Speed of Light
La jaquette
Éditeur :
Hollywood Records
Date de sortie USA :
Le 10 mars 2009
Genre :
Pop
Artiste(s) :
Corbin Bleu
Durée :
44 minutes

Liste des morceaux

01. Speed of Light - 4:18
(Brian Kennedy, Claude Kelly)
02. Paralyzed - 2:51
(Kennedy, Kelly)
03. Moments That Matter - 4:52
(Eric Hudson, Kelly, Corbin Bleu)
04. Fear of Flying - 4:27
(Kennedy, Kelly)
05. Champion - 3:42
(Hudson, Kelly, Bleu)
06. Rock 2 It - 3:34
(Kennedy, Mansa Wakili, Kelly)
07. Whatever It Takes - 4:03
(Hudson, Kelly)
08. Willing to Go - 3:38
(Terry "Madd Scientist" Thomas, Theron M. Thomas, Timothy J. Thomas))
09. My Everything - 2:52
(Kennedy, Kelly)
10. Angel Cry - 3:31
(Hudson, Kelly)
11. Close - 3:20
(Hudson, Kelly)

Bonus Tracks

12. Celebrate You - 3:10
(Robbie Nevil, Matthew Gerrard)
13. Bodyshock - 3:07
(J.R. Rotem, Evan Bogart, Bleu)

La critique

rédigée par
Publiée le 09 janvier 2020
Les chansons

01. Speed of Light - produit par Brian Kennedy
Ressemblant à une musique de jeu vidéo au rabais, Speed of Light est un morceau voulant singeant laborieusement du Chris Brown. Si son titre évoque la vitesse de la lumière, il est loin de dépasser la vitesse du son. Un ratage complet.

02. Paralyzed - produit par Brian Kennedy
Dans la même lignée que Speed of Light, Paralyzed laisse justement son auditoire paralysé tant la chanson est affligeante. La voix de Corbin Bleu y est tellement trafiquée qu'il est difficile à reconnaître. Une chanson à oublier.

03. Moments That Matter - produit par Eric Hudson
Plus réussie que les deux premières - ce qui en soit n'est pas difficile -, Moments That Matter reste une chanson mal conçue, lorgnant musicalement vers un Ne-Yo du pauvre avec ses paroles ridicules : au final, donc, un "moment" qui n'est pas prêt de compter.

04. Fear of Flying - produit par Brian Kennedy
Comment une chanson pareille a-t-elle pu être imaginée, financée et produite ? N'y avait-il donc personne pour stopper le projet ? "Peur de Voler" ? Plutôt aucune chance de décoller.

05. Champion - produit par Eric Hudson
Plutôt réussie (à l'aulne des autres morceaux), Champion est une chanson mélodieuse en dépit de la pauvreté de ses paroles. Le titre le "moins pire" de l’album : un exploit en somme.

06. Rock 2 It - produit par Brian Kennedy
Rock 2 It est à l'image du reste de l’album : simplement mauvais. Ce n'est pas du rock tandis que trop d’auto-tune tue l’auto-tune.

07. Whatever It Takes - produit par Eric Hudson
Whatever It Takes est juste vide sans qu'il ne soit possible d'en dire davantage sur un ratage pareil.

08. Willing to Go - produit par Madd Scientist
Willing to Go est un naufrage complet, ne menant nulle part et surtout pas vers le succès.

09. My Everything - produit par Brian Kennedy
Sous des velléités électro, My Everything est complètement vaine, énième tentative d'exister sans y parvenir.

10. Angel Cry - produit par Eric Hudson
Les anges ont forcément dû pleurer en écoutant cette horrible chanson.

11. Close - produit par Eric Hudson
Première « ballade », Close est comme le reste : ratée.

Bonus Tracks :
12. Celebrate You - produit par Matthew Gerrard
Celebrate You est aussitôt écoutée, aussitôt oubliée : un nouvel exploit dans la médiocrité.

