Dossiers » Parcs à Thème » Articles
Parcs à Thème » Articles

Visiter Disneyland Paris Avec un Bébé

L'article

Publié le 13 novembre 2016
Modifié le 05 juillet 2022

« Avoir un bébé, ça change la vie ! » Une maxime maintes fois entendue, peut-être même trop aux oreilles de certains parents. Bien entendu, la vie s’organise différemment mais elle ne s’arrête pas pour autant. Par exemple, il est tout à fait possible de prévoir une visite à Disneyland Paris avec un bout d'choux. Ce guide donne quelques conseils pour s’y préparer au mieux.

Les Attractions

Pour les attractions avec une taille minimum imposée, il est facile de savoir si son enfant peut participer ou non à l’aventure. Pour d’autres attractions, cela peut parfois être plus flou. Le premier point de contact en cas de doute est le Cast Member de l’entrée. Il sera à même de dire si l’accès est totalement libre - comme pour ‘‘it’s a small world’’ par exemple - ou bien toléré mais pas recommandé. Dans ce cas, les parents sont informés que la direction des Parcs les incite à ne pas y emmener leur bébé mais ils peuvent néanmoins y accéder s’ils le souhaitent. C’est le cas de Casey Jr. - le Petit Train du Cirque notamment, à cause du bruit et de la vitesse laissés à l’appréciation de chacun. Cependant, en-dessous de l'âge d'un an, l'ensemble des attractions des Parcs n'est pas recommandé. Le site officiel de Disneyland Paris propose d’ailleurs une liste de toutes ses attractions, qu’il est possible de filtrer par âge, afin de permettre aux visiteurs d’organiser au mieux leurs visites avec des enfants.

Il est également utile de préciser que les règles sont souvent strictes sur le nombre de personnes admises les unes à côté des autres dans les attractions et qu’elles évoluent au fil du temps afin d’assurer une sécurité optimale pour le personnel et le visiteur. Par exemple, en juin 2022, sur Casey Jr. - le Petit Train du Cirque, il est tout à fait possible d’embarquer avec un enfant positionné entre deux adultes, accueillant eux-mêmes un bébé chacun sur leurs genoux. La seule exception étant à ce jour l’attraction Buzz Lightyear Laser Blast, pour laquelle l’enfant compte comme passager, l’accueil de bébés sur les genoux des parents devenant alors impossible. Les Cast Members ont la charge d’appliquer les différentes règles en cours (qui sont susceptibles de changer d’une visite à l’autre) et s’adaptent aux différents cas se présentant. Il est donc préférable de s’adresser directement à eux afin de connaître leurs applications et évolutions. 

Pour les adeptes du portage, il faut savoir que pour toutes les attractions, l'enfant doit impérativement être placé dos contre le siège ou sur les genoux de ses parents, exception faite cependant sur l’attraction Le Pays des Contes de Fées. Il est donc judicieux pour les parents de positionner leur bébé de manière à ce qu’il soit de face, avant l’embarquement, afin de conserver un temps précieux et d’éviter toute manipulation hâtive du bébé.

Enfin, lorsque le bout d'choux ne peut pas monter dans l'attraction mais que les parents souhaitent tout de même en profiter, le recours au système du Rider Switch (anciennement appelé Baby Switch), imaginé par les équipes de Disney, est la solution idéale. Le premier parent fait l'attraction en empruntant la file d'attente classique tandis que le second patiente avec son bambin à l'extérieur. Une fois le tour effectué, le premier récupère l'enfant et le second accède au quai d'embarquement sans avoir à refaire la queue, soit par la sortie de l’attraction, soit par la file d’attente Disney Premier Access pour les attractions en étant équipées. Il suffit pour cela de solliciter le service auprès d'un Cast Member de l'attraction, qui remet alors un ticket type au couple intéressé par le système. 

Les Repas

Plusieurs possibilités sont offertes aux parents pour nourrir leur progéniture dans les meilleures conditions possibles, variant selon la nourriture emportée et l’établissement dans lequel ils se restaurent. Pour les restaurants avec service au comptoir, il est possible de réchauffer le petit pot ou le biberon dans un four à micro-ondes mis à disposition dans la salle. Pour les buffets, il suffit de s'adresser poliment à un Cast Member pour qu’il s’en occupe, le plus souvent très rapidement. Il est important de souligner que les enfants de moins de trois ans ne payent pas le repas, et sont donc libres de partager le buffet avec leurs parents. Enfin, pour le service à table, un serveur se chargera d’amener le repas en cuisine pour le réchauffer, et proposera parfois même un petit pot offert par l’établissement. À noter que les deux centres Coin Bébés des Parcs, des espaces dédiés aux bébés et à leurs parents, disposent également de fours à micro-ondes pour réchauffer les plats. Quant à l’allaitement, il est bien entendu autorisé sur tout le complexe parisien.

