Ember
La jaquette
Éditeur :
Hollywood Records
Date de sortie USA :
Le 13 avril 2018
Genre :
Alternative Metal
Artiste(s) :
Breaking Benjamin
Durée :
38 minutes

Liste des morceaux

01. Lyra (intro) - 0:29
Benjamin Burnley 
02. Feed the Wolf - 3:18
Burnley, Keith Wallen, Aaron Bruch, Jasen Rauch, Shaun Foist
03. Red Cold River - 3:20
Burnley, Wallen, Bruch, Rauch
04. Tourniquet - 4:09
Burnley, Wallen, Bruch, Rauch, Foist
05. Psycho - 3:20
Burnley, Wallen, Bruch, Rauch
06. The Dark of You (featuring Derek Hough) - 4:12
Burnley, Rauch
07. Down - 4:02
Burnley
08. Torn in Two - 4:17
Burnley
09. Blood - 3:09
Burnley, Wallen, Bruch, Rauch, Foist
10. Save Yourself - 3:06
Burnley
11. Close Your Eyes - 4:01
Burnley, Wallen, Bruch, Rauch, Foist
12. Vega (outro) - 0:24
Rauch

La critique

rédigée par
Publiée le 09 juin 2020
Les chansons

Toutes les chansons ont été produites par le groupe Breaking Benjamin

01. Lyra (intro) 

Lyra est une chanson d'introduction composée seulement de piano et de guitare électrique ; l'intensité devenant de plus en plus forte jusqu'à la fin du titre.

02. Feed the Wolf 

Suivant directement Lyra, Feed the Wolf regorge d'auto-tune, utilisé ici pour restituer tout le mal-être de l’artiste, tel un loup qui hurlerait à la mort, mélangeant ainsi le genre hard-rock avec le son électronique : une belle réussite. 

03. Red Cold River 

Red Cold River commence beaucoup plus calmement que Feed to Wolf, avant de partir totalement en hurlements et autres grognements bientôt rejoints par une batterie et des guitares agressives : un titre parfait en concert. 

04. Tourniquet 

S'inscrivant dans le même thème que les deux premières musiques, Tourniquet utilise une nouvelle fois un effet de voix sur celle de Benjamin. La chanson se dote en outre d'un refrain efficace : le chanteur y compare la vie à un tourniquet, annonçant qu'elle tourne toujours…

05. Psycho 

Sur des airs de guitare électrique et de batterie plutôt classiques, l’introduction de la musique est parfaite pour un concert ; Benjamin commence ensuite à chanter avec un effet vocal sur son débit symbolisant qu'il a beaucoup de choses à dire : une évocation de rébellion. 

06. The Dark of You (featuring Derek Hough) 

Sous des sonorités de pluies et de piano, The Dark of You prend des airs de ballade pop ; Derek et Benjamin chantant ensemble dessus : une voix haute, une voix basse, une auto-tunée, une autre sans effet. Le titre est parfait pour faire valser son téléphone de gauche à droite, une vraie réussite. 

07. Down

Comme sorti des limbes de l’enfer, Down commence sous des airs de musique électronique sur un ton épique, avant de lâcher les guitares électriques. Commençant plutôt bien, la chanson finit par décevoir de trop de répétitivité : comme son nom l’indique, elle faire sombrer son auditoire…

08. Torn in Two 

Reprenant des airs plus rock, Torn in Town est un morceau réussi qui restitue toute la douleur du chanteur coincé entre deux mondes.

09. Blood 

Blood est, comme son titre l'annonce, très sanglante dans la délivrance vocale de Benjamin qui est auto-tunée une fois qu’il atteint le refrain, comme si une voix interne lui disait d’hurler ; un morceau décidément très bien produit. 

10. Save Yourself 

Save Yourself est une chanson plutôt classique, une formule qui marche toujours et rappelle les anciens morceaux du groupe.

11. Close Your Eyes 

Close Your Eyes referme parfaitement l’album, dans un rythme hard rock plutôt doux : elle invite l'auditoire à fermer les yeux avant de les rouvrir pour pouvoir aller plus loin dans ses envies. 

