Pluto et son Instinct

Pluto et son Instinct
L'écran titre
Titre original :
Primitive Pluto
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 19 mai 1950
Série :
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Charles Nichols
Musique :
Oliver Wallace
Durée :
7 minutes

Le synopsis

Pluto retrouve ses instincts primitifs...

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 19 juin 2018

Pluto et son Instinct voit le chien de Mickey essayer de retrouver l'appel de la nature.

Le cartoon commence par une mise en scène idyllique. En pleine nature, dans une vallée en montagne, la caméra réalise un travelling dans le paysage allant d'oiseaux bleues à un écureuil en passant par des biches avant de parvenir sur le devant de la cabane cosy de Mickey, qui lui sert de retraite dans les bois. Au loin, les hurlements des loups se font entendre. Pluto, lui, est installé bien au chaud au coin du feu, dans sa panière, avec un bonnet de nuit sur la tête. Le contraste est dès lors saisissant montrant ô combien le chien a perdu de son instinct animal se prélassant dans le confort humain.

Les hurlements d'un loup à l'extérieur vont alors provoquer en lui une conséquence inattendue. La part animale de Pluto se retrouve en effet expulser du chien et prend vie à une taille d'un dixième par rapport à son hôte. D'un pelage gris, avec un faciès plus animal, l'instinct primitif de Pluto, au sobriquet de Primo, entend ainsi réapprendre au chien de Mickey à vivre comme un véritable animal. Il décide dès lors de lui réapprendre à chasser... Mais Pluto, travaillé par la faim, lui présente en réponse sa gamelle remplie de lait et recevant une tartine. Fier, Primo lui intime l'ordre de sortir chercher de la "vraie" nourriture. Formant un joli petit gag, le chien de Mickey s'exécute bon gré mal gré et revêt pour cela une tenue d'hiver l'emmitouflant de la tête au pied. Impossible pour lui de passer inaperçu puisqu'il porte en plus des petites clochettes bien bruyantes. Consterné, Primo lui enlève immédiatement tout ce superflu et le jette au feu.

Pluto se retrouve ainsi à l'extérieur et prend vite conscience qu'il n'est pas vraiment doué. Il est maladroit au possible s'entravant, tombant dans un buisson, faisant fuir le gibier, n'arrivant pas à suivre une piste, se coinçant dans une branche... Chaque fois, Primo est obligé de l'aider ou de le remettre dans le droit chemin. Mais la conscience n'a en réalité pas l'air d'agir dans les intérêts de Pluto mais plutôt de façon égoïste pour que le chien lui trouve de la nourriture à sa place. Pire, quand Pluto remarque des traces de pattes d'ours et qu'il se réfugie apeuré dans les bras de Primo, ce dernier ne veut rien entendre et ne voit qu'un gros steak sans penser une seconde au risque encouru... Au final, Pluto tombera sur un simple lapin (ressemblant étrangement à celui de Pluto Postier sorti trois ans plus tôt) qui prend pourtant le dessus sur lui et l'envoie valdinguer sur l'ours. Il n'en peut décidément plus de cette vie trépidante dans la nature et prend immédiatement ses jambes à son cou pour retourner dans la sécurité de la maison. Tout cela pour découvrir que Primo s'est goinfré du lait et de la tartine qui lui était, à la base, destiné.

Pluto et son Instinct est un cartoon amusant, qui au delà de son histoire sympathique, arbore une animation et des décors du plus bel effet.

L'équipe du film

1901 • 1966
Producteur

L'édition vidéo

Le court-métrage est sorti, en DVD Zone 1 dans le volume Pluto - L'intégrale - Volume 2 de la collection des Walt Disney Treasures.

Poursuivez votre visite

Nos Réseaux Sociaux