le reste étant meublé de séquences dignes d’un soap familial. Alors certes si le premier contact se doit de présenter d’une manière brève les atouts du programme afin de fidéliser le public rapidement - c’est une règle immuable en télévision -, un petit épisode de 41 minutes semble bien court pour asseoir l’intérêt majeur de la série ! Ridicule aussi, la scène du crash d’avion dans laquelle la famille Powell va obtenir ses nouvelles capacités ne dure que - montre en main - 2 minutes et 42 pauvres secondes sur les 820 minutes de la première et unique saison. L’abatage est donc au programme ! Pire, cette rapidité de lancement ne profite en rien à l’intrigue puisqu’il faut attendre aux alentours des épisodes 12 et 13  pour qu’un léger regain d’intérêt se fasse sentir dans la trame, les scénaristes ayant manifestement décidé de rectifier le tir et de densifier la narration de la série en exploitant de façon plus importante le méchant principal de l’histoire. Mais voilà, à trop vouloir en faire, No Ordinary Family se prend littéralement les pieds dans le tapis dans ses derniers épisodes en rajoutant, couche après couche, de nombreux éléments perturbateurs cherchant à faire croire aux téléspectateurs à une gigantesque quête du graal ; les auteurs ouvrant sans cesse des portes en oubliant de les refermer ou quand ils les referment, en proposant une explication tout simplement risible. Et que dire du milliard de références geek /pop culture, comme Iron Man, Space Mountain ou encore Retour vers le Futur si ce n’est qu’il n’arrivera pas à sauver la série tant tout y est amené poussivement.

Aux États-Unis, et malgré un démarrage convenable en terme d’audience sur ABC, lui permettant de se voir prolongée de quelques épisodes, No Ordinary Family ne trouvera finalement jamais son public et sera  purement et simplement stoppée au terme de 20 épisodes. En France, elle n’a droit qu’a des diffuseurs de second rang comme Canal + Family  (pour le groupe Canal Plus) puis 6ter, (pour le groupe M6) là, sous un nom plus fédérateur certes, mais bien moins inspiré, Super Hero Family.

 

Côté casting, Jim Powell est incarné par Michael Chiklis, un acteur habitué du monde des super-héros ayant interprété à deux reprises le rôle de Benjamin Grimm, plus célèbre sous le nom de la Chose, dans Les 4 Quatre Fantastiques en 2005 ainsi que sa suite, Les Quatre Fantastiques et le Surfeur d’Argent en 2007, sortis tous deux chez la Fox. Il est également connu des téléspectateurs pour son rôle principal dans la série The Shield sur FX entre 2002 et 2008.

Stéphanie Powell est, quant à elle, jouée par une habituée des séries télé à succès, Julie Benz, que de nombreux téléspectateurs connaissent en effet pour ses performances dans, par exemple, Dexter sur ShowTime, ou sous l’égide de Joss Whedon dans Buffy Contre les Vampires sur The WB et UPN puis dans Angel sur The WB.

Les enfants Powell, Jay-Jay et Daphne, sont interprétés respectivement par Jimmy Bennett et Kay Panabaker. Le premier est déjà bien connu du public, et ce malgré son jeune âge, à la suite de ses participations à de nombreux blockbusters comme Poséidon en 2006 ou encore Star Trek en 2009 tandis que la seconde est une habituée des séries TV où elle fait de nombreuses apparitions à l’exemple de Phil du Futur, Boston Justice ou encore de La Vie de Palace de Zack et Cody.

Autour de la famille gravitent différents protagonistes dont George le confident et meilleur  ami de Jim, interprété par Romany Malco, un acteur habitué des téléfilms et séries TV ayant notamment collaboré, et pour exemples, sur American Dad ! ou Weeds. Autumn Reeser interprète, pour sa part, le rôle de Katie Andrews, une collègue et amie de Stephanie Powell : l’actrice a elle aussi été vue dans de nombreuses séries comme Entourage, Parents à Tout Prix ou encore Newport Beach. Quant au méchant de la série, le Docteur King, il est interprété par Stephen Collins, un acteur principalement connu pour son rôle du Révérend Eric Camdem dans Sept à la Maison diffusée sur The WB.

 

Série mort-née, No Ordinary Family partait pourtant d’une excellente idée de départ avant d’être plombée par des errances scénaristiques qui ont fait fuir tous les publics susceptibles de s’attacher à elle : à commencer par les fans de super-héros,  les adolescents et la famille. No Ordinary Family est ainsi une série créée pour ne plaire à personne : un tour de force en soi !

L'édition vidéo

Jaquette No Ordinary Family
Jaquette No Ordinary Family
Edition DVD Video
Zone 1 Simple 2011