La Pirate Académie du Capitaine Crochet

La Pirate Académie du Capitaine Crochet
Vue d'ensemble
Nom anglophone :
Captain Hook’s Pirate Academy
Date d'ouverture :
Le 31 octobre 2013
Type d'attraction :
Spectacle
Durée :
25 minutes

Le synopsis

« Approchez, marins d’eaux douces et venez assister au recrutement des nouveaux membres de l’académie de pirates du célèbre Capitaine Crochet et de son fidèle second Monsieur Mouche ! »

L'expérience

Alors que la nuit et les vilains ont envahi le royaume en cette soirée d’octobre, un rendez-vous pas si secret est prévu au fin fond du lagon endormi. Les plus braves des explorateurs sont ainsi invités à rejoindre les abords du Jollyroger, le navire du vil Capitaine Crochet et de son équipage. Sur le ponton, quelques caisses en bois marquées d’une tête de mort et de deux sabres y sont disposées. Quelques mètres en retrait, une étrange chaise à bascule attend son invité. Pour accompagner cette découverte des lieux, des musiques de pirates, à l’accordéon et à la flute, retentissent autour de la petite foule qui se masse déjà près du bateau.

Soudain, dans le lointain, les curieux aperçoivent une procession de joyeux lurons, des pirates et des musiciens, suivis par le Capitaine Crochet et Monsieur Mouche. La petite troupe investit alors le ponton et s’y installe ; les musiciens, munis d’un violon, d’un tambourin, d’un accordéon et d’un tuba, prenant place dans le coin de ce qui devient une piste de danse ! Les pirates, accompagnés de Monsieur Mouche, se lancent aussitôt dans quelques pas de danses, tandis que leur Capitaine trône dans la chaise à bascule.

La musique s’estompe. Les pirates s’assoient sur des caisses de bois ; Mouche grimpant lui sur l'une d'elles pour souhaiter la bienvenue à la foule venue à la rencontre de l’équipage. Mais le second du navire est rapidement interrompu par son chef. Basculant de sa chaise, Capitaine Crochet est à deux doigts de tomber à la renverse quand il réalise que son équipage ne se compose que de neuf pirates. Il lui manque donc la moitié de sa troupe !

Debout, entouré de ses hommes trop peu nombreux, Capitaine Crochet sort alors un parchemin indiquant la position d’un trésor qui ne peut être trouvé que le soir d’Halloween. Il a ainsi besoin de plus de pirates pour mener à bien sa quête. Reprenant sa place dans sa chaise, il ordonne donc à Monsieur Mouche de lui trouver de nouveaux matelots. Sur le son entrainant de la musique, les pirates s’immiscent alors dans la foule à la recherche de futurs compagnons de route. Après quelques instants, les candidats sont trouvés et positionnés en ligne pour une inspection menée par le capitaine lui-même.

Si les pirates en herbe semblent forts et courageux et qu’ils ont les dents pointues, le Capitaine Crochet veut en tester la bravoure. Mais il y a déjà un problème : les candidats ne savent pas saluer ! Monsieur Mouche doit donc leur apprendre ce geste de respect militaire. Les pirates s’appliquent, en effet, à taper deux fois sur leur cœur, exécuter un salut de la main, tout en criant « Aye, Aye, Captain ! ». Heureusement, les candidats sont prometteurs et réussissent rapidement à enchainer les bon gestes, tout comme la foule les entourant qui est invitée à faire de même.

Si la première étape est franchie, le Capitaine Crochet pose une nouvelle condition pour faire partie de son équipage, à savoir: reconnaître son côté gauche de son côté droit. À nouveau, Monsieur Mouche prend le rôle de professeur. Un bien piètre professeur ! Quand il doit montrer sa main droite, le second la cherche avant de lever... la main gauche ! Sous les huées de la foule et des autres pirates, Monsieur Mouche reçoit alors une petite explication de la part de son capitaine, avant de reprendre son cours. Pour terminer l’apprentissage, les candidats et le public s’exercent sur les airs joués par les musiciens. Leur rythme devient vite de plus en plus rapide, épuisant le pauvre Monsieur Mouche. « Aye, Aye, Captain ! »

Comme troisième test, les candidats vont devoir prouver leurs capacités à l’épée. Le Capitaine Crochet présente ainsi quelques mouvements d’épée que les pirates doivent reproduire. « Aye, Aye, Captain ! » Une fois les positions enseignées, Monsieur Mouche et les candidats reprennent alors les quatre mouvements à la suite. Si les apprentis-pirates réussissent très bien, le capitaine veut plus d’énergie et propose donc de reproduire les mouvements en musique.

