Kim Possible : Mission Cupidon
L'affiche
Titre original :
Kim Possible : So the drama
Production :
Disney Television Animation
Date de diffusion USA :
Le 8 avril 2005
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Steve Loter
Musique :
Adam Berry
Durée :
71 minutes
Disponibilité(s) en France :

Le synopsis

Dr Drakken sait bien que son tout nouveau plan démoniaque pour conquérir le monde ne pourra fonctionner que si Kim est hors d'état de nuire. Il tente donc de trouver le point faible de la jeune fille et s'aperçoit tout naturellement qu'elle n'est pas insensible au charme d'Eric, nouveau venu au lycée...

La critique

rédigée par

Kim Possible : Mission Cupidon est le deuxième téléfilm de la série Kim Possible.

Kim Possible est une création de Mark McCorkle et Bob Schooley, toute première série originale de Disney Channel produite par la filiale Disney Television Animation qui s'occupait en priorité, jusque-là des séries à destination des chaînes hertziennes. Kim Possible est également la deuxième série animée originale de la chaîne aux grandes oreilles après Cool Attitude dont la production avait été confiée, elle, à Jambalaya Studio. Elle débute sa diffusion le 7 juin 2002 et va vite devenir l'une des plus populaires de Disney. Nommées pour de nombreuses récompenses et autres prix, les aventures de Kim Possible, en plus d'être saluées par les professionnels, sont plébiscitées par le public qui leur réserve un accueil triomphal. Tous louent notamment ses dialogues bien écrits, ses scénarios modernes, son animation fluide et sa superbe définition des personnages, gentils comme méchants...  

La série raconte ainsi la vie trépidante de Kim Possible qui est une adolescente simple, sympathique et plutôt jolie, menant une existence sans histoire, occupée à réussir ses études. Passé ce portrait commun, elle entretient un secret bien gardé : sa forme physique exceptionnelle lui permet, en effet, de jouer la justicière en culotte courte toujours prête à sauver le monde. Elle est aidée, dans sa tâche, par son meilleur ami, le maladroit Robin Trépide ainsi que Wallace, un génie de l'informatique, fournisseur officiel de gadgets en tous genres, dont le plus célèbre reste le Kimmunicator, une console portable de communication. Gravitent également autour de la jeune fille, Rufus, une drôle de petite taupe tondue et tous les gens qu'elle a aidés par le passé et qui n'hésitent pas à lui porter assistance si besoin...

Après le succès de Kim Possible : La Clé du Temps, Kim Possible : Mission Cupidon marque lui aussi une première dans l'histoire de Disney Channel. Il s'agit, en effet, du tout premier long-métrage animé à avoir l'honneur d'intégrer la prestigieuse collection des Disney Channel Original Movies. Le téléfilm devait d'ailleurs marquer la fin des aventures de Kim sur le petit écran, comme Drôle de Vacances avait refermé la série Drôle de Frère ou Lizzie McGuire - Le Film, Lizzie McGuire. Mais devant l'engouement des téléspectateurs pour les aventures de la jeune héroïne, la chaîne de Mickey se laisse vite convaincre de mettre en production de nouveaux épisodes au delà du long-métrage. Dès lors, sa scène finale parait, au pire, en total décalage, au mieux, comme une fin de cycle.

Aussi bien soigné que Kim Possible : La Clé du Temps, Kim Possible : Mission Cupidon bénéficie d'une attention toute particulière. Son scénario réserve, il est vrai, de manière surprenante, quelques grosses surprises et parvient même à perdre le téléspectateur dans les méandres des doutes de son héroïne ou des desseins du méchant. Il faut dire que la fiction s'appuie sur un rythme d'enfer, très peu entravé de temps morts, pourtant inéluctables au genre. Techniquement enfin, Kim Possible : Mission Cupidon affiche une qualité globale d'animation de même facture que sa série télé de référence, avec, ici ou là, une utilisation de la technologie 3D.

Kim Possible : Mission Cupidon est un long-métrage réussi qui aurait pu dignement clore la série. Un troisième téléfilm de Kim Possible, légèrement plus court, sera finalement mis en chantier pour permettre à la justicière en herbe, pour de bon cette fois-ci, de tirer avec panache sa révérence...

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.