La Reine des Neiges
La Bande Originale du Musical

La Reine des Neiges - La Bande Originale du Musical
La jaquette
Éditeur :
Date de sortie USA :
Le 11 mai 2018 (Digital)
Le 8 juin 2018 (Physique)
Genre :
Bande originale
Musique :
Kristen Anderson-Lopez
Robert Lopez
Durée :
70 minutes

Liste des morceaux

01. Vuelie / Let The Sun Shine On (interprétée par Original Broadway Cast of Frozen) - 4:34
02. A Little Bit Of You (interprétée par Brooklyn Nelson & Audrey Bennett)- 1:56
03. Do You Want To Build A Snowman (interprétée par Mattea Conforti, Ayla Schwartz, Patti Murin & Cassie Levy)  - 3:41
04. For The First Time In Forever (interprétée par Patti Murin, Caissie Levy & Original Broadway cast of Frozen)- 4:14
05. Hans Of The Southern Isles (interprétée par John Riddle) - 1:35
06. Queen Anointed (interprétée par Original Broadway Cast of Frozen) - 1:27
07. Dangerous To Dream (interprétée par Caissie Levy & Original Broadway Cast of Frozen) - 5:04
08. Love Is An Open Door (interprétée par Patti Murin & John Riddle) - 3:10
09. Reindeer(s) Are Better Than People (interprétée par Jelani Alladin) - 0:55
10. What Do You Know About Love? (interprétée par Patti Murin & Jelani Alladin) - 4:38
11. In Summer (interprétée par Greg Hildreth) - 1:58
12. Hans Of The Southern Isles (Reprise) (interprétée par John Riddle, Robert Creighton & Original Broadway Cast Of Frozen) - 2:17
13. Let It Go (interprétée par Caissie Levy) - 3:47
14. Hygge (interprétée par Kevin Del Aguila, Jelani Alladin, Patti Murin, Greg Hildreth & Original Broadway Cast Of Frozen) - 6:11
15. For The First Time In Forever (Reprise) (interprétée par Caissie Levy & Patti Murin) - 2:53
16. Fixer Upper (interprétée par Olivia Philip, Timothy Hughes, Greg Hildreth & Original Broadway Cast Of Frozen) - 3:42
17. Kristoff Lullaby (interprétée par Jelani Alladin) - 1:43
18. Monster (interprétée par Caissie Levy, John Riddle & Original Broadway Cast Of Frozen) - 3:43
19. True Love (interprétée par Patti Murin) - 2:55
20. Colder By The Minute (Patti Murin, Jelani Alladin, Caissie Levy, John Riddle & Original Broadway Cast Of Frozen) - 4:01
21. Finale / Let It Go (interprétée par Original Broadway Cast Of Frozen) - 2:32
22. When Everything Falls Apart (interprétée par Greg Hildreth, Jelani Alladin & Patti Murin) - 3:59

La critique

rédigée par
★★
Publiée le 09 juillet 2018
Les chansons

01. Vuelie / Let The Sun Shine On
L'ouverture du musical s'effectue sur le morceau Vuelie, bien connu des amateurs du long-métrage, avant d'enchaîner sur le premier titre original créé spécialement pour le musical Let The Sun Shine On présentant les personnages d'Anna et d'Elsa, ainsi que les pouvoirs de cette dernière. Sa fonction de chanson d'introduction lui permet ainsi de mettre en place les différents enjeux et points essentiels de l'histoire tout en restant plaisante à écouter.

02. A Little Bit Of You
Dans cette chanson, les jeunes Anna et Elsa décident de construire un bonhomme de neige en insufflant chacune une petite partie d'elles. L'action se solde alors par une erreur d'Elsa qui blesse accidentellement sa soeur avec ses pouvoirs.

03. Do You Wanna Build A Snowman?
Maintenant recluse dans sa chambre, Elsa apprend tant bien que mal à contrôler ses pouvoirs avec l'aide de ses parents tandis qu'Anna essaie, elle, d'attirer l'attention en lui demandant si elle souhaite venir faire un bonhomme de neige. Le morceau transmet au spectateur, d'un côté, la tristesse et l'incompréhension d'Anna de voir sa soeur s'éloigner peu à peu et de l'autre, la détresse et la peur d'Elsa face à des pouvoirs qu'elle peine à comprendre et maîtriser.

