Benji, la Malice

Benji, la Malice
L'affiche du film
Titre original :
Benji, the hunted
Production :
Disney
Date de sortie USA :
Le 17 juin 1987
Genre :
Aventure
Réalisation :
Joe Camp
Musique :
Evel Box
Betty Box
Durée :
85 minutes

Le synopsis

Naufragé échoué sur les rives d'une contrée sauvage et boisée d'Amérique du Nord, Benji adopte, bien malgré lui, une portée de couguars orphelins. Il se lance à cœur perdu, avec ses petits protégés, dans une palpitante odyssée en quête d'un havre de paix.

Parviendront-ils à se sortir indemnes des dangers de la forêt et des hommes ?

La critique

rédigée par
★★★

Benji, la malice n'est pas, à proprement parler, une production des studios Disney mais une simple acquisition. C'est, en fait, le quatrième film - et le seul à avoir été distribué par Disney - d'une série comprenant Benji en 1974, For the love of Benji en 1977 et Oh, heavenly dog ! en 1980. Ce film, présentant très peu d'humain et quasiment aucune parole, est dans la droite ligne des True Life Fantasy comme Perri ou encore La légende de Lobo.

Les humains font ici une courte apparition au début du film pour installer l'histoire. Ensuite, seules les aventures du chien restent au programme, avec, toujours, le souci de restituer toute la dimension naturelle de l'animal. Ainsi, si Benji est, un tant soit peu, humanisé dans ses réactions, il ne s'exprime pas de façon intelligible à l'inverse des animaux de L'incroyable voyage.

Benji, la malice, mélange de musique et de nature, est un film sympathique. Calme et apaisant à souhait, il vous plonge, avant l'heure, dans une ambiance "new age". Il nécessite ainsi un minimum d'attention pour ne pas décrocher... Benji, la malice se mérite !

L'édition vidéo

Jaquette Benji, la Malice
Jaquette Benji, la Malice
Editions DVD Video
Zone 1 Simple 2006
Zone 2 Simple 2003