Chien Guide d'Aveugle en Devenir

Chien Guide d'Aveugle en Devenir
L'affiche
Titre original :
Pick of the Litter
Production :
ABC Studios
KTF Films
Date de mise en ligne USA :
20 décembre 2019 - 24 janvier 2020 (Disney+)
Genre :
Documentaire
Réalisation :
Don Hardy
Dana Nachman
Musique :
Dave Tweedie
Durée :
193 minutes
Disponibilité(s) en France :

Liste et résumés des épisodes

1. Meet the Dogs
Rencontre avec les chiens
Genre : Épisode
Emission : Chien Guide d'Aveugle en Devenir
Saison 1 Épisode 1
Date de diffusion USA : 20 décembre 2019
Réalisé par : Don Hardy
Durée : 32 minutes
Cinq labradors et une golden retriever entament leur parcours vers le métier de chien guide d'aveugle et débutent leur éducation au sein de leurs familles d'accueil respectives.
2. Off to Puppy College
Tous à l'école !
Genre : Épisode
Emission : Chien Guide d'Aveugle en Devenir
Saison 1 Épisode 2
Date de diffusion USA : 27 décembre 2019
Réalisé par : Don Hardy
Durée : 27 minutes
Il est temps pour les chiens de quitter leurs familles d'accueil et de faire leur entrée au centre de formation des chiens guides d'aveugles.
3. Training Begins
Que la formation commence !
Genre : Épisode
Emission : Chien Guide d'Aveugle en Devenir
Saison 1 Épisode 3
Date de diffusion USA : 3 janvier 2020
Réalisé par : Dana Nachman
Durée : 31 minutes
La formation des chiens progresse et ils découvrent comment évaluer leur environnement et comment se déplacer dans l'espace public en harnais.
4. Next Level Training
Formation avancée
Genre : Épisode
Emission : Chien Guide d'Aveugle en Devenir
Saison 1 Épisode 4
Date de diffusion USA : 10 janvier 2020
Réalisé par : Don Hardy
Durée : 32 minutes
Les chiens en sont désormais aux dernières phases de leur formation au cours desquelles ils doivent apprendre à prendre des décisions pouvant aller à l'encontre des ordre reçus afin de garantir la sécurité de leur maître.
5. Meet your Match
La remise
Genre : Épisode
Emission : Chien Guide d'Aveugle en Devenir
Saison 1 Épisode 5
Date de diffusion USA : 17 janvier 2020
Réalisé par : Dana Nachman
Durée : 35 minutes
Le moment des épreuves finales est arrivé afin de déterminer si les chiens sont faits pour le métier de chien guide d'aveugle. À la suite de ces évaluations, ils vont à la rencontre de leur futur maître.
6. Together at Last
La cérémonie finale
Genre : Épisode
Emission : Chien Guide d'Aveugle en Devenir
Saison 1 Épisode 6
Date de diffusion USA : 24 janvier 2020
Réalisé par : Dana Nachman
Durée : 36 minutes
Arrivés à la fin de leur parcours de formation, les chiens guides passent deux semaines au centre avec leur nouveau maître afin d'apprendre à les connaître et de consolider leurs liens. Cet épisode final est l'occasion de faire un retour sur le parcours de chacun des six chiens.

La critique

rédigée par
Publiée le 13 juillet 2020

Chien Guide d’Aveugle en Devenir est une série documentaire en six épisodes, produite par ABC Studios et KTF Films, retraçant le parcours de six chiens élevés dans le but de devenir chiens guides d’aveugles. Ce docu-série familial et positif saura certes gagner le cœur des amis des animaux, mais pas uniquement. De par sa vocation documentaire, il s'adresse en effet à un public très large.