04. For The First Time In Forever
C'est pleine d'allégresse qu'Anna débute l'interprétation de cette chanson, laissant exploser sa joie de voir les portes du palais s'ouvrir enfin ! La jeune fille exprime ainsi son impatience de rencontrer de nouvelles personnes, voire même l'homme de sa vie ! De l'autre côté, Elsa exprime ses doutes et ses peurs concernant ses pouvoirs mais doit se résoudre à accepter son destin de reine quoi qu'il lui en coûte. Très peu différente de son homologue cinématographique, la chanson est une véritable bouffée d'air frais qui ne sacrifie pas pour autant la psychologie des personnages, leur permettant ainsi d'exprimer leurs différents sentiments.

05. Hans Of The Southern Isles
Le personnage du Prince Hans est introduit grâce à cette chanson qui permet d'obtenir de plus amples informations sur le personnage tout en faisant ressortir son côté charmeur, digne d'un véritable prince charmant renforcé par la voix douce et suave de John Riddle.

06. Queen Anointed
Simple morceau de transition utilisé pour introduire la chanson Dangerous To Dream, le titre est interprété par un choeur présent au couronnement d'Elsa. Ni inoubliable, ni mauvais, il s'oublie rapidement une fois terminé.

07. Dangerous To Dream
Première chanson originale à réellement marquer l'auditoire, Dangerous To Dream exprime à merveille les doutes et les questionnements d'Elsa sur son futur statut de reine. Son rythme lent, son instrumentalisation faisant la part belle au piano et la voix de Caissie Levy contribuent ainsi à rendre le morceau touchant comme il se doit de l'être. 

08. Love Is An Open Door
Rien de nouveau ici ! Love Is An Open Door est à peu de choses près une copie conforme du morceau présent dans le film. Permettant de faire avancer la relation de Hans et Anna, le titre demeure sympathique sans être réellement marquant.

09. Reindeer(s) Are Better Than People
Berceuse chantée par Kristoff à Sven, cette chanson permet d'introduire les deux personnages et leur amitié si forte.

10. What Do You Know About Love?
Sûrement l'un des meilleurs morceaux créés pour le musical ! Ici, Kristoff et Anna se disputent concernant la décision de cette dernière d'épouser un homme qu'elle vient à peine de rencontrer, l'un reprochant à l'autre de n'y rien connaître en matière d'amour. Très drôle dans sa construction et ses paroles, le titre permet d'établir la relation entre les deux personnages de façon explosive et hilarante.

11. In Summer
Voici la chanson d'introduction du personnage d'Olaf dans laquelle il exprime son désir de découvrir l'été. Greg Hildreth parvient ici aisément à transmettre toute la candeur et l'innocence de ce petit bonhomme de neige au rêve impossible tout en sachant donner de la voix quand il le faut.

12. Hans Of The Southern Isles (Reprise)
Mettant à nouveau le personnage de Hans en avant, la chanson insiste sur ses questionnements concernant la gestion du royaume d'Arendelle et sa motivation sur le fait de ramener Anna et l'été par la même occasion. Le personnage y apparaît moins chevaleresque mais plus déterminé que jamais et révèle une partie de sa psychologie grâce à ce morceau simple mais efficace.

13. Let It Go
La reprise de cette chanson était attendue au tournant, et il faut bien l'avouer, la version interprétée par la belle Caissie Levy tient la route. C'est bien simple, l'actrice est littéralement habitée par le personnage et livre une prestation de haute volée pour clôturer le premier acte du spectacle de manière magistrale.

14. Hygge
Sans doute le pire ajout musical de cet album ! Hygge est tout bonnement un calvaire tant dans son instrumentalisation que dans ses paroles. Dans cette chanson, Oaken tente d'initier Anna, Kristoff et Olaf à un mode de vie typiquement norvégien en leur montrant ce qui est "hygge" ou non. Le morceau d'une durée exceptionnelle de six minutes devient ainsi difficile à écouter entièrement tant la voix de Kevin Del Aguila, l'interprète d'Oaken, se révèle rapidement insupportable.

