Justin Timberlake
Date de naissance :
Le 31 janvier 1981
Lieu de Naissance :
Memphis, dans le Tennessee, aux États-Unis
Nationalité :
Américaine
Profession :
Acteur
Chanteur
Compositeur

Le portrait

rédigé par
Publié le 03 juin 2018

Justin Timberlake est né à Memphis dans le Tennessee dans une famille éminemment religieuse (son père étant, par exemple, le directeur de la chorale de l’église locale). Il grandit à Shelby Forest dans une petite commune située entre Memphis et Millington. Dès son plus jeune âge, Justin aime danser, chanter et jouer la comédie. À l’âge de onze ans, il participe ainsi déjà à l’émission de télé pour enfants Star Search (une sorte de Graines de Star) en interprétant une chanson de Justin Randall. Malheureusement, il ne va pas bien loin et se voit éliminé dès le premier soir... Pour autant, il ne se décourage pas. Au contraire même, il rêve d’encore plus et se rend alors avec sa famille à Los Angeles pour passer le casting de la future grande série Disney sur Disney Channel : The Mickey Mouse Club. Le petit Justin convainc cette fois-ci les recruteurs qui l'embauchent directement. Il co-anime ensuite le show de 1993 à 1994 aux côtés d’autres futurs artistes de renom comme Britney Spears, Christina Aguilera, Ryan Gosling et JC Chasez. En mal d’audience, l'émission est cependant annulée au début de l’année 1994 au grand dam de tous les enfants qui l'animent. Justin, lui, ne vit pas cela comme un échec personnel ou un coup d’arrêt à sa carrière naissante. Avec son nouvel ami JC Chasez, il part ainsi à la recherche d’une maison de disques pour former un groupe. Au même moment, Lou Pearlman un producteur américain, a pour projet un deuxième boysband après la création fructueuse des Backstreet Boys formé en 1993. En 1995, Lou Pearlman et Chris Kirkpatrick castent donc de jeunes talents pour dénicher ce nouveau groupe de cinq garçons. L’expérience du Mickey Mouse Club les persuade de la valeur des deux jeunes amis : Justin Timberlake (alors âgé de 14 ans !) et JC Chasez ; tous deux participent ainsi à la création du groupe NSYNC (qui signifie synchronisation en français). Après quelques semaines d’entraînement, les NSYNC se sentent prêts à partir en tournée pour débuter leur promotion. Malheureusement, la sauce ne prend pas vraiment, trop de choses sont encore perfectibles dans leurs prestations. Pire : ils ne trouvent même pas de maison de disques ! Le groupe se remet alors au travail et réapprend intensivement numéros de danse et synchronisation des chants. Après quelques démos envoyées ici ou là, il signe finalement chez BMG Ariola Munich et part aussitôt en Suède pour finaliser le tout premier album. I Want You Back est alors choisi pour être le premier single. Il rencontre un joli succès populaire en Allemagne, territoire où, le 26 mai 1997, sort NSYNC le premier album des NSYNC qui décroche sans mal la première place des charts locaux. Les jeunes gens sont alors remarqués par un producteur américain qui leur fait signer un contrat avec RCA Records dès 1998. Leur carrière internationale ne fait dès lors que commencer. 

I Want You Back sort aux États-Unis le 20 janvier 1998, soit un an après sa sortie européenne, et parvient à se placer tout de même à la treizième place des charts américains, marquant là déjà un joli exploit. L’album, lui, a du mal à se vendre plafonnant à la 82ème place. Le passage dans une émission spéciale sur Disney Channel le 18 juillet 1998 va pourtant changer la donne. Elle permet, en effet, au public américain de vraiment découvrir les NSYNC : après le concert télé, l’album s'offre ainsi la première place des charts single ! Le Tearin’ Up My Heart devient vite un tube dans tout le pays ! Les NSYNC décrochent même la première partie de Janet Jackson lors de son Velvet Rope Tour et apparaissent dans un épisode de Sabrina, l’Apprentie Sorcière, la série phare du moment. 

En novembre 1998, le groupe sort un album de Noël, Home for Christmas, qui s’écoule à plus de 200 000 copies lors de sa première semaine. En coulisses, se trame pourtant un problème de taille. Certaines clauses de son contrat gênent le développement des NSYNC et tout se termine devant le tribunal dans un affrontement avec leur producteur Lou Pearlman. Le groupe quitte alors RCA pour joindre Jive Records.
Parallèlement, en ce début d’année 1999, Justin Timberlake fait la une des tabloïds pour sa relation avec la chanteuse pop Britney Spears. Le couple tient, bon gré mal gré, jusqu’en mars 2002, mois où les deux tourtereaux se séparent officiellement…

Rapidement remis de ses péripéties juridiques, NSYNC annonce un deuxième album et sort pour le soutenir le single Bye, Bye, Bye qui arrive à la cinquième place des charts, devenant la chanson la plus populaire du groupe. No Strings Attaches sort quant à lui le 21 mars 2000 et décroche le titre de l’album le plus vendu des années 2000 aux États-Unis. Il reste depuis dans le top des albums les mieux vendus aux USA. Le deuxième single de l’opus, It’s Gonna Be Me, permet enfin au groupe d’obtenir directement la première place du top US dès sa sortie. En parallèle, Justin Timberlake s'essaie à la comédie et livre sa première prestation d'acteur sur le petit écran dans le téléfilm de The Wonderful World of Disney, L'Enfer de la Mode, diffusé le 12 mars 2000 sur ABC.

