Marvel Studios
Expanding the Universe

Marvel Studios : Expanding the Universe
L'écran titre
Titre original :
Marvel Studios: Expanding the Universe
Production :
Marvel
Date de mise en ligne USA :
Le 12 novembre 2019 (Disney+)
Genre :
Promotionnel
Durée :
12 minutes

Le synopsis

Une présentation succincte des futures séries Marvel Studios à venir sur la plateforme Disney+.

La critique

rédigée par
Publiée le 28 novembre 2019

Le 12 novembre 2019, The Walt Disney Company se lance dans la guerre du streaming avec la sortie de sa propre plateforme, sobrement intitulée Disney+. En plus d'un large patrimoine, de nombreux contenus originaux apparaissent sur la plateforme lors de son lancement. Néanmoins, aucune série Marvel annoncée n’est disponible à l'ouverture, la sortie de la première d’entre elles étant prévue courant 2020. Disney+ propose toutefois le documentaire promotionnel Marvel Studios : Expanding the Universe, qui vise à présenter les futures séries du Marvel Cinematic Universe produites par Marvel Studios.

Marvel Studios : Expanding the Universe est donc une sorte de suite au documentaire promotionnel Marvel : La Naissance d’un Univers, qui présentait en son temps les premières phases du Marvel Cinematic Universe. Expanding the Universe en reprend en effet la formule en se consacrant cette fois-ci sur les séries à venir sur Disney+, avec, dans l’ordre, The Falcon and The Winter Soldier, WandaVision, Loki, What If…?, Hawkeye, Ms. Marvel, She-Hulk et Moon Knight. Pour les présenter, le documentaire alterne avec un montage dynamique des films Marvel Studios, la présentation de Kevin Feige des projets au San Diego Comic Con 2019 et à la D23 2019 et enfin, des concepts-arts inédits des futures séries en question. Ce dernier point est d'ailleurs véritablement le seul intérêt du programme dont la portée reste très éphémère puisqu’il n’a pas vocation à demeurer pertinent une fois ces travaux sortis sur Internet et, plus encore, une fois les séries disponibles sur la plateforme ! 

Cinq séries sont ainsi vraiment mises à l’honneur. The Falcon and The Winter Soldier se présente avec les premières images des costumes portés par les personnages. WandaVision et Loki ne bénéficient elles pas de concepts-arts inédits mais sont décrites par les scénaristes et acteurs. Ensuite, What If…? a droit à une meilleure exposition puisque cette série, la première série animée du Marvel Cinematic Universe, dévoile son animation et pas seulement des recherches graphiques. Le postulat de What If…? est donc de proposer 23 épisodes qui revisitent les 23 films du MCU en changeant à chaque fois un détail important. Marvel Studios : Expanding the Universe montre par exemple un aperçu de l’épisode où ce n’est pas Steve Rogers qui prend le sérum de super-soldat mais Peggy Carter, faisant d’elle Captain Carter. Ces images montrent alors une animation fluide, au style original et assumé, bien loin de l’animation souvent au rabais des séries Marvel. Cerise sur le gâteau, les acteurs originaux des personnages dans le Marvel Cinematic Universe reviennent pour donner de la voix, assurant un casting vocal de très haute volée !

Enfin, Hawkeye propose ses premiers concepts-arts et montre le retour de Jeremy Renner, prêt à passer l'arc à la jeune Kate Bishop, un personnage apprécié par les lecteurs de comics. Les trois autres séries à venir, Ms. Marvel, She-Hulk et Moon Knight ne montrent en revanche rien de plus que leurs logos, tirés de la présentation à la D23 Expo. Puis le documentaire se termine par une sorte de bande-annonce géante des films Marvel Studios disponibles sur la plateforme. L’intérêt pour le spectateur est donc à ce stade, particulièrement faible pour ne pas dire carrément inexistant. Le seul plaisir à tirer du documentaire, en dehors des images inédites, réside en effet dans les passages filmés lors des deux conventions de l’été 2019 (San Diego Comic Con et D23 Expo) où Kevin Feige a annoncé les séries sous l'acclamation des spectateurs présents tant il est toujours agréable pour un passionné de voir les acteurs présenter ces projets et ressentir l’hystérie générale du public.

Marvel Studios : Expanding the Universe n’a pas vocation à être passionnant et il ne l’est pas ! Au mieux, petit amuse-bouche sans prétention proposé par Disney+ à son lancement et au pire, remplissage grossier en contenus, la présentation des futures séries du Marvel Cinematic Universe n’y est que trop sommaire pour pleinement satisfaire.
À voir pour s'en convaincre... ou à ne pas voir.

Poursuivre la visite

2019 • 2019

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.