13. Bodyshock - produit par J.R. Rotem
Ce morceau était-il vraiment nécessaire ? La question reste posée.

L'album

Speed of Light est le second album de l’acteur et chanteur Corbin Bleu, sorti le 10 mars 2009 sous le label Hollywood Records. Il reçoit alors des critiques négatives et ne rencontre pas le public. Moments That Matter et Celebrate You furent les deux singles sortis pour tenter de promouvoir l’album, sans succès.

Corbin Bleu est un jeune acteur qui commence sa carrière en 2004 dans le film Les Petits Braqueurs puis dans la série Le Crash du Vol 29 de 2005 à 2007. Il connaît rapidement la célébrité, dès 2006, avec le téléfilm Disney Channel High School Musical - Premiers Pas sur Scène. Il débute alors une carrière de chanteur et accède aux charts américains avec la chanson I Don’t Dance. Il tient ensuite le rôle principal dans le téléfilm Jump In ! puis sort la même année, soit en 2007, son tout premier album Another Side chez Hollywood Records évidemment. Arrivant à la 36ème place au Billboard US, il contient notamment le tube Push It to the Limit. S'imaginant abonné au succès assuré, Corbin Bleu sort dans la foulée son deuxième album Speed of Light en 2009 avant de revenir à la télévision dans la série The Beautiful Life en 2009 et au cinéma, la même année, avec le film Free Style. En 2010, il joue sur les planches à Broadway la comédie musicale In the Heights puis prête sa voix au film d’animation britannique Le Petit Train Bleu en 2011. Il joue également dans les films d’horreur Scary or Die (2012) et The Monkey’s Paw (2013), dans un film érotique Nurse puis un drame Sugar en 2013 . En 2015, il persévère avec le long-métrage To Love on Her Arms et participe à la 17ème saison de Danse avec les Stars sur la chaîne américaine ABC. Enfin, en 2016, il joue dans les pièces Holiday Inn et The New Irving Berlin Musical avant de signer un contrat d'édition musicale chez Ghostlight Records en 2017, quittant ainsi l'écurie Disney.

C’est donc uniquement pour surfer sur le succès d’High School Musical qu’Hollywood Records signe Corbin Bleu, tout comme ils l’avaient fait pour Vanessa Hudgens. Après un premier album plutôt correct, le malheureux décide de changer de style et de s’ouvrir au monde de la musique électronique. L’album est alors produit en cinq mois.

Pour l’album Speed of Light, Corbin Bleu dit s'être investi lors de la création des chansons notamment à l'écriture et à la composition, expliquant que cet album est plus personnel que son premier. Musicalement, l’opus mélange ainsi les genres électro, pop et R&B se voulant léger, parfait pour les sorties en boîte.
Moments That Matter est alors choisi comme premier single : le titre se fait d'ailleurs entendre dans la bande originale du film Free Style dans lequel joue le comédien-chanteur. Il ne rencontre toutefois pas un grand succès. Celebrate You lui emboite le pas comme deuxième single en janvier 2009. Promotion rêvée, Corbin Bleu chante alors ce titre pour les 25 ans de la Parade de Noël à Walt Disney World Resort. Il est ensuite choisi comme chanson officielle de l’année lors des célébrations de Disneyland Resort puis devient la signature de la campagne publicitaire 2009 de Walt Disney World : What Will You Celebrate? Ces reprises promotionnelles d'envergure ne suffisent pourtant pas à faire décoller les ventes de l'album.

Étonnamment, malgré la notoriété de son chanteur, très peu de publicités dans les médias traditionnels sont menées pour l’album. Speed of Light n’apparaît en fait nulle part dans les charts américains ou internationaux. L'album passe presque inaperçu auprès des critiques, à tel point que la maison de disque Hollywood Records décide de couper court à toute promotion une fois la sortie d’High School Musical 3 : Nos Années Lycées effectuée.

Speed of Light est digne d’un album amateur, aucun des morceaux n'y étant bien conçu, bien produit ni même, bien interprété. Un ratage complet qui signe la fin de la carrière éclair de Corbin Bleu en qualité de chanteur, ce dont personne ne se plaindra.

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.