Le Rival de Mickey

Le Rival de Mickey
L'écran titre
Titre original :
Mickey's Rival
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 20 juin 1936
Série :
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Wilfred Jackson
Durée :
8 minutes

Le synopsis

Mickey et Minnie pique-niquent tranquillement lorsque Mortimer, une souris prétentieuse, vient importuner la belle...

La critique

rédigée par
★★★

Le Rival de Mickey voit l'arrivée d'un personnage important dans la galaxie de Mickey, même s'il n'apparaitra finalement qu'une seule fois au cinéma, dans ce cartoon justement.
Mortimer est, en effet, le grand rival de Mickey. Il est amusant de voir qu'il porte le nom que Walt Disney lui-même avait, dans un premier temps, envisagé pour Mickey. C’est en réalité sa femme, Lillian qui, le trouvant bien trop pompeux, le convainc d’opter finalement pour le nom sous lequel le monde entier connait sa création. Dès lors, quel autre nom pouvait mieux convenir pour ce rival candidat au cœur de Minnie ?
L’apparence de Mortimer est d’ailleurs assez proche de Mickey sauf qu'il s'agit d'un Mickey plus adulte avec un design moins avenant. Il possède ainsi de petites oreilles et s’avère dans l’ensemble bien moins séduisant. Il porte également un pantalon alors que Mickey n'arbore qu'une culotte rouge (il aura finalement droit à des habits contemporains, mais une décennie plus tard...) Au final, Mickey fait plus enfantin et jeunot face à un Mortimer, Don Juan et plus adulte. Côté caractère, ce dernier est d’ailleurs un vantard et beau parleur, très moqueur face à plus faible que lui. Il manque aussi totalement de courage n'hésitant pas, par exemple, à laisser Minnie à son triste sort afin de sauver sa peau.

Niveau carrière, le personnage de Mortimer apparait en bande dessinée peu de temps avant Le Rival de Mickey, à partir du 5 janvier 1936 et sur quatre semaines, dans les planches dominicales de Floyd Gottfredson. L’auteur adapte là, en réalité, sur le papier, le cartoon près de six mois avant sa sortie. Ce sera, en fait, la seule apparition de Mortimer en bande dessinée. Deux autres personnages à l'apparence et au nom similaire, tous deux créés par Floyd Gottfredson, seront, en effet, fréquemment confondus avec lui. Il y a d'abord Montmorency Rodent qui apparait dans Mr. Slicker and the Egg Robbers (Mickey contre Ratino) publiée à partir du 22 septembre 1930 (il s’agit de la première histoire de Mickey entièrement dessinée et scénarisée par Floyd Gottfredson). Le second porte lui le nom de Morty et apparait dans Love Trouble (Mickey et le Nouveau "Fiancé" de Minnie) à partir du 14 avril 1941. Morty étant un diminutif de Montmorency, les deux personnages pourtant différents dans les deux histoires finissent par s’appeler par le même nom ; d’où la confusion répandue sur leur identité véritable. Les éditeurs français tombent d’ailleurs dans le piège et nomment les deux personnages Ratino.

Mortimer reviendra sur le devant de la scène à la fin des années 90, mais en dessin animé. Il est vu dans une des histoires du film d'animation, Mickey, Il Était Une Fois Noël mais aussi dans de nombreux épisodes des séries Mickey Mania (Le Retour du Rival de Mickey, Erreur de Fax, Pluto Va Chercher ! - Mortimer, Qui est Qui ?, La Trêve de Noël)) ou Disney's Tous en Boîte (La Grande Maison, Poisson d'Avril et dans de nombreuses scènes de transition de la série). Il fait même une apparition dans un épisode de La Maison de Mickey !

Dans Le Rival de Mickey, Minnie n'apparait décidément pas sous son meilleur jour. Alors que dans la majorité des cartoons, elle est douce et patiente pour que Mickey vienne la sauver, elle fait ici un peu sa pimbêche tombant totalement sous le charme de Mortimer. Elle a même tendance à dénigrer Mickey, le traitant de jaloux dédaigneusement. Il lui faut donc attendre de voir Mortimer fuir devant le danger pour se rendre compte de la vraie valeur de son amoureux légitime. Mais, Mickey ne lui pardonnera pas si facilement ! A la fin de l'épisode, dans une scène brève mais vraiment humaine, une fois Minnie sauvée et le danger passé, il pause la question à sa belle de savoir qui elle préfère. Il est alors clair qu’il n'a pas du tout apprécié son comportement. Il suffira toutefois que Minnie lui avoue que Mortimer n'était qu'un m'as-tu-vu, pour que Mickey oublie toute vexation.

Dans son combat pour l’honneur, Mickey possède un allié de poids : sa voiture ! Personnifiée, elle reproduit, en fait, avec celle de Mortimer, le même schéma que ce dernier avec Mickey. Moins classe et moins clinquante, elle est finalement bien plus courageuse : alors que l'automobile de Mortimer fuit avec son propriétaire, celle de Mickey l’aide à sauver la pauvre Minnie au prise avec le taureau que Mortimer à énerver sans penser aux conséquences.

Le Rival de Mickey est un cartoon intéressant qui introduit un méchant sur le point de devenir iconique. Toutefois et bizarrement, aussi sympathique qu'il soit, l’opus rate le coche en ne proposant qu’une confrontation bien pâlotte entre Mortimer et Mickey, le premier disparaissant, en effet, à la moitié du court-métrage... Une sensation de trop peu s’empare alors du spectateur. Dommage.

L'équipe du film

1912 • 2008
Intervalliste
1901 • 1966
Producteur

L'édition vidéo

Jaquette Le Rival de Mickey
Jaquette Le Rival de Mickey
Disponibilité

• DVD Zone 1 dans la compilation, Un Coeur Gros Comme Ca !.

• DVD Zone 1 dans la compilation, Classic Cartoon Favorites : Volume 10 : Best Pals : Mickey and Minnie.

• DVD Zone 1 et DVD Zone 2, dans le volume Mickey Mouse : Les Années Couleurs - Volume 1 de la collection des Walt Disney Treasures.