Clochette et le Tournoi des Fées
L'écran titre
Titre original :
Pixie Hollow Games
Production :
DisneyToon Studios
Date de sortie USA :
Le 19 novembre 2011
Genre :
Animation 3D
Réalisation :
Mark Risley
Musique :
Joel McNeely
Durée :
22 minutes

Le synopsis

Le Tournoi des Fées de la Vallée des Fées, au cours duquel les belles forment des équipes en fonction de leur don et s'affrontent dans une série d'épreuves, est la chasse gardée des Fées des Tempêtes qui remportent inlassablement chaque édition. Mais cette année, Chloé est bien décidée à gagner le titre...

La critique

rédigée par
★★★

Clochette et le Tournoi des Fées est le quatrième épisode de la saga de La Fée Clochette.

La saga de La Fée Clochette, composée jusqu’alors de La Fée Clochette, Clochette et la Pierre de Lune, et Clochette et L'Expédition Féerique, est un immense succès ! Le troisième opus s'est par exemple écoulé à plus de trois millions d'exemplaires, démontrant, s’il en était encore besoin, l’incroyable potentiel de la licence. La réussite est telle qu’il est vite décidé de la soutenir par un cinquième film venant se rajouter au quatre premiers initialement prévus, chacun devant tourner autour d'une saison. Ainsi, après le printemps, l'automne et l'été, l'hiver allait avoir son film, intitulé d’abord, Tinker Bell and the Mysterious Winter Woods puis Clochette et le Secret des Fées. Pourtant, au grand étonnement de tous, Disney repousse l’opus à 2012 et annonce qu’il intercale ce qui devait constituer la cinquième aventure et réunir toutes les saisons sous le titre provisoire de Tinker Bell: Race through the Seasons ; les producteurs estimant qu’il était tout à fait approprié de le sortir avant les jeux olympiques londoniens de 2012. Sauf que... Le projet n’étant pas suffisamment avancé, ni assez dense pour en faire un long-métrage, il se voit transformé en moyen-métrage de 22 minutes diffusé en tant que « Special » à la télévision américaine sous le titre de Clochette et le Tournoi des Fées. Sa première diffusion remonte ainsi au 19 novembre 2011 sur Disney Channel USA, la France l’accueillant dans un premier temps le 3 décembre 2011 sur Disney Cinemagic avant d'être rediffusé le 24 décembre 2011 sur Disney Channel.

Au delà de son format inhabituel, Clochette et le Tournoi des Fées marque une véritable cassure dans la saga. Pour la première fois, l'histoire n'est, en effet, pas centrée autour de Clochette. D'ailleurs, les Américains l’ont bien compris quand ils choisissent un titre où il n'est fait aucune allusion à la fameuse fée au contraire des Français qui se fourvoient dans une appellation trompeuse à souhait. Car il s'agit en réalité d'un moyen-métrage sur l'univers de la Vallée des Fées et non d’une nouvelle aventure de Clochette. L'héroïne des trois premiers opus est, il est vrai, ici clairement remisée dans un rôle secondaire. Pourtant, au final, même si ses fans seront forcément déçus, il est plutôt agréable de découvrir d'autres pans et personnages de son riche univers ; le fait de ramener l’aventure dans la Vallée des Fées finissant de convaincre l’auditoire tant la manœuvre redonne un peu de magie et de dépaysement qui manquaient sans doute à Clochette et L'Expédition Féerique.

Les vraies héroïnes de Clochette et le Tournoi des Fées sont donc Chloé et Rosélia.
Rosélia est déjà connue de tous puisqu'elle est présente dès le premier opus. Fée des jardins, elle s’avère coquette, sure d'elle, un peu autoritaire et, signe particulier, déteste par dessus tout la boue ! Chloé, elle, se révèle ici pour la première fois. Elle est -habilement- le parfait contraire de Rosélia avec laquelle elle entend cependant faire équipe. Téméraire, elle n’a peur de rien et surtout pas de « mettre les mains dans le cambouis » Elle se contrefiche ainsi de son apparence et veut, plus que toute chose, rehausser l'honneur des Fées des Jardins qui n'ont jamais gagné de compétition...

Chloé et Rosélia n’affrontent pas vraiment de méchant dans cette aventure. Seul Vulcain, un nouveau personnage de fée venu de l'équipe des Fées des Tempêtes, joue les gros bras en voulant absolument gagner. Il est ainsi arrogant, méprisant et tricheur sans être pour autant un « Disney Vilain » au strict sens du terme. Enfin, les autres personnages, et parmi eux les autres fées des opus précédents, font de la figuration, se contentant d’apparitions fugaces ici ou là...

Côté décors, Clochette et le Tournoi des Fées s'en sort plutôt bien revenant dans un univers magique proche des deux premiers épisodes de la saga, même si le moyen-métrage, centré autour des jeux, zappe logiquement le quotidien des fées. Le téléspectateur retrouve néanmoins les objets faits de bric-et-de-broc qui sont la douce marque de fabrique de ce monde féérique.
Pour la bande-son, Joel McNeely demeure à la partition. Il ne revient toujours pas à la thématique celtique des deux premiers opus mais livre une composition de belle facture, avec la bonne idée d’insérer une chanson au film (Creuse la Terre). Enfin, et dernière chose à relever, la V.O. est un repère de stars de Disney Channel avec Brenda Song (La Vie de Croisière de Zack et Cody), Jason Dolley (Bonne Chance Charlie), Tiffany Thornton (Sonny) ou Zendaya (Shake-it Up) qui prêtent leurs voix aux nouveaux personnages !

Sauf à devoir regretter que l’histoire n’ait pas été suffisamment étoffée pour en faire un long-métrage, Clochette et le Tournoi des Fées propose un bon moment de divertissement et s’insère remarquablement bien dans la saga de La Fée Clochette.

L'édition vidéo

Jaquette Clochette et le Tournoi des Fées
Jaquette Clochette et le Tournoi des Fées
Edition DVD Video
Zone 2 Simple 2012