Un Secret de Vampire

Titre original :
Growing Fangs
Production :
Disney
Date de mise en ligne USA :
Le 28 mai 2021 (Disney+)
Genre :
Fantastique
Réalisation :
Ann Marie Pace
Musique :
Adrianne Gonzalez
Durée :
18 minutes
Disponibilité(s) en France :

Le synopsis

Val Garcia, une adolescente américaine d'origine mexicaine, est mi-vampire mi-humaine. Elle cherche ainsi à trouver sa place alors qu'elle doute encore de sa propre personnalité...

La critique

rédigée par
Publiée le 06 juillet 2021

Un Secret de Vampire est un court-métrage aux saveurs fantastiques de la nouvelle collection de Disney+, Launchpad.

La plateforme Disney+ est une opportunité pour promouvoir et proposer des œuvres différenciantes. La série de courts-métrages Launchpad est de celles-là. Il s'agit d'un programme chapeauté par Mahin Ibrahim, directrice de la diversité et de l'inclusion chez Disney, ayant pour but de donner sa chance à de jeunes créateurs issus de la diversité américaine. Six ont été sélectionnés parmi plus de 1100 candidatures lors de la première salve, dont les histoires prennent pour thème la découverte. Chacun des metteurs en scène a alors été suivi par un mentor venu de l'une des filiales de The Walt Disney Company dont Disney+, Lucasfilm, Ltd., Marvel Studios, Pixar, Walt Disney Animation Studios et Walt Disney Studios Motion Picture. Leurs courts-métrages cherchent ainsi à être à la fois émouvants, provocants ou divertissants tout en apportant un point de vue singulier sur les États-Unis contemporains. Le projet a tellement plu à la Direction des studios qu'une deuxième salve sur les thèmes de la connexion et de l’interaction est déjà lancée.

La réalisatrice Ann Marie Pace est une Américaine d'origine mexicaine qui se revendique également bisexuelle. Les quelques courts-métrages qu'elle a réalisés avant le programme Launchpad mettent ainsi en avant des personnages qui se cherchent et qui essayent de trouver leur place tout autant que leurs véritables identités. Élevée dans une famille d'anthropologues, l'artiste cherche à être la plus authentique vis-à-vis de ses personnages. Elle aime dès lors raconter des histoires multiculturelles et proposer aux spectateurs des clés pour prendre conscience de la différence des gens qui les entourent afin de mieux l'accepter, voire même de l'embrasser.

Un Secret de Vampire reprend ainsi les thèmes favoris de la réalisatrice en épousant en plus un côté fantastique tout à fait bienvenu. L'héroïne Val Garcia est ainsi d'origine mexicano-américaine, et également homosexuelle, attirée par la joueuse vedette de l'équipe de basket-ball de son lycée. Pourtant, la vraie originalité du court-métrage n'est pas là ! Il s'avère en effet qu'elle est à moitié humaine du côté de son père et à moitié vampire du côté de sa mère ; le reste étant anecdotique et ne posant pas de souci. D'abord inscrite dans un lycée humain, elle ne s'y sentait pas vraiment à sa place. Et ce n'est d'ailleurs toujours pas le cas dans le lycée magique qu'elle a intégré. Le seul moment où elle se sent bien est en fait quand elle est avec son meilleur ami humain Jimmy. Elle voudrait bien lui avouer qui elle est vraiment mais n'arrive pas à franchir le pas de peur de se faire rejeter. Elle commence finalement à se rendre compte de la richesse de sa personnalité quand la magicienne de l'infirmerie lui fait comprendre un élément important : elle est une vampire ET une humaine. Le fait de se définir comme la moitié de chaque l'empêchait en réalité de s'accepter tel qu'elle était. Elle est au final et tout bonnement la somme de ces deux cultures et non la moitié de chacune d'entre-elles. Et cette idée que transmet le court-métrage est vraiment une révélation : avoir deux cultures, c'est se sentir souvent un pied entre les deux alors qu'en réalité, la dualité rend bien plus riche...

D'un point de vue visuel, Un Secret de Vampire n'est pas fatalement le plus léché de la collection Launchpad mais peut-être celui qui utilise le plus d'effets spéciaux. La présence de vampire et autres créatures magiques permet ainsi de proposer quelques plans ambitieux comme le fait de retrouver certains personnages au plafond, de voir des semi-reflets dans les miroirs ou encore d'avoir du gel contre les mauvais sorts. Mais bizarrement, ce ne sont pas dans ces moments-là que le court-métrage se démarque le plus. L'un de ses passages les plus emblématiques par rapport à ce que ressent le personnage de Val Garcia est celui où elle porte le costume de la mascotte de l'équipe adverse. Comme son équipe joue contre des humains, les joueuses lui demandent en effet de se déguiser afin de les démoraliser. Les camarades de son lycée se moquent ainsi de la mascotte ridicule. Mais comme elle se sent à moitié humaine, elle prend évidemment pour elle tous les quolibets. Surtout que cette scène est filmée à travers la grille du masque, mettant bien en avant métaphoriquement le fait de recevoir des moqueries tout en cachant sa vraie personnalité. Cette séquence rappelle bien sûr la souffrance face aux remarques blessantes, racistes ou homophobes... L'actrice choisie pour incarner Val Garcia, Keyla Monterroso Mejia, révèle alors dans ses moments-là toute l'étendue de son talent, parvenant parfaitement à transmettre les doutes et les questionnements de son personnage.

Un Secret de Vampire est un court-métrage bien senti qui fait passer des messages forts dans une approche fantastique et moderne les rendant ainsi encore plus universels.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.