Défense de Fumer

Défense de Fumer
L'affiche
Titre original :
No Smoking
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 23 novembre 1951
Série :
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Jack Kinney
Musique :
Paul J. Smith
Durée :
6 minutes
Disponibilité(s) en France :

Le synopsis

Dingo tente de convaincre son auditoire d'arrêter de fumer...

La critique

rédigée par
Publiée le 27 janvier 2021

Défense de Fumer est un cartoon où Dingo se moque des fumeurs et de leurs mauvaises habitudes.

Si durant les années 40, le personnage de Dingo est principalement connu pour ses hilarantes démonstrations sportives dans les cartoons de type « How to… », les années 50 vont être pour lui l'occasion de connaître une évolution notable. Il incarne en effet désormais l'Américain moyen tandis que ses cartoons vont permettre aux studios Disney de décortiquer « l'american way of life » notamment via des parodies de la société de consommation ou des relations humaines. Preuve de leurs qualités et de leur grande finesse, ces moqueries de l'époque sonnent tellement juste qu'elles n'ont toujours pas pris une ride, des décennies plus tard !

Le cartoon commence par remonter dans le temps afin de présenter l'origine du tabac moderne. La plante à fumer est ainsi ramenée de l'Amérique vers l'Europe par Christophe Colomb après que des Indiens lui ont fait découvrir le cigare. Il est amusant de noter que l'explorateur présente un paquet d'allumettes, totalement anachronique, revêtant qui plus est la mention publicitaire Isabella Hotel, le nom faisant bien sûr référence à Isabelle Ire de Castille qui apporta sa protection personnelle au voyage de découverte de Christophe Colomb. Très vite donc, les Européens s'accoutument à la fumée de tabac et les cigares sont désormais un petit plaisir pour nombre d'entre eux. Le commerce de tabac devient alors très vite lucratif au point où des publicités sont mises en place. Un exemple est alors montré avec un fumeur se faisant passer pour un condamné à mort. Mais le tir du fusil censé appliquer la sentence ne fait qu'allumer sa cigarette. La réclame met alors en avant la marque Phyllis Morrison, une parodie de Phillip Morris. Ensuite, une autre publicité, mais cette fois-ci dans les airs, promeut Smoke LOOKYs", une parodie de Smoke LUCKYs" (une marque de Lucky Strike qui, pour la petite histoire, était la préférée de Walt Disney).

Défense de Fumer permet ensuite de retrouver Dingo dans la peau du personnage au patronyme en anglais de George Geef dans sa représentation de "Monsieur Tout le Monde". Ici, il est un gros fumeur, totalement dépendant, au point que son logis est envahi de fumée, de cendres et de mégots, devenant un lieu invivable. Le tabac l'aide pourtant à se détendre : il ne peut même pas se coucher sans une dernière cigarette et la première chose qu'il fait en se levant le matin est de s'en griller une tellement il est en manque de nicotine après des heures de sommeil où il n'a pu assouvir sa dépendance. Il est ensuite plongé dans la fumée dès son rasage du matin puis lors de son petit déjeuner jusqu'à sa journée de travail au bureau. Fumer lui permet, en fait, de supporter son métier stressant et prenant. Mais dans un moment de lucidité, Dingo décide d'arrêter même s'il sait que le combat sera rude. Il se fait féliciter de sa décision par son patron qui, pour l'encourager, s'allume une cigarette en face de lui tout comme l'intégralité de ses collègues de bureau qui sont tous des fumeurs patentés.

Néanmoins, la tentation est trop dure et Dingo se rend compte qu'il aime fumer. Il va alors essayer de trouver du tabac à tout prix. Durant le reste du court-métrage, il part donc à la recherche d'une cigarette ou d'un cigare mais se voit toujours mis en échec, d'une manière ou d'une autre, au moment où il pense qu'il va enfin obtenir le précieux sésame. Il commence d'abord chez le marchand de tabac où il veut voler le cigare du mannequin de l'entrée. Ensuite, il essaye de récupérer le tabac à rouler d'un passant qui se fait sa cigarette. Puis il ramasse un mégot tombé par terre dans la rue et dans un second temps dans un ascenseur. Il continue en allant dans un fumoir... réservé aux femmes ! Après, il se bat avec un sans domicile fixe pour une cigarette tombée sur le trottoir. Dans une vaine tentative, il essaye de rattraper un cigare qui plonge dans le caniveau. Subséquemment, il vole un stylo en forme de cigare à un passant. Suite à cela, il se rend dans une fête foraine et veut attraper une pipe d'un stand de tir. Finalement, ratant une cigarette qui tombait du haut d'un building, un passant accepte de lui donner un cigare, soulageant son manque qui l'avait rendu complètement dingue.

Défense de Fumer, vu son thème, a été tenu à l'écart des émissions de télévision. Il est tout de même inclus le 22 janvier 1961 dans l'émission d'anthologie Walt Disney Presents, dans l'épisode Hommage à Papa (Salute to Father en anglais, renommé lors d'une rediffusion en 1976 en Goofy's Salute to Father). Néanmoins, pour être plus politiquement correct, sa fin est modifiée. Après avoir subi l'explosion d'un cigare piégé, Dingo jure désormais d'arrêter de fumer pour de bon ! Dans la version originale, il sourit béatement tandis que le narrateur fait comprendre que le fumeur restera toujours fumeur. Pour la petite histoire, Pinto Colvig, la voix américaine de Dingo, fumait depuis longtemps et souffrait d'une maladie pulmonaire au moment où le cartoon a été produit. Il a ainsi été un pionnier dans l'effort d'exiger des étiquettes d'avertissement sur les paquets de cigarettes. Pinto décède d'un cancer du poumon en 1967, près d'un an après que Walt Disney est mort de la même cause.

Défense de Fumer essaye de se moquer de la mauvaise habitude du tabac. Mais produit en 1951, à une époque où la pratique n'était ni réglementée ni envisagée comme un souci de santé publique, sa conclusion et sa morale font qu'il n'est plus adapté pour un public moderne.

L'équipe du film

1918 • 2015
Artiste d'Effets Visuels
1901 • 1966
Producteur

Poursuivre la visite

1939 • 2007

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.