Ward Kimball
Date de naissance :
Le 04 mars 1914
Lieu de Naissance :
Minneapolis, dans le Minnesota, aux États-Unis
Date de Décès :
Le 08 juillet 2002
Lieu de Décès :
Arcadia, en Californie, aux États-Unis
Nationalité :
Américaine
Profession :
Animateur
Réalisateur
Scénariste
Acteur

Le portrait

rédigé par
Publié le 01 juin 2010

S’il y a bien un animateur qui ne rentra jamais dans le « moule » si conventionnel des studios Disney, c’est bien Ward Kimball, animateur excentrique aux grosses lunettes rondes, créateur de peintures et de films expérimentaux parfois complètement déjantés, et grand amateur de train, à l’instar de Walt Disney, à qui il inspira la même passion.

Ward Walrath Kimball est né le 4 mars 1914, à Minneapolis, dans le Minnesota. Premier enfant de Bruce Kimball et Mary Walrath, Ward fut élevé au rythme des petits boulots, souvent assez infructueux, de son père, et de voyages, qui le forçaient à déménager et à changer sans cesse d’école. Dès son plus jeune âge, Kimball développa une passion pour les trains. Celle-ci était déjà bien ancrée au sein de la famille. En effet, avant son mariage, Bruce Kimball travaillait au sein de la Missouri, Kansas & Texas Railroad, et régulièrement, toute sa famille embarquait à bord des trains de la compagnie pour visiter les autres membres de la famille. Ward, qui accompagnait également parfois son père pendant ses voyages d’affaires à bord de vieux trains bardés de bois, en gardait un souvenir impérissable, et évoquait avec nostalgie cette période de sa vie dans les interviews qu’il faisait.

Ward Kimball

C’est également enfant, alors même qu’il n’avait que 7 ou 8 ans, que Ward Kimball se passionna pour le dessin. Envoyé chez sa grand-mère par ses parents, qui rencontraient à cette époque des difficultés financières, il dévorait les journaux, et surtout les petites bandes dessinées publiées dans le Minneapolis Journal. Cette passion ressortait au travers de nombreux dessins et lettres illustrées que Ward envoyait à sa famille. A cette époque, il découvrait également ses premiers spectacles de vaudeville, auxquels il aimait, en fonction des besoins des artistes, participer. Cette enfance, marquée par la découverte des trains, des comics, et des spectacles, marqua profondément le jeune Ward, qui s’en inspira grandement pendant sa carrière chez Disney.

C’est en 1923 que toute la famille Kimball s’installa en Californie, dans le quartier d’Overland Limited, à Los Angeles, avant de déménager, à nouveau, à Glendale. C’est à l’école que Ward confirma sa passion pour le dessin, se rappelant même que son instituteur l’avait récompensé d’une tablette de chocolat pour l’une de ses œuvres. Déménageant encore et toujours au rythme des petits boulots de Bruce, Ward Kimball changea encore de maison et d’école. A l’automne 1932, il intégra la Santa Barbara School of the Arts, contre l’avis de son père, qui le voyait déjà entrer dans des écoles moins artistiques, mais plus prestigieuses. Assistant au maximum de cours possibles, il apprit l’étude de paysages, la peinture, la sculpture, le dessin… En parallèle, il aidait sa famille à faire face à la Dépression en travaillant dans une usine de reconditionnement de laitues, et en concevant des cartes de visites. Pendant ses temps libres, Kimball participait également au Mickey Mouse Club, un regroupement de jeunes fans, dans lequel il servait comme chef d’orchestre.

La Petite Poule Avisée
Le Lièvre et la Tortue
Elmer l’Eléphant
Le Retour de Toby la Tortue

Déjà impressionné lors d’une projection du court-métrage L’Arche du Père Noé, produit par Walt Disney en 1933, Ward Kimball fut totalement conquis à la vision des Trois Petits Cochons. Dès lors, il chercha à intégrer les studios d’animation Disney. Répondant à une annonce publiée dans la presse, et encouragé par l’un de ses professeurs d’art, il se présenta dans les locaux d’Hyperion Avenue avec son portfolio. Une semaine plus tard, le 2 avril 1934, à seulement 20 ans, il était engagé et placé sous les ordres de Ben Sharpsteen. En tant qu’animateur intermédiaire, il travailla sur plusieurs courts-métrages, dont La Petite Poule Avisée ou encore Orphan’s Benefit.
Devenu assistant-animateur au bout de six mois, Ward Kimball intégra l’équipe d’Hamilton Luske, remplaçant ainsi Eric Larson, promu au rang d’animateur. Kimball racontait plus tard qu’il était temps de bouger, car George Drake, son « instructeur », cherchait déjà à le faire virer, tant il n’appréciait pas ses moqueries par caricatures interposées et ses remises en cause de l’autorité et de l’ordre établi aux studios.

