Elmer l'Eléphant
L'écran titre
Titre original :
Elmer Elephant
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 28 mars 1936
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Wilfred Jackson
Musique :
Leigh Harline
Durée :
8 minutes

Le synopsis

Le pauvre éléphant Elmer est la risée de ses camarades jusqu'à ce qu'il secoure Tillie, la tigresse...

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 11 octobre 2017

Elmer l'Éléphant est l'archétype du cartoon de la série des Silly Symphonies qui privilégie la caractérisation des personnages aux prouesses techniques.

L'histoire commence avec le jeune Elmer qui déambule tout bien habillé dans la jungle. Avec sa jolie salopette bleue, son petit chapeau rouge retenu par un élastique, un chic col blanc entouré d'un nœud papillon rouge, il se dirige, un bouquet de fleurs à la main, vers la fête d'anniversaire de son amie Tillie Tiger. Cette dernière est ainsi entourée de ses autres camarades alors qu'elle va souffler ses bougies. N'y arrivant pas, elle demande l'aide à Joey Hippo qui souffle tellement fort qu'il envoie valdinguer le gâteau dans les airs ; le pauvre Elmer le recevant directement dans la tête. Alors que Tillie va se repoudrer le nez, l'éléphanteau devient alors la tête de turc des autres enfants : seul personnage à ne jamais prononcer un mot dans le court-métrage, il en devient encore plus touchant. Tuffy Tiger dirige donc la fronde contre le pauvre Elmer et fait défiler les autres garnements avec une fausse trompe ou de fausses oreilles. Le cartoon insiste ainsi sur la méchanceté des enfants entre eux et envers ceux qui peuvent être différents. Non seulement, le pauvre bougre est molesté physiquement mais en plus, chassé de la fête. Elmer est ainsi affreusement triste, ayant honte de ce qu'il est.

Elmer rencontre alors le vieux Joe Giraffe qui lui remonte le moral en lui conseillant de ne pas tenir compte de ce que disent les gens. Lui, tout le monde se moquait de son long coup, mais il n'en a cure. Il laisse dire et vit sa vie. Elmer n'aura pourtant pas à s'appesantir sur son malheur car son amie Tillie est en danger : un incendie ravage, en effet, sa maison ! Le cartoon propose alors une petite digression où les pompiers sont représentés par des singes tandis que l'équivalent du camion de pompier est tiré par une autruche. Naturellement, une d'elle va mettre la tête dans le sable freinant la course des soldats du feu. L'un d'eux s'énerve et il est amusant d'entendre, via un joli petit gag, que les singes sont alors représentés vocalement avec une voix accélérée. Le feu permet aussi un certains nombres de traits d'humour. Le plus amusant est de voir les flammes personnifiées attraper la queue de la jeune Tillie pour l'empêcher de s'enfuir, puis de sauter à sa place et de bruler la couverture censée la rattraper. Elmer arrive alors à la rescousse avec son ami la giraffe: ni une, ni deux il utilise sa trompe comme lance d'incendie et sauve sa bien-aimée qui le remercie d'un baiser. Le rejeté s'avère être finalement le héros.

Elmer l'Éléphant est à l'origine une histoire de Bianca Marjolie qui écrit pour elle un script de treize pages intitulé Romance of Baby Elephant avant qu'il ne prenne le chemin habituel du développement des courts-métrages avec des storyboards. L'animation est confiée, quant à elle, à certains grands noms comme Hamilton Luske, Wolfgang Reitherman ou Clyde Geronomi. Même si c'est peu évident à l'époque contemporaine, le cartoon connait alors un grand succès lors de sa sortie à tel point qu'il devient la troisième franchise Disney après Mickey Mouse et les Trois Petits Cochons à avoir droit à du merchandising.

Son succès va faire qu'une suite est envisagée. Fin 1936, Carl Barks et Walt Kelly planchent, en effet, sur une nouvelle aventure intitulée Timid Elmer ou Elmer's Light o' Love qui sera finalement abandonnée. Les personnages d'Elmer et de Tillie réapparaîtront tout de même en animation en caméo dans le cartoon Le Retour de Toby la Tortue un peu plus tard dans l'année. Elmer évoluera ensuite pour devenir Bobo dans le cartoon L'Éléphant de Mickey en octobre 1936. Et puis, bien-sûr, l'idée générale de perte confiance en soi à cause de son apparence puis de révélation dans l'adversité sera reprise dans une autre histoire d'éléphant mais sous forme d'un long-métrage d'animation, cette fois-ci, en 1941, avec un certain Dumbo ; le cartoon Elmer l'Éléphant en étant, quelque part, la première ébauche.

Enfin, l'univers d'Elmer l'Éléphant sera décliné également sur papier. La première apparition en comics strips se produit entre le 27 octobre 1935 et le 12 janvier 1936, soit quelques semaines avant la sortie du cartoon, dans The Life and Adventures of Elmer Elephant sur un dessin d'Al Taliaferro et un scénario de Ted Osborne qui opte pour un changement de récit. Le petit éléphant ne se fait pas moquer à cause de sa trompe mais à cause du fait qu'il soit peureux. Le cartoon est aussi adapté en vers illustrés en février 1936 dans le magazine Good Housekeeping. Elmer revient ensuite en comics strips entre le 4 décembre 1938 et le 12 février 1939 dans Timid Elmer, toujours dessiné par Al Taliaferro mais avec Merrill De Maris au scénario. Il s'agit là, en réalité, de l'adaptation sur papier de la suite d'Elmer l'Eléphant qui n'a jamais été produite en animation, proposant ainsi une histoire totalement inédite où Elmer passe pour un peureux quand il doit combattre un gorille plus costaud que lui...

Elmer l'Éléphant est un cartoon qui propose un personnage réellement attachant si bien que la moquerie dont il est l'objet bouleverse le spectateur. Son récit est par contre plus basique même s'il contient tout de même quelque gags bien sentis.

L'équipe du film

1909 • 1987
Animateur
1909 • 1985
Animateur
1914 • 2002
Animateur
1901 • 1966
Producteur

L'édition vidéo

Le court-métrage est disponible en DVD Zone 1 et en DVD Zone 2, dans la volume Silly Symphonies : Les Contes Musicaux de la collection des Walt Disney Treasures, en DVD Zone 1 et en DVD Zone 2 dans la compilation, Walt Disney Collection Animation : Les Intemporels - Les Trois Petits Cochons mais aussi en bonus de l'édition vidéo de Dumbo.

Poursuivez votre visite

Nos Réseaux Sociaux