Ce programme tire son origine d’un long-métrage réalisé par Don Hardy et Dana Nachman : Pick of the Litter. Sorti le 31 août 2018 aux États-Unis, ce documentaire suit l’évolution d’une portée de cinq chiots nés au sein de l’association californienne Guide Dogs for the Blind dans leur formation vers la fonction de chien guide d’aveugle. La compagnie de production de documentaires indépendants KTF Films, appartenant au duo de réalisateurs, est alors en charge de sa production. Suite à la présentation du documentaire au Slamdance Film Festival de 2018, IFC Films, filiale d’AMC Networks, en achète les droits de distribution afin de le rendre disponible dans les salles de cinéma américaines. Pick of the Litter sait ensuite conquérir son public et remporte parallèlement de nombreuses récompenses. C’est fort de cette réussite que le docu-série éponyme est créé, en associant les studios de production KTF Films et ABC Studios. À nouveau réalisé par Don Hardy et Dana Nachman, qui se lancent ici dans leur premier projet sous forme de série, il se compose de six épisodes d’une trentaine de minutes chacun. Il se voit diffusé exclusivement sur Disney+ à raison d’un épisode par semaine, du 20 décembre 2019 au 24 janvier 2020. En France, il est rendu disponible dès le lancement de Disney+ le 7 avril 2020 sous le titre Chien Guide d’Aveugle en Devenir. Si l’existence d’un doublage français est appréciable, il reste toutefois à souligner que la traduction, des passages parlés comme celle des textes affichés à l’écran en anglais, laisse parfois à désirer. Des approximations, voire de véritables bévues, se glissent en effet à différents moments.

Tout au long de cette série documentaire, le spectateur suit le parcours de six chiens nés au sein de l’élevage de Guide Dogs for the Blind. Cette association californienne met ainsi à disposition de personnes malvoyantes résidant aux États-Unis et au Canada des chiens sélectionnés et entraînés au guidage. Chien Guide d’Aveugle en Devenir permet alors de découvrir le déroulement de la vie de ces chiens ainsi que les différentes étapes de sélections et d’évaluations permettant de les attribuer de manière pertinente à chaque bénéficiaire. Y est ainsi présentée la sélection génétique au sein des élevages de l’association, la sociabilisation des chiots dès leurs premiers jours, leur éducation dans des familles d’accueil bénévoles formées puis leur entraînement aux aptitudes spécifiques au guidage de personnes malvoyantes. Enfin, la rencontre avec leur futur maître ainsi que leur départ en retraite sont également présentés.

Les étapes les plus développées tout au long du programme sont l’éducation au sein de la famille d’accueil, la formation spécifique au guidage ainsi que l’attribution à un bénéficiaire malvoyant. Toutes ces moments sont jalonnées d’explications données par les éducateurs canins spécialisés en face caméra, permettant de mieux comprendre en quoi un chien guide est un véritable apport dans la sécurité des personnes en situation de déficience visuelle et en quoi, chaque étape de leur formation est indispensable. Des compléments d’information sont également apportés via des textes courts apparaissant à l’écran. Chien Guide d’Aveugle en Devenir est ainsi réellement instructif et suscite une véritable admiration pour ces chiens aux capacités de prise d’initiative et de réflexion impressionnantes. Par exemple, les différents formateurs des chiens reviennent régulièrement sur le développement chez leurs élèves à quatre pattes de la “désobéissance intelligente”. Cette notion correspond au refus du chien d’obéir à un ordre donné par son maître si celui-ci peut s’avérer contraire à sa sécurité.

Tout au long de leur formation, les chiens sont régulièrement évalués afin de s’assurer qu'ils aient bien acquis ce qui est attendu d'eux  et qu’ils soient fiables en toute circonstance. La série documentaire informe également sur le devenir des chiens en cas de manque aux différents critères indispensables à la carrière de chien guide d’aveugle, qu’ils soient d’ordre médicaux ou comportementaux. Ces chiens sont alors réorientés vers une vie de chien de compagnie. À l’inverse, les chiens présentant un pedigree et un profil irréprochable vis-à-vis des comportements attendus d’un chien guide peuvent être sélectionnés pour rejoindre l’élevage et devenir reproducteurs. Ces différentes carrières possibles sont évoquées pour les six chiens suivis. Cela crée une sensation de suspense lors des séquences dédiées aux évaluations des progrès : que va-t-il advenir de chacun de ces six animaux ?

Chacun de ces points n’est jamais énoncé de manière académique, mais toujours en prenant appui sur le parcours des six chiens suivis : Paco, Pacino, Tartan, Tulane, Raffi et Amara. C’est là l’une des forces de ce docu-série, qui contribue à le rendre familial, dynamique et facile d’accès : il ne prend pas la forme d’un reportage guidé par un présentateur. Le fil conducteur, tout au long des six épisodes, est ainsi l’évolution des progrès des différents chiens. C’est à l’occasion de certaines étapes ou de moments cruciaux dans leur développement que les informations à transmettre au spectateur sont évoquées. Le découpage des épisodes permet alors de se repérer dans la progression des chiens : chaque épisode correspondant à une étape de formation, allant de la naissance des chiens à leur rencontre avec leur futur maître.

