Les Chroniques de Fantomiald - Tome 01
La couverture
Éditeur :
Disney Hachette Presse
Date de publication France :
Le 25 mars 2017
Genre :
Bandes dessinées italiennes
Auteur(s) :
Elisa Penna (Scénario)
Guido Martina (Scénario)
Giovan Battista Carpi (Dessin)
Romano Scarpa (Dessin)
Massimo De Vita (Dessin)
Nombre de pages :
297

Le sommaire

• Fantomiald, le Vengeur Diabolique ! (1969)
• Fantomiald à la Rescousse ! (1970)
• Retour en Force ! (1971)
• Double Triomphe ! (1971)
• La Justice Ultrasonique ! (1971)

La critique

rédigée par
★★★★
Publiée le 08 septembre 2017

Attention pépite ! Avec ce première volume des (Les) Chroniques de Fantomiald, Disney Hachette Presse réalise le rêve de nombreux fans : proposer une collection complète ET chronologique du super-héros le plus célèbre de la galaxie des bandes dessinées Disney : Fantomiald ! Il s'agit, en effet, de la toute première fois qu'une intégrale est réalisée autour d'un unique personnage Disney.

Ce premier tome comprend ainsi les cinq première histoires du canard masqué. Les quatre premières font soixante pages tandis que la dernière "se limite" à quarante. Le volume commence donc par Fantomiald, le Vengeur Diabolique ! soit la toute première apparition du personnage qui remonte au 8 juin 1969 dans le numéro 706 de l'hebdomadaire Topolino (l'équivalent du Journal de Mickey français) avec pour titre original Paparinik il Diabolico Vendicatore (Fantomiald, le Vengeur Diabolique !). Elle est scénarisée par Elisa Penna et Guido Martina et dessinée par Giovan Battista Carpi. Les bases du personnages sont alors déjà présentes avec son apparence si caractéristique, son costume remarquable, la Villa Rose et ses nombreux passages secrets et bien-sûr la légende de Fantomius, l'un des précédents propriétaires de la fameuse bâtisse. Donald utilise en revanche l'identité de Fantomiald plus comme un vengeur masqué pour donner des leçons à son Oncle Picsou à son cousin Gontran qu'en qualité de justicier au grand coeur !

Ce tout premier récit, à valeur éminemment historique, n'est pas inédit en France et a même souvent été réédité. Le véritable intérêt du volume est donc de pouvoir lire directement à sa suite, chronologiquement, les quatre histoires qui rendent l'évolution du personnage claire, fluide et cohérente. Dès la deuxième aventure, Fantomiald à la Rescousse ! dessinée par Romano Scarpa, la mythologie du personnage s'épaissit en effet. Déjà, Donald reçoit l'aide de Géo Trouvetou, qui découvre la véritable identité du vengeur masqué, avec la conception de ses gadgets à l'exemple de ceux installés dans sa voiture immatriculée 313 ou encore les caramels effaceurs de mémoire sans parler du repaire secret situé dans les sous-sols de la maison de Donald.

Dans Retour en Force !, un imposteur essaye déjà d'usurper l'identité de Fantomiald : si Donald utilise toujours son alter-égo pour servir ses intérêts personnels, son statut change désormais vis-à-vis des habitants de Donaldville : de voleur à héros !

Double Triomphe ! confirme cette évolution du personnage. Fantomiald ne s'occupe plus seulement de ses intérêts propres mais combat l'injustice. Ici, c'est Picsou qu'il va protéger des plans tordus de son adversaire, le milliardaire Crésus Flairsou. Le personnage passe ainsi de vengeur égoïste à justicier altruiste.

Enfin, dans la dernière histoire du recueil, La Justice Ultrasonique ! Fantomiald continue sa mue puisqu'il va tenter d'arrêter les profiteurs que ce sont Picsou ou Flairsou dans leur entreprise de faire de l'argent sur des costumes pour enfants à son effigie revendus à prix d'or. Fantomiald va se débrouiller pour que les bambins puissent se déguiser gratuitement !

Ce premier tome des (Les) Chroniques de Fantomiald est agrémenté en plus d'un petit rédactionnel présentant les auteurs, les inspirations ainsi que l'historique de publication. Il s'agit là d'une collection indispensable dans sa volonté à honorer l'un des personnages les plus emblématiques et les plus représentatifs de la branche italienne de la bande dessinée Disney.

Nos Réseaux Sociaux