Cette présentation musicale épuise littéralement Monsieur Mouche qui va s’asseoir dans la chaise de son capitaine. Quelle erreur ! Les pirates s’écartent de lui, tandis que Crochet s’approche tranquillement par derrière et lui crie dessus. Sautant du siège, Mouche salue son capitaine en tremblant de peur... 
Maintenant que l’équipage est au complet et fin prêt, il est temps de se mettre en route pour découvrir le trésor. Le Capitaine lit la carte posée sur le dos de son second : deux pas à bâbord, un saut en avant, deux pas à tribord en marche arrière, et demi-tour sur la droite. Une fois que tout l’équipage a suivi les consignes, les doigts pointent le violoniste de l’équipage assis sur une caisse. Quelle déception pour Crochet ! Triste, il demande où se trouve son trésor. Quant à Monsieur Mouche, il craque aussi et s’assoit en pleurs à côté du musicien, se mouchant dans la carte.

Soudain, Crochet s’approche à grands pas du duo, en pleine confiance. Il crie sur ses deux matelots qui se lèvent dévoilant la caisse sur laquelle ils étaient assis. Un gros X est peint dessus ! Le trésor est trouvé ! Quelle joie pour Crochet et Mouche. Cela vaut bien une petite gigue de tout l’équipage autour de leur découverte. Il est maintenant grand temps de partager le trésor d’Halloween et de danser. Le coffre ouvert, des pirates distribuent le butin à la foule, tandis que d’autres entament des danses endiablées sur le ponton.

Après quelques moments de réjouissance, un bruit inquiète Crochet et Mouche : le bruit d’un réveil matin. Le crocodile ! Pris de panique, les deux pirates fuient rapidement le ponton, tandis que le reste de l’équipage les suit plus calmement.

La critique

rédigée par
★★
Publiée le 29 octobre 2017

Le spectacle La Pirate Académie du Capitaine Crochet s’intègre parmi les festivités présentées lors de la soirée annuelle consacrée aux vilains Disney : la Soirée Halloween Disney, qui se tient chaque année dans le Parc Disneyland. Le show est joué sur la terrasse Captain Hook's Pirate Ship, à Adventureland, le 31 octobre 2013, en même temps que les spectacles Bouge ton Corps avec Dingo et Docteur Facilier présente son Carnaval-Loween.

L’histoire de ce spectacle secondaire de la fameuse soirée évolue autour des personnages du Capitaine Crochet et de Monsieur Mouche, les deux vilains du film Peter Pan. Elle s’inscrit dès lors dans une double continuité concernant les représentations scéniques au sein du Resort français. Tout d’abord, Crochet et Mouche pouvaient être aperçus dans un autre show présenté dans le cadre du Festival des Moments Magiques, En Suivant le Guide avec Peter Pan. Par ailleurs, un spectacle ayant un titre quasiment identique, La Fête Pirate de Minnie pour Halloween, était présenté en 2011, déjà dans le cadre de la Soirée Halloween Disney. Promue capitaine d’une bande de pirates, Minnie y instaurait, en effet, une académie. La première instruction était le salut au capitaine, et son « Aye, Aye, Captain ! ». Ensuite les pirates en herbes apprenaient la gigue et le maniement de l’épée.

