Guerre Froide

Guerre Froide
L'affiche
Titre original :
Cold War
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 27 avril 1951
Série :
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Jack Kinney
Durée :
6 minutes
Disponibilité(s) en France :

Le synopsis

La femme de Dingo est à son chevet, lui qui souffre d'un rhume...

La critique

rédigée par
Publiée le 03 avril 2019

Guerre Froide est un amusant cartoon qui voit le pauvre Dingo, malade d'un rhume, avoir bien du mal à se soigner correctement.

Si durant les années 40, le personnage de Dingo est principalement connu pour ses hilarantes démonstrations sportives dans les cartoons de type « How to… »., les années 50 vont être pour lui l'occasion de connaître une évolution notable. Il incarne en effet désormais l'américain moyen tandis que ses cartoons vont permettre aux studios Disney de décortiquer « l'american way of life » notamment via des parodies de la société de consommation ou des relations humaines. Preuves de leurs qualités et grandes finesses, ces moqueries de l'époque sonnent tellement justes, qu'elles n'ont toujours pas pris une ride, des décennies plus tard !

Guerre Froide marque aussi une petite première pour le personnage. Si cela fait déjà quelques cartoons qu'il représente le "Monsieur Tout le Monde", ici, Dingo va avoir droit à un nouveau patronyme en anglais puisqu'il va prendre le nom de George Geef pour la première fois. Il sera ainsi un cadre moyen, marié, et comme il sera vu plus tard dans d'autres cartoons à l'exemple de Papa Dingo, père d'un garçon. Le cartoon adopte pour l'occasion un ton très adulte, tout simplement car il raconte des vérités à peine exagérées. L'attitude et les problèmes rencontrés par Dingo sont ceux d'un homme, et les mésaventures qui arrivent à ce grand maladroit, tout un chacun les a vécues au point de résonner dans la tête des spectateurs. Inversement, les enfants riront peu à ces gags décidément moins visuels et plus cérébraux. La dernière preuve du côté adulte assumé du cartoon se voit enfin dans le jeu de mot historique contenu dans le titre anglais, Cold War, rappelant la période historique de fortes tensions géopolitiques entre les États-Unis et l'Union Soviétique au début des années 50. Il sera noté également que le sujet du rhume a été abordé deux fois par les studios Disney en cette année 1951 puisqu'ils produiront aussi le court-métrage éducatif How to Catch a Cold pour le commanditaire Kleenex Tissues.

Guerre Froide commence donc par présenter aux spectateurs le virus à l'origine du rhume. Il est ainsi reconnaissable par son nez rouge. Mais le narrateur explique que les rhumes sont attrapés par les gens qui sont négligents dans leur vie de tous les jours avec pour exemple le fait d'ouvrir la fenêtre et se mettre en courant d'air. Une fois malade, le pauvre travailleur est ainsi sommé par son chef de retourner chez lui afin de ne pas contaminer tout le bureau. Le pauvre rentre alors à son domicile, croyant pouvoir se faire dorloter par son épouse... mais trouve un mot lui annonçant qu'elle est partie jouer au bridge toute la soirée et lui a laissé juste de quoi manger au réfrigérateur. Dès lors, il n'a pas le choix : se sentant mal et fiévreux, il doit pratiquer l'auto-médication pour se rétablir. Il tente d'abord de prendre un cachet contre le rhume qui, se révélant particulièrement récalcitrant, ne se laisse pas avaler. De nombreux gags s'amusent d'ailleurs du côté chimique de ces fameuses pilules avec l'eau qui se change en fumée rose avant de s'évaporer ou encore la pastille qui tombe dans le lavabo et qui provoque une mini explosion nucléaire.

Ensuite et forcément, le pauvre malade passe du chaud au froid. Il essaye de se réchauffer en plongeant ses pieds gelés dans un bac d'eau bouillante mais très vite il a trop chaud donc il allume le ventilateur ce qui le fait grelotter de nouveau. Sa femme arrive enfin : il espère ainsi pouvoir se faire dorloter mais la voit jacasser sur sa journée, lui reprochant en outre de ne pas l'écouter quand il pique du nez. Elle se rend finalement compte qu'il est malade et décide de s'occuper de lui. Et voilà que la gentille épouse devient vite bien trop envahissante alors que le pauvre malade ne cherche que repos et calme. Elle lui fait ainsi avaler un pile de cachets, se réchauffer avec une bouillotte au pied, prendre sa température, mettre de la glace sur son front, se coller un patch sur le torse, prendre du sirop, mettre des gouttes dans le nez, utiliser du spray pour la gorge, porter une écharpe... avant de le laisser enfin dormir.
Deux longues semaines plus tard, désormais remis sur pied, Dingo retourne au travail, rouvre la fenêtre... et se recontamine !

Guerre Froide est un cartoon amusant tant il est incroyablement réaliste. Tout le monde a vécu ce qui arrive au pauvre Dingo : avoir un rhume est décidément un enfer !

L'équipe du film

1909 • 1985
Animateur
1901 • 1966
Producteur

Poursuivre la visite

1939 • 2007

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.