Ward Kimball travailla sur d’autres courts-métrages, comme Le Lièvre et la Tortue, Elmer l’Eléphant, et Le Retour de Toby la Tortue. En 1936, il épousait Betty Lawyer, une employée du département encrage des studios. John Canemaker raconte que pendant leur lune de miel, ils louèrent une Ford et partirent explorer la Sierra Nevada. Pendant leur voyage, ils découvrirent de vieilles villes abandonnées, et un nom sauta aux yeux de Ward : « Grizzly Flats », surnom donné à un vieux bureau de poste. De retour chez lui, Kimball entreprit de rebaptiser le terrain où se trouvait son train miniature avec ce nom. Et d’idée en idée, il entreprit bientôt de s’offrir un train grandeur nature. C’est ainsi qu’en 1938, il achetait des rails, et une vieille locomotive vieille de plus de 50 ans, et qui appartenait à la défunte Nevada Central Railroad.

Woodland Cafe
La Belle Epoque
La Scène de la Soupe
Pinocchio

Son animation remarquable lui permit de devenir animateur à part entière dès 1936. Sa première animation à ce poste fut celle des insectes musiciens dans la Silly Symphony, Woodland Cafe, sorti dans les salles en 1937. Il travailla sur d’autres courts-métrages, notamment Le Tourbillon, ou encore La Belle Epoque, dans lequel il anima deux acteurs de vaudeville, à qui il donna ses propres traits, ainsi que ceux de l’animateur Fred Moore, et dont le spectacle s’inspirait de ceux qu’il avait découvert étant enfant. Il fut ensuite engagé pour travailler sur Blanche Neige et les Sept Nains. Expérience frustrante s’il en est, Kimball se vit confier deux scènes : celle de la soupe, dans laquelle les nains dégustent le dîner préparé par la princesse, et celle de la construction du lit de Blanche Neige par les sept nains et les animaux de la forêt. Animées entièrement et brillamment, chacune de ces scènes fut cependant retirées du montage final du film par Walt Disney, qui souhaitait accélérer le rythme de son film. Découragé, Kimball assista donc à la mise au placard de tout son travail sur ce film… Dès lors, il envisagea sérieusement de démissionner. Jusqu’à ce que Walt Disney ne lui propose personnellement de travailler sur son prochain long-métrage d’animation. C’est ainsi que, remotivé, Ward Kimball se vit confier la création et la supervision du grillon Jiminy.

Plus tard, Kimball anima d’autres superbes pièces d’animation, notamment Ferdinand le Taureau, certaines stars de cinéma caricaturées dans Mother Goose goes Hollywood et Chasseur d’Autographes ou encore le dieu pochard Bacchus dans Fantasia (alors même qu’il aurait préféré animer les hippopotames dansant au rythme de La Ronde des Heures). En 1941, il apparaît face-caméra aux côtés de l’animateur Fred Moore et de l’acteur Robert Benchley, dans le long-métrage Le Dragon Récalcitrant, pour lequel il anima la majeure partie de la séquence animée. C’est à nouveau Walt Disney qui lui demanda personnellement de travailler sur son projet suivant, Dumbo, l’invitant à se consacrer à la scène des corbeaux. Dans ce même film, Kimball anima également certaines scènes avec la souris Timothée.

Ferdinand le Taureau
Mother Goose goes Hollywood
Fantasia
Le Dragon Récalcitrant

Après l’attaque japonaise sur Pearl Harbor, Ward Kimball, comme la majorité de ses collègues, fut contraint de travailler sur les films de propagande réalisés par les studios Disney pour soutenir l’effort de guerre américain. Mais Kimball le fit à sa manière. C’est ainsi qu’il anima notamment cette scène du court-métrage Education for Death, dans laquelle une princesse obèse (caricature d’Herman Goering) est sauvée par un Hitler, vêtu en preux chevalier et entiché d’un fier destrier blanc. Et à Kimball de recevoir les foudres de certains de ces collègues pour avoir injecté une dose d’humour noir dans ce contexte désastreux de guerre et de nazisme.

