Special Delivery

Special Delivery
L'affiche
Titre original :
Special Delivery
Production :
Fox Family
Date de diffusion USA :
Le 10 décembre 2000
Genre :
Comédie
Réalisation :
Mark Jean
Musique :
James Jandrisch
Durée :
88 minutes

Le synopsis

Un coursier maladroit travaillant pour une agence d'adoption privée part faire la livraison d'un bébé à ses nouveaux parents, juste à temps pour Noël. En chemin, il égare leur bébé, le remplaçant malencontreusement par une poupée...

La critique

rédigée par
Publiée le 14 décembre 2020

Special Delivery est un téléfilm du programme 25 Days of Christmas produit et diffusé par Fox Family, ancien nom de la chaîne Freeform.

Bien avant son rachat par The Walt Disney Company, ABC Family du temps où elle s'appelait encore The Family Channel puis Fox Family marquait les 25 jours de décembre précédant Noël en diffusant des programmes de Noël faits de classiques du cinéma, de dessins animés et autres téléfilms. Elle a bien évidemment conservé cette habitude après son changement de propriétaire. Depuis 1996, la chaîne propose même un, deux ou trois téléfilms totalement inédits, pour la plupart produits par elle, spécialement pour les fêtes de Noël. C'est devenu ainsi une tradition que les téléspectateurs attendent avec impatience ; le bloc de programmes, 25 Days of Christmas, étant désormais un incontournable de la fin d'année télé et enregistrant de jolis scores d’audience au point que d'autres chaînes, aux États-Unis mais aussi dans le monde entier, mettent en place une programmation identique.

Special Delivery s'éloigne un peu de la définition que le spectateur se fait d'un téléfilm de Noël, en ce sens qu'il est une comédie pure, souvent de situation et n'a donc rien d'une histoire romantique. Le héros du téléfilm est en effet un maladroit patenté aussi tête en l'air que Monsieur Catastrophe faisant tomber tout ce qu'il touche, objet comme humain. Faute de main d'œuvre dans l'agence d'adoption pour laquelle il livre des sandwiches, Lloyd se voit un jour chargé d'aller livrer un enfant à l'autre bout du pays. Stressé car voulant bien faire, il intervertit, sans s'en rendre compte, son couffin avec celui d'une petite fille qui contient lui sa poupée. Le pauvre livreur est alors désolé de ne pas pouvoir confier le bébé à la famille adoptive qui l'attendait. Touchée par la gentillesse de Lloyd malgré sa bévue, la mère de famille, Robin, décide alors de l'héberger pour Noël. Malheureusement, ce n'est pas du goût du mari Jack. Il faut dire qu'à partir du moment où il a mis les yeux sur cet hurluberlu, sa chance a commencé à tourner : tout vire désormais pour lui à la catastrophe dans sa vie aussi bien dans sa famille bien rangée que dans son travail d'ambitieux publicitaire. L'humour du téléfilm s'avère alors potache, à coup de chutes et de gaffes, même si étonnamment la sauce prend plutôt bien. Le téléspectateur s'étonne, il est vrai, à beaucoup s'amuser devant le visionnage des mésaventures de ce père de famille et de ce livreur candide mais adorable.

Au delà de l'aspect comique, Special Delivery se permet aussi quelques moments tendres et touchants. Au delà de sa maladresse, Lloyd est un vrai gentil qui a connu une enfance difficile et qui cherche simplement une famille. Jack le prend toutefois pour un vrai et simple boulet et va tout donc faire pour s'en débarrasser. Mais voilà, plus il essaye, plus cela se retourne contre lui d'autant plus que tout le monde autour de lui le trouve adorable, y compris sa femme et sa fille, ce qui a le don de l'énerver encore plus. Et même quand il arrive enfin à le mettre dans un bus de retour, son travail l'oblige à le récupérer pour une opération marketing. Ainsi, à force de le côtoyer, Jack se rend compte que Lloyd est profondément gentil et qu'en dépit de ses innombrables gaffes, il ne pense jamais à mal faire. Bousculant malgré lui sa vie bien rangée, Lloyd lui apporte en fait ce petit grain de folie qui manquait dans sa vie.

Côté casting, le duo fonctionne plutôt bien.
Lloyd Steadman est joué par Andy Dick. Ce dernier est un comique plutôt célèbre aux États-Unis qui est principalement connu pour sa participation à la série Touchstone Television, ancien nom d'ABC Signature, Less Than Perfect même s'il a aussi campé pas mal de petits rôles aussi bien à la télévision qu'au cinéma. Le personnage de Lloyd est plutôt difficile à tenir car sa maladresse est telle qu'il peut vite devenir insupportable. Loin de tomber dans le piège, l'acteur arrive à rester sur le fil du rasoir en sachant quand il doit faire rire et quand il doit attendrir. Il est ainsi difficile pour le téléspectateur de le détester et, au contraire, il aura tendance à l'apprécier malgré toutes les catastrophes qu'il cause.
Inversement, Jack Beck a toutes les raisons de détester Lloyd. Au début, il est un mari aimant et attentionné. Mais cela fonctionnait quand il avait le contrôle de tous les évènements. Or, dès l'arrivée de Lloyd, il voit sa vie bouleversée. Alors qu'il a tout de même réussi à perdre l'enfant qu'il avait adopté, il doit se le coltiner chez lui et à son travail. Le pire pour lui est que tout son entourage adore cet illuminé et ne voit pas la poisse qu'il lui apporte. Il passe ainsi pour un être sans cœur alors qu'il se sent la victime dans l'affaire. Jack Beck est interprété par David Lewis qui parvient à rendre son personnage irritant mais sans qu'il soit antipathique. Il faut dire que le téléspectateur imagine parfaitement comment il réagirait s'il était à sa place et qu'il devait côtoyer un boulet comme Lloyd.

Special Delivery est un téléfilm qui a de quoi étonner car au delà de son côté loufoque, décidément très drôle, se cache aussi une histoire touchante.

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.