Les poussettes ne sont pas acceptées à l’intérieur des restaurants par souci de gain de place. Comme pour les attractions, elles doivent être laissées en attente, correctement alignées de préférence, à l’extérieur. Il y aura en fait toujours des chaises hautes à disposition pour permettre aux jeunes enfants de s’asseoir en toute sécurité aux côtés de leur famille. Bien entendu, l’exception qui confirme la règle concerne les bébés qui ne sont pas encore capables de prendre place sur une chaise. Dans ce cas, la poussette est acceptée pour que le nourrisson puisse être confortablement installé pour profiter de cette pause... et ses parents aussi !

Le Sommeil

En réservant un séjour dans un Hôtel Disney ou un Hôtel partenaire, l’âge du ou des enfants accompagnant(s) sera demandé lors de la réservation. Le cas échéant, il est fort probable de trouver dans la chambre un lit bébé déjà préparé dès votre arrivée. Il s’agit alors d’un lit de voyage pliant traditionnel avec un (très) fin matelas enveloppé d’un drap-housse, parfois accompagné d’une petite couverture pendant la saison froide. Si le lit n’était pas installé ou un drap-housse de rechange est nécessaire, il suffit d’en faire la demande à la réception. Pour ceux qui le désirent, rien n'empêche d'apporter son propre lit de voyage ou ses draps bien sûr.

Les Coins Bébés

Quand vient le moment de se mettre au calme pour pouvoir changer l’enfant, le nourrir ou simplement l’éloigner un peu du bruit et de la foule, une visite au Coin Bébés (anciennement Baby Care Center) s’impose. Il y en a un dans chaque Parc et ils sont totalement dédiés au bien-être du bébé. Celui du Parc Disneyland est situé à droite sur Edison Avenue, près de Central Plaza, au sommet de Main Street, U.S.A., tandis que celui du Parc Walt Disney Studios se trouve sur la Place des Frères Lumière de Front Lot, mais il est malheureusement nettement plus petit que le premier. Les parents y trouveront des tables à langer, un four à micro-ondes, des fauteuils à bascule, des chaises hautes… En cas d’oubli, il y a la possibilité d’y acheter un repas, un goûter ou bien encore des langes pour dépanner. C’est également là que se retrouvent les enfants perdus pour attendre leurs parents dans une pièce remplie de jouets et peluches.

Bien entendu, il n’est pas obligatoire de se rendre au Coin Bébés à chaque fois que la couche doit être changée. Il y a au minimum une table à langer à disposition dans chaque toilette des Parcs, côté homme et femme. Elles peuvent également se trouver dans celles à destination des personnes à mobilité réduite qui présentent l'avantage de disposer de plus d’espace.

Les Déplacements

Comme déjà précisé plus haut, les poussettes ne sont autorisées dans aucune attraction ou file d’attente. Il faudra la laisser à l’extérieur, correctement rangée pour ne pas gêner le passage. Pour ne pas s’encombrer pendant le transport ou ne pas devoir laisser hors de vue un matériel assez coûteux (le vol se produit aussi à Disneyland Paris !), il est possible de louer une poussette directement à l’entrée du Parc Disneyland ou du Parc Walt Disney Studios. À travers la gamme de Pass Annuels, certains avantages peuvent bénéficier aux plus petits comme la possibilité d’utiliser gratuitement une poussette par exemple. Il est donc important de se renseigner sur l’évolution des services proposées par tel ou tel Pass Annuel. Pour se déplacer d’un Parc à l’autre en gardant la même poussette, il faudra néanmoins déposer une caution de 50€ à la location qui sera restituée au retour de celle-ci. Relativement maniables, les poussettes sont toutefois assez larges et cela peut parfois compliquer la tâche au milieu des allées chargées des Parcs. Sans être aussi confortables que du très bon matériel de puériculture, elles sont une solution de secours intéressante pour ne pas se surcharger pour les familles qui arrivent en train par exemple.

Disneyland Paris est avant tout une destination touristique familiale et ses responsables en sont bien conscients. Même avec un bambin, tout est ainsi mis en œuvre pour faciliter la vie des parents. Alors il ne reste qu’à tenir compte du rythme de l’enfant pour prévoir les pauses nécessaires et le séjour se passera au mieux !

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.