Arrivant deux ans après le spectacle de Minnie, La Pirate Académie du Capitaine Crochet reprend un certain nombre d’éléments du show précédent. L’apprentissage du salut au capitaine et celui du maniement de l’épée sont, en effet, repris tels quels ; les différentes positions de l’épée proposées par Crochet étant notamment identiques à celles de Minnie et de son équipage ! Mais du spectacle de 2011, les similitudes s’arrêtent à ces deux reprises. La Pirate Académie du Capitaine Crochet propose, il est vrai, quelques nouveautés bienvenues. Tout d’abord, le spectacle est un divertissement participatif, dans le sens où des membres du public sont amenés à prendre part à la représentation. Pour Crochet, son équipage sera ainsi composé d’enfants issus de la foule. Le contexte de l’académie proposé par le titre du spectacle est ainsi clairement mis en avant entre les apprentis pirates et la position de professeur prise par Mouche et Crochet. Plus que la présence des enfants sur la scène, c’est réellement tout le public qui est amené à participer en effectuant le salut au capitaine et les mouvements d’épée. En basant le spectacle sur les personnages de Crochet et de Mouche, Disneyland Paris explicite aussi parfaitement l’esprit dans lequel va baigner le spectacle : l’humour. Tant dans le spectacle En Suivant le Guide avec Peter Pan que dans celui-ci, les deux méchants apportent, en effet, des situations cocasses et loufoques, qui permettent un humour burlesque propre à la relation entre les deux. Monsieur Mouche est ainsi maltraité par son capitaine, mais aussi par les enfants autour de lui notamment dans la séquence du maniement de l’épée. Si cette touche d’humour engendre les rires du public, le spectacle se repose beaucoup sur elle, au point de devenir, à certaines reprises, par trop répétitive.

Une différence majeure entre le spectacle de Minnie et celui de Crochet est son emplacement. L’académie de Minnie se situait, en effet, près d’Au Chalet de la Marionnette, côté Adventureland, à proximité immédiate du mât et du gouvernail utilisés pour le spectacle En Suivant le Guide avec Peter Pan. Les pirates en herbe étaient attendus, quant à eux, du côté du galion du Capitaine Crochet, près de l’aire de jeu La Plage des Pirates. Cet aire de jeu est d’ailleurs présentée comme un camp d’entraînement pour les jeunes pirates en herbe. Si le changement de lieu permet au spectacle de mieux s’intégrer au monde des pirates, il apporte surtout le gros point noir de cette représentation : le manque de place pour le public. Mise à part le premier rang, il était, en réalité, très compliqué d’accéder et d’avoir une bonne vue sur la scène. Seuls quelques dizaines de personnes pouvaient ainsi prendre part clairement au spectacle. Et ce problème se manifestait plus encore lorsque le public était invité à reproduire certains mouvements. Cette faiblesse a été modifiée les années suivantes, puisque le show s’est déplacé sur la scène du Théâtre du Château pour que les spectateurs soient plus à l’aise. Avec ce nouveau changement, la pirate académie est alors repassée sous le contrôle de Minnie. Crochet et Mouche ne disparaissent pas pour autant de cette nouvelle version, qui reprend la trame générale de La Pirate Académie du Capitaine Crochet, mais en y intégrant l'amie de Mickey, ainsi que Tic et Tac.

Si le manque de place ne permettait pas forcément de bien profiter du show, La Pirate Académie du Capitaine Crochet possède un certain nombre d'atouts non négligeables. Tout d’abord, et évidemment, la présence sur scène des Personnages. Ainsi, le Capitaine Crochet et Monsieur Mouche sont interprétés par des artistes qui prêtent leurs traits aux Personnages et ne portent ainsi pas de masque. Cette particularité est présente pour tous les spectacles d'Adventureland impliquant Mouche et Crochet, dont Peter Pan à la Rescousse et En Suivant le Guide avec Peter Pan. Cette caractéristique sera toutefois abandonnée pour les évolutions ultérieures du show.
La présence de musiciens jouant live certaines chansons de pirates, qui sont entendues dans Adventureland, ou des musiques invitant au voyage (la chanson Vers le Ciel de Rebelle lors du partage du trésor), est également une bonne surprise, qui démarque le show des autres de la soirée qui utilisait une bande-son préenregistrée. Des mélodies du film Peter Pan sont ainsi reprises au cours du spectacle, comme À la File Indienne lorsque Crochet explique à ses matelots à différencier bâbord et tribord.

Avec un humour burlesque communicatif, La Pirate Académie du Capitaine Crochet remplit parfaitement les objectifs pour un tel divertissement à Disneyland Paris. Le spectacle est divertissant et animé, mais souffre d'un emplacement peu adaptée à l'affluence.

La disponibilité

Cette attraction n’est plus disponible dans le Parc Disneyland de Disneyland Paris.

Poursuivez votre visite

Nos Réseaux Sociaux