Kimball put se défouler à sa guise sur Les Trois Caballeros, l’un des films inspirés des voyages en Amérique du Sud organisés par Walt Disney, sous couvert de la politique de bon-voisinage organisée par le Président Roosevelt entre les deux parties du continent américain. Il y anima ce qui reste aujourd’hui comme l’une des plus belles farces animées de toute l’histoire du cinéma : la chanson de Donald, Jose Carioca et Panchito, au cours de laquelle les deux premiers, après avoir copieusement chanté, tentent de faire taire le troisième par tous les moyens possibles ! Lui-même reconnaîtra, des années plus tard, que c’est sa plus belle pièce d’animation, la seule pour laquelle il n’a aucun reproche à faire.

Après la guerre, Ward Kimball participa à la création des nombreux films d’anthologie, animant tour à tour la baleine Willie, dans la séquence de La Baleine qui Voulait Chanter au MET, et les chasseurs russes, dans la séquence de Pierre et le Loup, incluses dans La Boîte à Musique, ainsi que Pecos Bill dans Mélodie Cocktail.

Education for Death
Les Trois Caballeros
La Boîte à Musique
Mélodie Cocktail

Le début de la décennie 1950 reste sans doute celle au cours de laquelle le talent de Ward Kimball éclate le plus. Il collabora à Cendrillon, film dans lequel il anima le chat Lucifer. Véritable mime burlesque, Kimball insuffla au chat toute la méchanceté possible, mêlée avec une folie communicative qui en font un des personnages les plus réussis du dessin animé. Dans Alice au Pays des Merveilles, Kimball se défoula autant que possible. Il y a animé en effet de nombreux personnages, de Tweedle Dee et Tweedle Dum au Chat du Cheshire, en passant par le Morse et le Charpentier, et surtout le Chapelier toqué et le Lièvre de Mars. Qui d’autre qu’un animateur loufoque aurait pu mieux animer des personnages qui le sont tout autant ! Kimball était dans son élément !

Au milieu des années 1950, Kimball se lassa de l’animation. Il avait en parallèle développé d’autres passions, en particulier celle du train, avec son Grizzly Flats Railroad, installé dans son propre jardin, dans pour lequel il avait construit des centaines de mètres de rails, sur lesquels circulaient deux véritables trains. Sa passion était telle qu’il avait réussi à la communiquer à Walt Disney. Celui-ci, à la fin des années 1940, avait en effet reçu comme conseil de son médecin de moins travailler et de se trouver un hobby. Lors d’un voyage à la Chicago Railroad Fair aux côtés de Ward Kimball, en 1948, Walt Disney se prit d’amour pour les trains, au point de devenir très proche de son animateur, et de vouloir, à son tour, construire sur sa propriété son propre train grandeur nature.

Cendrillon
Alice au Pays des Merveilles
Passion pour les trains
Firehouse Five Plus Two

Durant la même période, en 1948, Kimball avait créé son propre groupe de musique, le Firehouse Five Plus Two. Il était composé de 7 artistes du département animation (Ward Kimball au trombone, Frank Thomas au piano, Ed Penner au tuba, Monte Mountjoy aux percussions, Clarke Mallery à la clarinette, Harper Goff au banjo et Danny Alguire au cornet), vêtu d’uniformes et de casques de pompiers. Caricaturé dans le court-métrage L’Art de la Danse, avec Dingo, le groupe s’était spécialisé dans l’interprétation de morceaux de jazz Dixieland, qu’il interprétait lors de spectacles organisés le soir, au sein même des studios Disney, ainsi que lors de fêtes locales. Ensemble, les artistes enregistrèrent une douzaine d’albums, et rencontrèrent un énorme succès, notamment en apparaissant à Disneyland, ainsi qu’à la télévision, dans les émissions de Walt Disney, bien sûr, mais pas uniquement.

Lassé de l’animation, donc, et parfois tenu à l’écart des autres artistes, Ward Kimball travailla sur Peter Pan, en particulier le personnage du chef indien, et fit des recherches sur les personnages de Si et Am, pour La Belle et le Clochard. Peter Pan offrait encore un peu la dose d’humour nécessaire à Kimball. Pas La Belle et le Clochard, pour lequel son travail fut rejeté. Et que dire de l’aspect réaliste de La Belle au Bois dormant. Walt offrit alors à Kimball de travailler sur deux films un peu spéciaux, en collaboration avec Charles Nichols. Le premier était Adventures in Music : Melody, dans lequel le professeur Owl apprend les principes de la musique à son école de jeunes oiseaux, et Toot, Whistle, Plunk and Boom, premier cartoon en Cinémascope, qui fut couronné de l’Oscar du Meilleur court-métrage en 1953.

