Donald Crève

Donald Crève
L'affiche
Titre original :
Donald's Tire Trouble
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 29 janvier 1943
Série :
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Dick Lundy
Durée :
7 minutes
Disponibilité(s) en France :

Le synopsis

Victime d'une crevaison, Donald change, avec beaucoup de mal, la roue de sa voiture...

La critique

rédigée par
Publiée le 20 mai 2020

Dans Donald Crève, un simple pneu crevé va mettre à mal la patience du canard.

Le cartoon n'est pas lié directement à la Seconde Guerre mondiale, mais la mésaventure de Donald en est l'une des conséquences. Durant le conflit, ce que vit le canard était en fait le quotidien de millions d'américains restés au pays. Le caoutchouc était en effet un matériau en pénurie au début de la guerre, surtout après que le Japon eut envahi en 1942 la Malaisie et les Indes orientales néerlandaises, des pays fournisseurs alors du précieux matériau. Le court-métrage propose d'ailleurs quelques indices pour montrer que le caoutchouc est difficile à trouver en ces temps de guerre, notamment via l'écran-titre qui propose des extraits de journaux qui le proclament. Donald le précise également quand il voit sa chambre à air complètement rafistolée avec des rustines de toutes les couleurs.

Pourtant, malgré ce manque de matière première, Donald ne ménage en rien ses pneumatiques. Il conduit comme un forcené à travers les routes sinueuses des montagnes, appuyant sur le champignon. Et ce qui devait arriver arriva : il finit par crever. Tout cela à cause d'un fer à cheval sur la route qui n'a ici rien de porte-bonheur. Il se décide alors à réparer sa roue. Première étape : soulever sa voiture pour pouvoir l'enlever. Pour cela, il utilise son cric qui s'avère bien récalcitrant, sachant qu'il a déjà eu du mal à mettre en place la longue barre métallique qui lui sert de manivelle. Quand finalement il y parvient, iI a ensuite beau appuyer dessus, sa voiture ne se lève toujours pas. En réalité, le cric a transpercé son moteur et fait sauter son radiateur. Finalement, après bien des galères, il réussit par miracle à faire se soulever le flanc de la voiture pour commencer la réparation.

La deuxième étape consiste alors à sortir la chambre à air et y mettre une rustine. Sauf que là encore, l'opération va s'avérer délicate. Donald galère déjà à sortir la chambre à air du pneu, mais en plus la petite rustine destinée à obturer le trou se colle à ses doigts. Pour autant, le plus compliqué reste à venir quand il doit regonfler la chambre à air puis l'insérer à nouveau entre le pneu et la roue. Là, le canard ne va pas arrêter de se coincer entre les deux éléments : d'abord ses pieds, puis ses doigts, son bec et pour finir son corps entier. Donald est alors obligé de s'aider d'un pied-de-biche pour s'en sortir. À force de persévérance, il arrive toutefois à se libérer et, magie de l'animation, la roue, la chambre à air et le pneu reprennent leur place respective. Il est donc grand temps de repartir... Mais à peine Donald s'assoit dans l'automobile que ses quatre pneus éclatent : énervé, il décide de finalement rouler à plat !

Donald Crève est un cartoon assez décevant. Il s'agit d'une succession de mésaventures où non seulement le canard s'énerve peu alors que la frustration est à son comble mais en plus, où les gags ne sont pas forcément très drôles.

Les personnages

1934
Cinéma

L'équipe du film

1901 • 1966
Producteur

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.