The Ultimates - Super-Humains
La couverture
Éditeur :
Hachette
Date de publication France :
Le 01 avril 2014
Collection :
Marvel Comics, La Collection de Référence
Auteur(s) :
Mark Millar (Scénariste)
Bryan Hitch (Dessinateur)
Nombre de pages :
148

Le sommaire

• The Ultimates Chapitre 1 : Super-soldat (The Ultimates #1) (2002)
• The Ultimates Chapitre 2 : Une Longueur d'Avance (The Ultimates #2) (2002)
• The Ultimates Chapitre 3 : Bienvenue au XXIe Siècle (The Ultimates #3) (2002)
• The Ultimates Chapitre 4 : Rien ne va Plus (The Ultimates #4) (2002)
• The Ultimates Chapitre 5 : Carnage à Manhattan (The Ultimates #5) (2002)
• The Ultimates Chapitre 6 : Drames en Série (The Ultimates #6) (2002)
• Galerie de Héros - The Ultimates
• Le Scénariste
• Le Dessinateur
• Couvertures
• Prochaines Lectures

La critique

rédigée par
★★★★
Publiée le 15 février 2015

The Ultimates – Super-Humains est un comics publié par Hachette Collections en avril 2014 dans la collection Marvel Comics, La Collection de Référence. L'album contient les six premiers numéros de la série The Ultimates écrite par Mark Millar et dessinée par Bryan Hitch en 2002.
Déjà publiée par Panini Comics, il s'agit là du tome 27 de la collection...

Au début des années 2000, Marvel souhaite réactualiser ses principaux personnages. Avec plus de 60 ans d'histoire, des origines bien définies et une vie particulièrement remplies pour la plupart des protagonistes, il devient difficile pour les auteurs de proposer une aventure originale et personnelle tandis qu'il est quasiment impossible pour les nouveaux lecteurs de s'y retrouver dans cette continuité.
L'Univers Ultimate (par opposition à l'univers dit classique) est ainsi créé par Joe Quesada (Rédacteur en chef de Marvel Comics) et Bill Jemas (Président de Marvel Entreprise). Il permet de redéfinir entièrement la personnalité et les débuts des héros, sans tenir compte de leur passé dans l'univers classique.
C'est donc une liberté immense qui est proposée aux artistes et surtout, un moyen pour Marvel d'ancrer un peu plus ses personnages emblématiques dans le monde actuel.
Spider-Man est le premier d'entre eux à être réinventé par Brian Michael Bendis et Mark Bagley. Les éléments principaux de la mythologie de Peter Paker (l'araignée, la mort d'Oncle Ben, le costume) sont respectés mais racontés différemment.
Les X-Men ont aussi droit à leur titre avec Ultimate X-Men, par Mark Millar, Andy et Adam Kubert. Quant aux Vengeurs, ils apparaissent sous le titre The Ultimates, grâce au talent de Mark Millar et Bryan Hitch.

 

Mark Millar est un scénariste britannique né en 1969. Il rejoint dans un premier temps DC Comics et signe des épisodes de Swamp Thing et l'excellente histoire Superman Red Son. Sous le label Vertigo (Filiale de DC Comics proposant des séries plus sombres), il reprend le titre The Authority. Arrivé chez Marvel en 2001, il contribue à l'univers Ultimate avec deux titres majeurs, The Ultimates et Ultimate X-Men. Pourtant, Mark Millar reste principalement connu pour ses projets indépendants que sont notamment Wanted, Kick-Ass, Nemesis ou bien Superior.  L'auteur garde néanmoins un pied dans la maison des idées, scénarisant Civil War en 2006, Old Man Logan en 2009 et devenant consultant artistique chez La Fox, pour le reboot Les Quatre Fantastiques, réalisé par Josh Trank.
Bryan Hitch, lui, est né en 1970 et dessine avant tout dans des bandes dessinées anglaises, Doctor Who, ou Transformers. Marvel remarque son travail sur le titre Death's Head et lui propose de reprendre la série Sensational She-Hulk aux Etats-Unis. Après plusieurs travaux chez DC, il retourne en 2002 chez Marvel pour The Ultimates, et Fantastic Four en 2008. Le dessinateur n'oublie pas pour autant ses racines puisqu'il est notamment à l'origine de l'intérieur du fameux vaisseau TARDIS, pour le relaunch de Doctor Who en 2005, sur BBC.

Nick Furry, directeur du S.H.I.E.L.D., chargé de la sécurité mondiale décide donc de créer une équipe de héros. Il confie ainsi à Bruce Banner, un scientifique "instable", la mission de recréer le sérum du super-soldat ayant donné naissance à Captain America pendant la seconde guerre mondiale et s'entoure de Tony Stark, un génie milliardaire possédant une armure bien efficace ; d'Hank Pym, alias Giant-Man, et de sa femme La Guêpe, tout en gardant un œil (le seul qui lui reste !), sur Thor, un soi-disant Dieu qui met ses aptitudes impressionnantes au service de la protection de l'environnement...
Alors que le Dr. Banner peine à trouver la bonne formule, le corps du Captain est retrouvé vivant au fond de l'océan : la découverte offre à Fury son symbole patriotique et le signe qu'il attendait pour former son équipe... Mais voilà, rien ne va fonctionner comme prévu !

L'histoire de The Ultimates – Super-Humains, très simple à première vue, offre au scénariste la possibilité de traiter de nombreux sujets. Les héros sont loin d'être parfaits tandis que leurs motivations ne sont pas toujours nobles. Mark Millar, à travers son excellent découpage et ses dialogues pertinents, dresse ainsi le portrait de personnages plombés par un certain mal-être, et en profite pour critiquer la politique et les médias via des scènes d'actions intenses et prenantes. Le rythme est soutenu : tout s'enchaine très vite et conduit à un final épique, avant une conclusion dramatique.
A ses cotés, Bryan Hitch fait un travail remarquable. Que ce soit au niveau des détails, des expressions ou des combats explosifs, l'ensemble est impressionnant et prend sans mal  des allures "cinématographiques".
Le duo d'artistes fonctionne incontestablement à merveille : The Ultimates - Super-Humains est un régal !

L'univers Ultimate donne sans mal un souffle nouveau aux comics Marvel, et Hollywood, que ce soit Marvel Studios, La Fox ou Sony, s'en est beaucoup inspiré pour ses films. L'exemple le plus marquant étant bien sûr celui de Nick Fury : véritable sosie dans l'univers Ultimate de Samuel L. Jackson, il est incarné par l'acteur quelques années plus tard dans le Marvel Cinematic Universe.
Il faut dire que Bryan Hitch s'est directement inspiré du comédien pour dessiner son personnage, et que Mark Millar s'en amuse lors d'une scène drôlissime lorsqu'Hank Pym demande à Nick qui il verrait l'incarner au cinéma, et que ce dernier répond tout de go, "Samuel L. Jackson évidemment. La question ne se pose pas, Dr. Pym."

 

En accompagnant l'histoire, Hachette propose, en sus, un comparatif des personnages entre la version classique et Ultimate, ainsi qu'une biographie de Mark Millar et de Bryan Hitch. Encore une fois, le travail d'édition est ici de grande qualité.

The Ultimates - Super-humains est tout autant une excellente porte d'entrée pour des lecteurs curieux de découvrir Marvel, qu'une histoire intelligente, complète, et parfaitement représentative des super-héros au XXIème siècle.