12. Vega (outro)

Vegas est l’outro de l’album, un morceau instrumental comprenant de la basse, des guitares et de la batterie dans une volonté de conclusion épique.

L'album

Ember est le sixième album du groupe de rock américain Breaking Benjamin, produit par le chanteur et guitariste Benjamin Burnley et paru sous le label Hollywood Records le 13 avril 2018. Le premier single Red Cold River sort toutefois trois mois auparavant, le 5 janvier 2018, pour annoncer très en amont l'album à venir.

Après plusieurs succès et quelques disques d’ors pendant les années 2000, Breaking Benjamin marque une grande pause à partir de 2009 après la sortie de son album Dear Agony. Des problèmes de santé du chanteur Benjamin Burnley empêchent en fait le groupe de travailler sereinement. Le conflit n'est d'ailleurs pas loin. Durant cette interruption forcée, le guitariste Aaron Fink et le bassiste Mark Klepaski profitent en effet de l'absence du chanteur/fondateur du groupe pour s'attacher à la production d'un album de compilation Shallow Bay: The Best of Breaking Benjamin qui scandalise Burnley au point de les traîner au tribunal pour une question de droits ursurpés. Il gagne facilement le procès dans la mesure où il est l'auteur-compositeur de la plupart des morceaux. Le combat est alors fatal pour le groupe qui, dans cette version, est dissout. En 2014, Benjamin Burnley reconstitue sa formation avec de nouveaux membres : il sort ainsi un album entièrement écrit et produit par ses soins, Dark Before Dawn (2015). La nouvelle alchimie est ensuite tellement forte entre les nouveaux musiciens qu’ils signent tous ensemble l’album Ember.

Les chansons d'Ember sont, en effet, écrites au cours de l’année 2016 tandis que l’enregistrement des morceaux commence dès 2017 avec Burnley à la production. En août 2017, le groupe annonce que l’opus a été enregistré et envoyé à Hollywood Records, précisant une collaboration avec l’acteur Derek Hough qui avait pris l’habitude de faire des reprises de leurs chansons ; le comédien réalisant ainsi un rêve. L’album devait au départ s’appeler Ass-End (un jeu de mot avec le verbe ascend : gravir en anglais) mais le label Disney le refuse tout de go, jugé trop vulgaire. Rauch, l’un des membres, explique pourtant qu'il est raccord avec l’album qui repousse les limites de ce que le groupe avait fait auparavant, avec des chansons beaucoup plus impliquées émotionnellement, prenant des risques sur chaque morceau. Burnley complète en précisant qu'ils se sont engagés sur cette voie car leur fans voulaient un son plus "hard". La mission est alors accomplie à la perfection, la musicalité de l'album épousant des sonorités des plus dures aux plus tendres. 

Le premier single Red Cold River sort donc en janvier 2018 avec un clip vidéo et se hisse à la 5e place du Billboard Hot Rock Songs et 21e du Billboard Mainstream Rock Songs. Plusieurs chansons promotionnelles le suivent, dont Feed the Wolf, Blood, Psycho et Save Yourself avant que Torn in Two soit choisi comme deuxième single en avril de la même année ; enfin Tourniquet est présenté comme troisième et dernier unitaire. Pour la promotion de l’album, le groupe part en tournée nationale aux côtés de Avenged Sevenfold et Bullet for My Valentine au début de l’année 2018, puis rejoint Five Finger Death Punch pour une tournée collaborative, toujours en 2018.

Lors de sa sortie, Ember est très bien reçu par la critique, qui saisit la volonté du groupe de satisfaire ses fans. Il signe également un succès public, se plaçant à la troisième place du Billboard 200, le top 50 américain, et s'écoulant à plus de 88 000 copies lors de sa première semaine, pour atteindre les 170 000 albums vendus rien qu’aux États-Unis.

Avec Ember, le groupe prend en fait un second souffle après tous les problèmes rencontrés, revenant plus fort que jamais. La nouvelle décennie est donc prête et bien prête pour un nouveau Breaking Benjamin !

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.