Le chien étant le meilleur ami de l’homme, a fortiori dans le cas de chiens guides, Chien Guide d’Aveugle en Devenir s’intéresse tout autant aux héros à quatre pattes qu’aux être humains qu’ils vont côtoyer. Le personnel de l’association Guide Dogs for the Blind y est particulièrement présent : éleveurs, éducateurs, conducteurs de voitures pour les tests de désobéissance intelligente sur route, formateurs dédiés aux déficients visuels rencontrant des difficultés à s’orienter et à se déplacer de manière autonome... Leur engagement double, tant vis-à-vis des chiens guides que des personnes malvoyantes auxquelles ils seront attribués, est perceptible à chaque instant. Ces professionnels ne réorientent en effet les chiens vers une carrière de chien de compagnie qu’en dernier recours, tout étant fait pour aider au maximum chaque animal. D’un autre côté, la sécurité des bénéficiaires de l’association reste une priorité pour laquelle aucune concession n’est faite. Ainsi, les six chiens suivis dans l’émission ne deviennent pas tous chiens guides. Le programme permet également de s’intéresser aux parcours ayant amené deux éducatrices canines à ce métier et de rendre compte de leur grande implication.

Les familles d’accueil bénévoles, prenant en charge l’éducation des chiens pendant plus d’un an à partir de leurs huit semaines, sont également mises à l’honneur dans le programme. Leur motivation à s’occuper de ces animaux, à prendre soin d’eux et à les aimer, en sachant qu’ils ne pourront pas les garder, est palpable et communicative. Ils se sentent investis d’une grande responsabilité et cela leur apporte beaucoup. Tartan est ainsi élevée par une mère et sa fille adolescente. Cette dernière explique à quel point la réussite de Tartan lui permet de gagner en confiance en elle tant elle se sent fière d’y avoir contribué. Paco, pour sa part, est élevé au sein d’une famille de quatre enfants dont certains souffrent de troubles du spectre autistique. La présence de l’animal ainsi que le suivi sa progression permettent d’aider ces enfants à développer leurs compétences sociales ainsi que leur estime d’eux-mêmes. Quant à Kiel, qui élève Pacino, étant transgenre et gay au sein d’une petite ville américaine, la présence de ce compagnon débordant d’affection et dépourvu de toute notion de jugement lui apporte un réel réconfort. Même après avoir ramené leur chien au centre de formation, les familles suivent avec grande attention son évolution au sein des différentes phases de son entraînement et vont même rencontrer la personne à laquelle le chien qu’ils ont élevé est attribué.

Enfin, les personnes les plus importantes dans la vie de ces chiens restent celles sur lesquelles ils vont veiller. Le programme présente ainsi quatre bénéficiaires de l’association Guide Dogs for the Blind, dont le spectateur fait la connaissance au fil des épisodes. Il s’agit de quatre femmes, d’âges et de profils variés. Chacune d’entre elles se présente face caméra en expliquant son parcours : comment elle a perdu la vue, la gestion de son handicap visuel au quotidien ainsi que les raisons qui l’ont amenée à candidater pour obtenir un chien guide et les attentes liées à celui-ci. Chacune d’entre elles évoque un fort désir d’autonomie et de sécurité, qu’un chien guide pourrait combler plus efficacement qu’une canne. De plus, la relation avec l’animal, le lien qu’ils construisent ensemble, est également un aspect recherché par ces quatre femmes. L’une d’entre elles a déjà eu deux chiens guides, ce qui lui permet de partager son expérience avec le spectateur. À chaque rencontre avec une nouvelle bénéficiaire, la réalisation tend à installer un certain suspense, incitant le spectateur à se demander quel chien va lui être attribué. Le programme permet également de découvrir les pré-requis indispensables à l’obtention d’un chien guide d’aveugle. La personne doit, en effet, être en mesure de s’orienter et de se déplacer seule dans l’espace, sans quoi elle serait incapable de donner à son chien les instructions pour aller d’un endroit à un autre. Là encore, le programme sait être instructif en faisant découvrir cet aspect méconnu du public, tout en étant concret à partir du cas d’une bénéficiaire qui se heurte à des difficultés auxquelles elle ne s’attendait pas.