15. For The First Time In Forever (Reprise)
Morceau présentant les retrouvailles d'Anna et Elsa, il est sans doute celui qui diffère le plus de la version originale présente dans le long-métrage. Certaines paroles de Let It Go, interprétée par Demi Lovato, font, en effet, ici leur apparition pour renforcer le désespoir d'Elsa et marquer sa volonté de laisser son passé derrière elle pour vivre seule. Touchant à souhait, l'échange entre les deux soeurs se solde finalement par un autre accident causé par Elsa.

16. Fixer Upper
Au revoir les trolls de pierre et bonjour au peuple de la forêt ! Si la race ayant élevé Kristoff change pour les besoins de la comédie musicale, la chanson n'évolue quasiment pas d'un poil (à l'exception de son instrumentalisation) et demeure toujours aussi peu entraînante et convaincante. Dommage.

17. Kristoff Lullaby
Mignonne petite ballade où Kristoff prend conscience de ses sentiments pour Anna, le morceau est cependant trop court pour être pleinement apprécié, une situation regrettable tant il permettait d'épaissir le personnage. Une belle occasion manquée malgré l'interprétation touchante de Jelani Alladin.

18. Monster
La vraie révélation de cet album ! Monster apporte un ton plus adulte au musical en se focalisant sur le personnage d'Elsa qui se pose des questions sur sa nature et le sort qu'elle a lancé sur Arendelle alors qu'elle se retrouve seule face à Hans et les gardes du royaume. La jeune femme va même jusqu'à envisager le suicide comme une option valable ! Véritablement entraînante et marquante, la chanson se démarque largement des autres et prétend aisément au titre du meilleur morceau de l'ensemble.

19. True Love
Chanson douce et désespérante interprétée par Anna après qu'elle ait découvert le véritable visage de Hans, elle marque sa résignation à mourir seule. Dans la continuité de Monster, le titre apporte une certaine forme de pessimisme au personnage d'Anna, d'habitude si enjouée. Pourtant, la sauce ne prend pas, la faute à une instrumentalisation lente malgré l'émotion apportée par la voix de Patti Murin.

20. Colder By The Minute
Chanson d'ensemble menée par un choeur, elle intervient alors qu'Anna est à la recherche de Kristoff tandis qu'Elsa tente d'échapper à Hans. Le rythme rapide du morceau renforce ici le sentiment d'urgence ressenti par les personnages qui livrent chacun des interprétations désespérées alors que la tempête fait rage autour d'eux. 

21. Finale / Let It Go
Reprenant les instrumentalisations de plusieurs morceaux importants du spectacle, Finale / Let It Go vient conclure l'histoire d'Anna et Elsa avec une chanson toute en douceur où tous les héros se retrouvent pour célébrer leur fin heureuse et le retour de l'été.

22. When Everything Falls Apart
Morceau présent dans la première version du spectacle présentée à Denver, When Everything Falls Apart fait la part belle au personnage d'Olaf qui vante les mérites de la pensée positive même dans les situations désespérées et utilise ainsi son corps interchangeable pour illustrer son propos. Petite parenthèse sympathique tant dans son propos que dans ses paroles, il est en fait dommage que la chanson n'ait pas été conservée dans la version finale du show.

L'album

Impossible de passer à coté du succès de La Reine des Neiges ! Sorti en 2013, le film d'animation a depuis quelques années obtenu une réputation d'oeuvre incontournable auprès du jeune public, si bien que de nombreux produits dérivés à l'effigie des deux héroïnes du film ont envahi tous les supports. Courts-métrages, jouets, jeux vidéo... ne manquait donc plus à l'appel que la comédie musicale !

