Cinq Toutous Prêts à tout
(Air Bud 6)

Cinq Toutous Prêts à tout
La jaquette
Titre original :
Air Buddies
Production :
Disney
Date de sortie USA :
Le 12 décembre 2006
Genre :
Comédie
Réalisation :
Robert Vince
Musique :
Brahm Wenger
Durée :
80 minutes

Le synopsis

Molly et Tobby sont les heureux parents de cinq chiots. Tous de grands sportifs, ils n'ont pourtant ni le même caractère, ni le même domaine de prédilection. Boutch, amateur de hip-hop, est ainsi joueur de basket. Patapouf, grand gourmand, est lui spécialiste de football américain. Bouh-Bouh, bouseux et peu soigné, préfère au contraire le volley. Boudhha, toujours zen, se passionne, quant à lui, uniquement pour le base-ball. Enfin, Rosesabelle, la seule fille, est adepte du soccer.

Si leurs profils et passions sont bien éloignés les uns des autres, ils se retrouvent, en revanche, tous unis devant l'adversité et s'entraident pour libérer leurs parents tombés aux mains de dangereux malfaiteurs...

La critique

rédigée par

Air Buddies est le sixième opus de la saga Air Bud. A la différence des cinq précédents épisodes, cette aventure est entièrement produite par Disney, ce qui induit certains changements, pas tous très heureux d'ailleurs.

Après le basket (Air Bud), le football américain (Un Toutou en Or), le soccer (Air Bud : L'As du Football) et le baseball (Un Toutou à la Rescousse !), le beach-volley (Air Bud : L'As du Volley-ball), la firme de Mickey invente le concentré de collection en réunissant pas moins de cinq sports dans un seul et même film. Toutefois, contrairement à la ligne éditoriale observée jusqu'alors dans cette saga interminable, elle prend le parti de ne pas appuyer le récit sur les performances sportives des héros mais plus sur la comédie et l'aventure animalière. Les compagnons à quatre pattes ne jouent ainsi pas au sport dans Air Bud sixième du nom ! Le spectateur, tourneboulé par cette nouvelle, n'est d'ailleurs pas au bout de ses surprises puisqu'il découvre aussi des animaux parlants. Les plus jeunes apprécieront sans aucun doute l'astuce, les autres se désoleront de la perte évidente de charme de l'ensemble. Ces deux éléments constituent certainement les seules vraies différences de ce nouvel opus par rapport à ses prédécesseurs. Le casting se stabilise, en effet, en reprenant les mêmes acteurs de l'épisode 5 qui avait subi, alors, une refonte totale de son générique. Le scénario tente, lui, tant bien que mal, de tenir debout. Les deux premiers héros, Josh et Andréa, ne sont plus là et c'est donc le troisième rejeton de la famille qui prend la relève. La magie du cinéma opère et fait d'ailleurs de bien étranges prouesses : si l'enfant a bien grandi, ses chiots n'ont, il est vrai, pas pris une ride depuis Air Bud : L'As du Football. Sans compter l'exploit de Molly qui change à la fois de maitre et de maison pour se retrouver, comme par enchantement, à deux pas de son mari Tobby.

Niais à souhait, incohérent sur bien des points, Air Buddies est toutefois meilleur que l'opus précédent Air Bud : L'As du Volley-ball. Mais, dans la mesure où ce dernier n'était qu'un navet accompli, le petit nouveau se contente simplement d'éviter, de jutesse, le naufrage complet.

L'édition vidéo

Jaquette Cinq Toutous Prêts à tout
Jaquette Cinq Toutous Prêts à tout
Editions DVD Video
Zone 1 Simple 2006
Zone 2 Simple 2007