Adventures in Music : Melody
Man in Space
Man and the Moon
Mars and Beyond

En 1954, Walt Disney proposa à Ward Kimball se réaliser et de produire une série d’émissions d’une heure pour la télévision, avec pour thème central la découverte de l’espace. C’est ainsi que les Américains découvrirent sur leurs écrans Man in Space, Man and the Moon et Mars and Beyond, ou cours du mois de décembre 1955. Ayant carte blanche, Kimball put y utiliser tout son style pour vulgariser les savoirs scientifiques de l’époque dans le domaine spatial, utilisant avec une totale liberté son animation et son humour si spéciaux.

Poursuivant ses nombreux loisirs (peinture, caricature, modélisme, trains, musique, …), Ward Kimball continua de produire des films expérimentaux, notamment le court-métrage de 3 minutes Escalation, qu’il finança personnellement, et dans lequel, grâce à une caricature du président américain Lyndon Johnston, dont le nez, en forme de pénis, grossissait et finalement explosait, il se moquait du pouvoir en place.

Babes in Toyland
L’Honorable Griffin
Ludwig Von Drake
C'est Pas Drôle d'Être un Oiseau

Pour les studios Disney, Kimball collabora au film musical Babes in Toyland, pour lequel il participa à l’écriture du scénario, ainsi qu’à la réalisation des scènes animées avec les jouets. Il collabora aux séquences animées de Mary Poppins, L’Honorable Griffin, L’Apprentie Sorcière et La Cane aux Œufs d’Or. Il anima également le personnage de Ludwig Von Drake dans les émissions télévisées Disneyland, travail confié par Walt, mais que Ward abhorra. En 1969, il réalisait un nouveau court-métrage d’une vingtaine de minutes, C'est Pas Drôle d'Être un Oiseau, qui fut lui-aussi couronné d’un Oscar. En 1972, il produisait et réalisait The Mouse Factory, une série télévisée dans laquelle étaient présentés des extraits de divers productions Disney, entrecoupées d’interventions des plus grandes stars de l’époque qui visitaient les studios Disney (rebaptisés « The Mouse Factory »). Le show fut supprimé au bout de deux saisons par une direction horrifiée par le ton irrévérencieux de Kimball. Play Now Work Later, son nouveau projet, jugé tout aussi irrespectueux, fut tout bonnement mis au placard par la même direction.

Ward Kimball décida alors de prendre de longues vacances, qui débouchèrent sur sa retraite et son départ des studios Disney, le 31 août 1973, après presque 40 ans de service. Juste avant, il avait collaboré, comme consultant, au projet d'attraction World of Motion, pour EPCOT Center. En 1989, sa carrière fut honorée d’un Disney Legend Award, au même titre que les autres Nine Old Men. 13 ans, plus tard, le 8 juillet 2002, Kimball disparaissait, à l’âge de 88 ans. En 2005, un nouveau train fut ajouté à la collection du Disneyland Railroad. Portant le numéro 5, il fut baptisé le Ward Kimball.

Walt Disney disait de lui « Ward est un homme qui travaille pour moi, et que je suis enclin à appeler un génie ». Quoi rajouter de plus à cela ?!...

