Dodo Donald
L'affiche
Titre original :
Sleepy Time Donald
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 9 mai 1947
Série :
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Jack King
Durée :
6 minutes

Le synopsis

Daisy veille sur Donald, somnambule...

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 22 août 2017

Dodo Donald est l'un des rares cartoons de Donald où Daisy a le beau rôle.

Daisy est apparue le 9 janvier 1937 dans le dessin animé Don Donald. Pour sa première apparition, elle se dénomme Donna et est censée être l'alter égo de Minnie, version canard. Très vite, dès son deuxième cartoon, L'Entreprenant Mr Duck en 1940, elle prend son nom définitif, Daisy. Son personnage est finalement au générique de peu de courts-métrages : douze au total, autant dire bien moins que Riri, Fifi, Loulou ou que Tic & Tac. Outre sa faible présence qui la pénalise, ses traits de caractère mouvants rendent le processus d'addiction du grand public à son endroit, plus difficile. Car s'il y a bien un personnage schizophrène chez Disney, c'est bien Daisy ! Même sa voix change d'un cartoon à l'autre. Et il ne s'agit pas là de sa seule intonation mais carrément de sa diction. Elle peut ainsi, d'une part, disposer d'une voix de canard à la Donald, incompréhensible et bien plus colérique que son cher et tendre et, d'autre part, prendre une déclamation suave et sexy lui donnant des faux airs de vamp manipulatrice... La seule chose qui finalement ne varie pas dans les cartoons où Daisy apparait est sa grande difficulté à convoler avec Donald : tous les obstacles possibles et imaginables se mettent, en effet, constamment, en travers de sa route.
Si le grand écran ne l'a pas très bien servie, Daisy se rattrape plutôt bien en bande dessinée où sa présence est, il est vrai, plus importante. Il convient cependant de reconnaitre que son personnage, contrairement à d'autres, y demeure somme toute très linéaire et évolue peu. En fait, dans l'esprit du public, comme dans celle des artistes Disney, Daisy n'est qu'un personnage secondaire dont l'histoire d'amour avec Donald est anecdotique, se situant ainsi à des années lumières de l'intensité de celle de Mickey et Minnie.

Dans Dodo Donald, Donald est somnambule et se dirige inconsciemment vers la maison de sa dulcinée qui dort paisiblement. Elle se réveille alors en sursaut en voyant son petit ami se balader en pyjama avec une botte sur la tête. Elle décide d'appliquer un conseil répandu à propos des somnambule : celui de ne pas réveiller ceux qui en sont victimes. Elle décide ainsi de le suivre dans ce qu'il pense être un rendez-vous. Au début, la promenade est donc paisible mais à partir du moment où il commence à essayer de l'embrasser, tout s'emballe. Ils se retrouvent, en effet, dans un zoo où Daisy doit d'abord récupérer la bague de fiançailles qui s'est retrouvée mise au doigt d'une guenon tout en empêchant Donald de se faire dévorer par un lion.

Le somnambulisme de Donald a, en outre, des conséquences physiques inattendues sur le canard qui se retrouve avec la capacité de marcher sur les murs ; une faculté qui fait malheureusement défaut à la pauvre Daisy. Elle ne peut, en effet, pas le suivre et se se voit contrainte de lui tenir la main à angle droit. Et là encore, ce n'est pas de tout repos. Elle doit ainsi empêcher Donald de chuter d'une fenêtre, de s'entraver dans un tourniquet, de marcher sur un fil à linge ou de tomber d'une rambarde. Un gag très drôle se produit alors avec un plan de coupe où le spectateur suit en haut de l'écran Daisy qui marche normalement, tandis que dans l'appartement du dessous, Donald fait de même mais sur le plafond avec la tête en bas. Après avoir pris l'ascenseur, Daisy retrouve finalement son amoureux somnambule en bas de l'immeuble, prêt à traverser la route sans se soucier du feu rouge dans une avenue à la circulation très dense. Elle se démène ainsi pour le faire passer le feu au stop puis arrive enfin à le ramener chez lui.

Dodo Donald est un cartoon certes sympathique mais qui manque globalement de gags percutants. Son intérêt se résume, en réalité, au fait que, pour une fois, Daisy est l'héroïne qui tente tout pour sauver Donald.

Les personnages

1934
Cinéma

L'équipe du film

1901 • 1966
Producteur

L'édition vidéo

Jaquette Dodo Donald
Jaquette Dodo Donald
Disponibilité

• en DVD Zone 1 et en DVD Zone 2, dans le volume Donald : De A à Z - Volume 3 de la collection des Walt Disney Treasures,

• en DVD Zone 1 dans la compilation Classic Cartoon Favorites : Volume 11 : Best Pals : Donald and Daisy.

Nos Réseaux Sociaux