Cabaret de Nuit
L'écran titre
Titre original :
Woodland Café
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 13 mars 1937
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Wilfred Jackson
Musique :
Leigh Harline
Durée :
7 minutes

Le synopsis

Un fameux night club d'insectes accueille, chaque soir, de nombreuses espèces...

La critique

rédigée par
★★★★
Publiée le 27 janvier 2017

Cabaret de Nuit est un cartoon qui ne brille pas par son histoire ou ses personnages mais qui n'en reste pas moins un enchantement. Par son ambiance, ses décors, son côté jazzy, ses trouvailles visuelles ou encore ses transgressions rarement vues dans un court-métrage Disney, il reste une œuvre à part dans le catalogue du studio de Mickey, aussi jubilatoire à regarder qu'à écouter.

Cabaret de Nuit livre donc une caricature, dans le monde des insectes, des clubs new-yorkais mythiques du quartier de Harlem à l'image du Cotton Club. Ce dernier est, en effet, une ancienne salle de concert, club de jazz et dancing de New York, où se distinguaient les meilleurs musiciens afro-américains de l'époque tels que Cab Calloway ou Louis Armstrong. Durant l'âge d'or, il est utilisé en tant que lieu de rendez-vous chic au cœur de Harlem, réunissant régulièrement les dimanches les célébrités noctambules du cinéma ou de la politique. Chose notable, à l'époque, le club est réservé exclusivement aux clients blancs cherchant l'interdit et le jazz alors qu'il est situé dans un quartier principalement noir.

Dans la première partie du cartoon, le spectateur voit le public rentrer dans le club, s'installer et s'habituer au lieu et à l'ambiance. Déjà, se remarquent de petites trouvailles visuelles à l'image du vestiaire façon insecte, du joueur de batterie où les cymbales sont remplacées par des champignons et autres fleurs, du serveur qui ouvre une bouteille de son meilleur cru en débouchant une cerise ou encore de la luciole qui sert de lampe.

Le deuxième tiers du cartoon est, pour sa part, dédié uniquement à un spectacle sur scène. Il propose une danse relativement sexy entre une coccinelle dévergondée et une araignée mâle jouant le mauvais garçon. Il fume ainsi à un réverbère quand la coccinelle vient lui faire les yeux doux. Il ne trouve alors rien de mieux que lui souffler sa fumée à la figure au point de la vexer et de se faire gifler. S'en suit une danse langoureuse mais tout autant compétitive entre les deux insectes qui se termine par le saucissonnage de l'araignée par la coccinelle, venant juste après s'adosser au réverbère pour fumer à son tour une cigarette... Chose notable, lors de la rediffusion du cartoon à la télévision, étonnamment, seul le passage de la coccinelle femelle fumant a été censurée, la scène de l'araignée mâle avec sa cigarette étant étrangement conservée.

La dernière partie voit le public d'insectes se mettre à danser sur un morceau de jazz chanté par un groupe de musiciens ayant sa tête un meneur s'inscrivant dans les pas de la star de jazz de l'époque, Cab Calloway. La chanson jouée est en réalité une reprise de Truckin' de Ted Koehler et Rube Bloom, composée en 1935. Plusieurs couples de danseurs défilent alors devant la caméra : du duo de mille-pattes à un vieux moucheron avec sa jeunette en passant par des escargots ou des vers de terre.

Cabaret de Nuit est un cartoon qui s'inscrit parfaitement dans la collection des Silly Symphonies. Il s'agit, en effet, ici de mettre en avant la musique en insistant sur le rythme et l'ambiance. Une pépite du genre.

L'équipe du film

1914 • 2002
Animateur
1901 • 1966
Producteur

L'édition vidéo

Le court-métrage est sorti, en DVD Zone 1 et en DVD Zone 2, dans le volume Silly Symphonies : Les Contes Musicaux de la collection des Walt Disney Treasures.

Il est aussi présent en DVD Zone 1 et en DVD Zone 2 dans la compilation Tout le Monde Aime la Musique.

Nos Réseaux Sociaux