La filmographie

▼ Aller en bas de la liste ▼
001
Hollywood Party
Intervalliste • Animation 2D / Film "Live"
1934
Cinéma
1934
Cinéma
002
Une Petite Poule Avisée
Intervalliste • Animation 2D
1934
Cinéma
1934
Cinéma
003
Intervalliste • Animation 2D
1934
Cinéma
1934
Cinéma
004
Intervalliste • Animation 2D
1934
Cinéma
1934
Cinéma
005
Entrée de Service
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1934
Cinéma
1934
Cinéma
006
Intervalliste • Animation 2D
1934
Cinéma
1934
Cinéma
007
La Déesse du Printemps
Intervalliste • Animation 2D
1934
Cinéma
1934
Cinéma
008
Animateur • Animation 2D
1935
Cinéma
1935
Cinéma
009
Le Jour du Jugement de Pluto
Animateur • Animation 2D
1935
Cinéma
1935
Cinéma
010
Animateur • Animation 2D
1936
Cinéma
1936
Cinéma
011
Animateur / Scénariste • Animation 2D
1936
Cinéma
1936
Cinéma
012
Animateur • Animation 2D
1936
Cinéma
1936
Cinéma
013
Animateur • Animation 2D
1937
Cinéma
1937
Cinéma
014
Blanche Neige et les Sept Nains
Animateur • Animation 2D
1937
Cinéma
1937
Cinéma
015
Ferdinand, le Taureau
Animateur • Animation 2D
1938
Cinéma
1938
Cinéma
016
Mother Goose Goes Hollywood
Animateur • Animation 2D
1938
Cinéma
1938
Cinéma
017
Chasseur d'Autographes
Animateur • Animation 2D
1939
Cinéma
1939
Cinéma
018
Pinocchio
Superviseur de l'Animation : Jiminy Cricket • Animation 2D
1940
Cinéma
1940
Cinéma
019
Fantasia
Superviseur de l'Animation : La Symphonie Pastorale • Animation 2D / Film "Live"
1940
Cinéma
1940
Cinéma
020
Le Tourbillon
Animateur • Animation 2D
1941
Cinéma
1941
Cinéma
021
Le Dragon Récalcitrant
Acteur / Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1941
Cinéma
1941
Cinéma
022
The Nifty Nineties
Animateur • Animation 2D
1941
Cinéma
1941
Cinéma
023
Dumbo
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1941
Cinéma
1941
Cinéma
024
Animateur • Animation 2D • National Film Board of Canada
1942
Cinéma
1942
Cinéma
025
L'Anniversaire de Mickey
Animateur • Animation 2D
1942
Cinéma
1942
Cinéma
026
Dingo Joue au Baseball
Animateur • Animation 2D
1942
Cinéma
1942
Cinéma
027
The Spirit of '43
Animateur • Animation 2D • American Treasury Departement
1943
Cinéma
1943
Cinéma
028
Education for Death
Animateur • Animation 2D
1943
Cinéma
1943
Cinéma
029
Saludos Amigos
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1943
Cinéma
1943
Cinéma
030
Victory Through Air Power
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1943
Cinéma
1943
Cinéma
031
Vive le Pogostick
Animateur • Animation 2D
1943
Cinéma
1943
Cinéma
032
Raison et Émotion
Animateur • Animation 2D
1943
Cinéma
1943
Cinéma
033
Petit Poulet
Animateur • Animation 2D
1943
Cinéma
1943
Cinéma
034
Le Pélican et la Bécasse
Animateur • Animation 2D
1944
Cinéma
1944
Cinéma
035
Les Trois Caballeros
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1945
Cinéma
1945
Cinéma
036
La Castagne
Animateur • Animation 2D
1945
Cinéma
1945
Cinéma
037
Le Petite Frère de Pluto
Animateur • Animation 2D
1946
Cinéma
1946
Cinéma
038
La Boîte à Musique
Animateur • Animation 2D
1946
Cinéma
1946
Cinéma
039
Coquin de Printemps
Directeur de l'Animation • Animation 2D / Film "Live"
1947
Cinéma
1947
Cinéma
040
Mélodie Cocktail
Directeur de l'Animation : Pecos Bill • Animation 2D / Film "Live"
1948
Cinéma
1948
Cinéma
041
Le Crapaud et le Maître d'École
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1949
Cinéma
1949
Cinéma
042
Cendrillon
Directeur de l'Animation : Lucifer • Animation 2D
1950
Cinéma
1950
Cinéma
043
Intervenant • Promotionnel • Animation 2D / "Live"
1950
Télévision
1950
Télévision
044
Alice au Pays des Merveilles
Directeur de l'Animation : Le Chat du Cheshire / Le Chapelier Toqué... • Animation 2D
1951
Cinéma
1951
Cinéma
045
Peter Pan
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1953
Cinéma
1953
Cinéma
046
Adventures in Music : Melody
Réalisateur / Animateur • Animation 2D • Disney Digital 3-D
1953
Cinéma
1953
Cinéma
047
Les Instruments de Musique
Réalisateur / Animateur • Animation 2D • Cinémascope
1953
Cinéma
1953