Bien que Chien Guide d’Aveugle en Devenir permette de découvrir de nombreux éléments concernant les chiens guides d’aveugles, certains aspects, absents dans le programme, auraient mérité d’être évoqués plus en détails. Concernant l’association Guide Dogs for the Blind, elle est présentée ici à titre d’exemple afin d’illustrer la progression des chiens dans leur formation. Cela permet de suivre les parcours des six mêmes chiens d’un bout à l’autre en illustrant leurs différentes possibilités d’évolution de fonction ainsi que les interventions humaines dans leur parcours. Mais aucune information n’est donnée concernant la vie de cette association : son historique ou son financement par exemple. Par ailleurs, il n’est pas non plus précisé si les bénéficiaires doivent payer pour obtenir leur chien ou si celui-ci leur est attribué à titre gratuit. De même, le programme ne précise pas non plus si le fonctionnement observé dans cette association est représentatif de celui appliqué dans d’autres associations du pays ou même à l’étranger. De plus, il eut été intéressant de montrer quelques images issues du quotidien de la vie de chiens guides d’aveugles chez leurs maîtres, afin de pouvoir observer les fruits de la formation de ces chiens en situation.

Outre son aspect éducatif et documentaire, Chien Guide d’Aveugle en Devenir est un programme divertissant, agréable à regarder et familial. Le format court de ses épisodes y contribue d'ailleurs grandement. De plus, les épisodes sont dynamiques, les séquences passant régulièrement d’un chien à l’autre, évitant les lenteurs. Les amis des chiens et adeptes de la mignonnerie canine ne sauront dès lors que fondre devant les nombreux plans sur les chiens en sessions de jeux ou de câlins. Quant aux génériques de début et de fin de chaque épisode, ils enchaînent les plans sur d’adorables chiots labradors qui jouent entre eux.

Cette série-documentaire, en suivant les parcours des six mêmes chiens sur l’ensemble des six épisodes, créé également un engouement émotionnel sur le spectateur. L’attachement vis-à-vis des animaux s'installe très rapidement, ainsi que l’envie de les voir aller jusqu’au bout du programme en tant que chien guide d’aveugle. Cet attachement s’étend également aux hommes et femmes de l’émission. Le dépôt au centre de formation des chiens par les familles d'accueil suscite une forte empathie envers ces personnes ayant vécu plus d’un an aux côtés de ces chiens. Quant aux éducateurs canins, comment ne pas partager leurs émotions après avoir assisté à tant d’implication de leur part ? Enfin, le parcours des bénéficiaires suscite également beaucoup d’émotions. Leur combativité face à leur handicap visuel ainsi que leur détermination à obtenir un chien guide, bien que cela ne s’avère pas aussi simple qu'anticipé, est admirable. La rencontre avec leur compagnon est particulièrement émouvante. Bien que son concept puisse faire craindre un aspect intrusif dans la vie de ses intervenants, Chien Guide d’Aveugle en Devenir sait faire preuve d’une certaine pudeur. Le parcours de l’une des déficientes visuelles du programme se conclue en effet par un refus d'attribution d’un chien, car elle nécessite de travailler son orientation dans l’espace et sa mobilité autonome. Cette douloureuse annonce ne se fait pas devant les caméras, ce qui montre une forme de respect vis-à-vis de cette personne pour laquelle cette nouvelle s'avère forte en déception et en remise en question.

Chien Guide d’Aveugle en Devenir présente également une dimension très positive. La majorité des lieux filmés se situant en Californie, les plans sont ensoleillés et lumineux, ce qui confère une ambiance chaleureuse et estivale au programme. De plus, l'ensemble propose une vision optimiste des différents événements, même dans le cas de situations difficiles : réorientation de chiens suivis depuis le premier épisode, refus d’octroi de chien pour une déficiente visuelle par exemple. Le ton reste toujours tourné vers l’avenir et résolument positif. La seule exception à ce constat reste le rappel quelque peu trop fréquent et anxiogène d’une possible réorientation des chiens, sous forme d’un message blanc sur fond noir. En-dehors de ce point, l’énergie du programme est communicative et agréable.

Chien Guide d’Aveugle en Devenir est un programme présentant l’intérêt triple d’informer le public sur la vie et l’attribution de ces chiens extraordinaires et de toutes les personnes contribuant à les former, de sensibiliser au soutien des associations permettant la formation des chiens guides et de faire passer un moment agréable. Belle réussite, il sait dès lors contenter un public large et divers.

Poursuivre la visite

1986 • 2020

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.