Il ne faudra en réalité pas attendre bien longtemps avant l'annonce par Bob Iger en personne, en janvier 2014, d'un projet de musical adapté du film. Il précise alors que la mise en place du spectacle est une priorité absolue et que Disney vise l'excellence. Ce n'est pourtant qu'en 2016 que la production du spectacle est officiellement lancée avec une prévue en 2018 à Broadway. Le développement du show se relève ensuite chaotique, le metteur en scène et l'actrice choisie pour Elsa se voyant salués pour être remplacés manu militari. 
Qui dit péripéties de casting, dit nouveau délai : ce n'est donc que le 17 août 2017 que le musical La Reine des Neiges envahit la scène du Denver Center of the Performing Arts dans une version d'essai avant son arrivée à Broadway. Il reçoit alors, dans un premier temps, un accueil tiède des critiques qui lui reprochent son trop plein de chansons inutiles tout en louant la performance des deux actrices principales, Caissie Levy et Patti Murin. Le public, lui, répond présent et en masse ; le show se jouant à guichets fermés plusieurs soirs d'affilée ! 

Il faut ensuite patienter jusqu'au 22 février 2018 avant de voir La Reine des Neiges débarquer à Broadway au sein du St James Theatre, l'occasion rêvée pour dévoiler l'un des nouveaux morceaux écrits tout spécialement pour le spectacle. Ainsi pas moins de quatre chansons originales seront présentées chaque semaine afin de susciter l'intérêt des spectateurs new-yorkais avant la sortie d'un album complet, le 11 mai 2018.

Si la bande-originale du film était, comme lui, rapidement devenue iconique grâce aux chansons composées par le couple Anderson-Lopez, ce n'est pas vraiment le cas de son homologue scénique. Bien sûr, se retrouvent les morceaux devenus cultes tels que Let It Go ou encore For The First Time In Forever, valeurs sûres et toujours aussi plaisantes à écouter notamment grâce à certaines modifications orchestrales... En revanche, du côté des chansons originales, le constat est franchement moins glorieux !

Ainsi sur une douzaine de chansons écrites spécialement pour étoffer le spectacle, seulement 2 ou 3 marquent réellement les esprits. La chose est vraiment dommageable tant certaines sont là pour justement permettre de développer la psychologie de certains personnages tels que Hans ou Kristoff alors qu'elles pêchent rapidement par une instrumentalisation trop simpliste voire quasi inexistante... De même, si certains personnages sont mis en avant par rapport à leurs homologues animés, d'autres sont totalement laissés pour compte, comme curieusement Olaf qui ne bénéficie que d'un seul véritable solo et du Duc de Weselton dont la participation est réduite à deux lignes de dialogue au sein d'une chanson.
Pourtant, tout n'est pas à jeter dans le musical, à commencer par les chansons interprétées par Elsa. Ainsi, Dangerous To Dream et Monster, qui mettent en lumière de superbe manière le personnage tout en étoffant sa personnalité complexe et torturée, s'imposent comme les meilleurs morceaux de l'album.
Anna, quant à elle, hérite de quelques titres fort sympathiques, à l'image du duo What Do You Know About Love? débordant de drôlerie dans lequel Kristoff n'hésite pas à se moquer ouvertement des attentes amoureuses de la jeune fille.

Pourtant, il y a bien un aspect qui ne souffre d'aucune critique : l'interprétation des comédiens. C'est bien simple, ils sont totalement habités par leurs personnages ! Que cela soit Caissie Levy dont la voix puissante convient à merveille au personnage d'Elsa ou les notes mielleuses de Patti Murin qui permettent de renforcer le caractère joyeux d'Anna ou encore les interprètes de Kristoff et Hans (Jelani Alladin apportant le cynisme si caractéristique de son personnage bourru tandis que John Riddle et sa voix suave rendent Hans encore plus princier et charmant), le casting est tout bonnement parfait. Même Greg Hildreth apporte toute la candeur et l'innocence nécessaires au personnage d'Olaf qui pourtant est peu mis en valeur par le livret.

La bande originale du musical de La Reine des Neiges offre une expérience terriblement frustrante... Frôlant parfois le génie, il est, en effet, vite rattrapé par des compositions médiocres et sans âme qui le tirent vers le bas alors même que le potentiel était grand pour offrir une partition digne des standards de Broadway. Comme si ses créateurs s'étaient arrêtés au milieu du chemin...

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.