Cinéma
048
Pecos Bill
Directeur de l'Animation : Pecos Bill • Animation 2D
1954
Cinéma
1954
Cinéma
049
Casey
Animateur • Animation 2D
1954
Cinéma
1954
Cinéma
050
La Baleine Qui Voulait Chanter à l'Opéra
Animateur • Animation 2D
1954
Cinéma
1954
Cinéma
051
Cavalcade of Songs
Intervenant • Compilation
1955
Télévision
1955
Télévision
052
À la Conquête de l'Espace
Réalisateur / Scénariste • Animation 2D / Film "Live"
1955
Télévision
1955
Télévision
053
C'est la Faute de la Samba
Animateur • Animation 2D
1955
Cinéma
1955
Cinéma
054
Pedro
Animateur • Animation 2D
1955
Cinéma
1955
Cinéma
055
Intervenant • Promotionnel • "Live"
1955
Télévision
1955
Télévision
056
Pierre et le Loup
Animateur • Animation 2D
1955
Cinéma
1955
Cinéma
057
Man and the Moon
Réalisateur / Scénariste • Documentaire • Animation 2D / "Live"
1955
Télévision
1955
Télévision
058
Intervenant • Compilation
1956
Télévision
1956
Télévision
059
The Great Cat Family
Animateur • Compilation
1956
Télévision
1956
Télévision
060
Animateur • Compilation
1956
Télévision
1956
Télévision
061
Mars et Au-Delà
Réalisateur / Scénariste • Animation 2D / Film "Live"
1957
Télévision
1957
Télévision
062
Magic and Music
Animateur • Compilation
1958
Télévision
1958
Télévision
063
Réalisateur / Producteur • Documentaire
1958
Télévision
1958
Télévision
064
La Légende de la Vallée Endormie
Animateur • Animation 2D
1958
Cinéma
1958
Cinéma
065
Eyes in Outer Space
Réalisateur / Scénariste • Animation 2D / Film "Live"
1959
Cinéma
1959
Cinéma
066
An Adventure in Color
Animateur • Compilation • Cartoon
1961
Télévision
1961
Télévision
067
Babes in Toyland
Scénariste • Comédie musicale
1961
Cinéma
1961
Cinéma
068
Carnival Time
Animateur • Compilation
1962
Télévision
1962
Télévision
069
Man is His Own Worst Enemy
Animateur • Compilation
1962
Télévision
1962
Télévision
070
The Truth About Mother Goose
Animateur • Compilation
1963
Télévision
1963
Télévision
071
Animateur • Promotionnel
1964
Télévision
1964
Télévision
072
Mary Poppins
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1964
Cinéma
1964
Cinéma
073
Music for Everybody
Animateur • Compilation
1966
Télévision
1966
Télévision
074
L'Honorable Griffin
Artiste • Western
1967
Cinéma
1967
Cinéma
075
Picsou Banquier
Animateur • Animation 2D
1967
Cinéma
1967
Cinéma
076
Pacifically Peeking
Réalisateur / Animateur • Compilation
1968
Télévision
1968
Télévision
077
Réalisateur • Compilation
1968
Télévision
1968
Télévision
078
C'est Pas Drôle d'Être un Oiseau
Réalisateur / Scénariste • Animation 2D / Film "Live"
1969
Cinéma
1969
Cinéma
079
Dad, Can I Borrow the Car ?
Réalisateur / Producteur • Animation 2D / Film "Live"
1970
Cinéma
1970
Cinéma
080
Bongo, Roi du Cirque
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1971
Cinéma
1971
Cinéma
081
La Cane aux Œufs d'Or
Artiste • Comédie
1971
Cinéma
1971
Cinéma
082
L'Apprentie Sorcière
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1971
Cinéma
1971
Cinéma
083
Réalisateur / Scénariste • Compilation • 2 Saisons
1972 • 1973
Télévision
1972 • 1973
Télévision
084
Intervenant • Promotionnel • Animation 2D / "Live"
1973
Télévision
1973
Télévision
085
La Montagne Ensorcelée
Artiste • Science-fiction
2009
Cinéma
2009
Cinéma
086
La Mare aux Grenouilles
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1975
Cinéma
1975
Cinéma
087
Mickey Mouse Disco
Animateur • Animation 2D
1980
Cinéma
1980
Cinéma
088
Intervenant • Documentaire
1981
Télévision
1981
Télévision
089
Footmania pour Dingo
Consultant • Animation 2D
1987
Télévision
1987
Télévision
090
Intervenant • Promotionnel • Animation 2D / "Live"
1988
Télévision
1988
Télévision
091
Intervenant • Promotionnel • Animation 2D
1990
Télévision
1990
Télévision
092
Intervenant • Compilation • Animation 2D / "Live"
1989
Télévision
1989
Télévision
093
Intervenant • Promotionnel • "Live"
1994
Télévision
1994
Télévision
094
Walt, L'Homme Au Delà du Mythe
Intervenant • Documentaire
2001
Télévision
2001
Télévision
▲ Retour en haut de la liste ▲