En 2001, NSYNC propose son troisième et déjà ultime album, Celebrity. Il reçoit alors des avis mitigés de la presse tandis que le public commence à donner des signes de lassitude. Après une tournée épuisante, le groupe annonce vouloir faire un break…

La pause se transforme rapidement en avis de décès. Justin Timberlake annonce en effet dès 2002 qu’il entend sortir un album solo. Like I Love You débarque quelques temps après dans les bacs en trustant directement la deuxième place du Billboard Hot 100. Justin change ici radicalement de style et s’aventure dans le monde du R&B et du Hip-Hop grâce à ses nouveaux amis/producteurs Pharrell Williams et Timbaland. Justified sort dans la foulée en novembre 2002 et rencontre un énorme succès tant critique que commercial. Cry Me a River qui parle de sa rupture avec Britney Spears devient alors un énorme tube planétaire. Après avoir effectué une tournée commune avec une ex-mousketeer Christina Aguilera organisée à l’occasion du Justified/Stripped Tour, et après avoir conclu un accord juteux de six millions de dollars avec McDonalds pour créer le nouveau jingle de la chaîne de restaurants (le fameux « Parapa-papa » qui vient en fait de la chanson I’m Lovin’ It), Justin Timberlake se lance coup sur coup dans deux tournées, la Justified and Lovin’ It Live et la Justified World Tour. Côté personnel, en avril 2003, il commence une relation avec l’actrice Cameron Diaz qui s’achèvera en décembre 2006. 

En février 2004, Justin Timberlake fait un coup d'éclat. Sans s'y attendre, il choque en effet l’Amérique toute entière lors du rendez-vous annuel des Américains devant le petit écran, le Super Bowl. Janet Jackson et lui sont les têtes d'affiche de l’entracte. Et Justin commet alors un geste malheureux dans le final de sa prestation en dénudant un sein de la chanteuse. La séquence fait le tour du monde en quelques secondes tandis que le public américain est littéralement choqué. Justin Timberlake n’en finit plus ensuite de devoir s’excuser au risque de se voir bannir d’Hollywood. Il obtient tout de même d’apparaître au Grammy Awards (les Oscars de la musique) et, en véritable pied de nez, en ravit trois dont Meilleur Album Pop pour Justified et Meilleur Chanson Pop Masculine pour Cry Me a River

Après l’incident du Super Bowl, Justin Timberlake se met au vert. Il délaisse la musique et se tourne vers le cinéma afin de montrer ses talents d’acteurs. Son premier film, Edison Force, sort en 2004. Visiblement boulimique, la même année, il est également à l’affiche d’Alpha Dog, Black Snake Moan, Southland Tales. Il apparaît également dans le casting vocal de Shrek le Troisième en 2007 dans le rôle du Roi Arthur.

L’année précédente, en 2006, Justin revient à son premier amour et annonce la sortie de son deuxième album FutureSex/LoveSounds. L’opus arrive directement à la première place des charts américains et devient même alors l’album le plus pré-vendu sur iTunes. Il est produit par Timbaland, will.i.am (des Black Eyed Peas) et Timberlake. Plusieurs de ses singles signent des tubes comme SexyBack, My Love et What Goes Around…Comes Around avec Scarlett Johansson en co-star dans le clip vidéo ! Toujours en 2006, Justin fait rire l’Amérique entière avec son Dick in a Box lors de sa venue chez Saturday Night Live

À la fin de la promotion de son deuxième album, Timberlake entend rajouter une corde à son arc en montrant cette fois-ci ses talents de producteur qu’il met au service de la reine de la pop, Madonna. Il organise la sortie de son album Hard Candy en produisant la quasi-totalité de l’opus et figure même dans l’une des chansons, tube instantané, 4 Minutes avec Timbaland.

Tous ses projets terminés, Timberlake annonce mettre en pause durablement sa carrière musicale pour se consacrer au cinéma. Il est alors à l’affiche de plusieurs films tels Love Gourou (gagnant du Razzie Award du pire film !) et le drame, The Open Road. Mais c’est véritablement en 2010 que Timberlake livre une prestation remarquée dans le film de David Fincher The Social Network où il campe le rôle de Sean Parker, le fondateur de Napster. En 2011, il joue au côté de son ex-petite amie Cameron Diaz dans la comédie Bad Teacher puis avec la charmante Mila Kunis dans Sexe Entre Amis. Il assume également le personnage de Will Salas dans le film fantastique Time Out. Côté vie privée, le 12 octobre 2012, il épouse Jessica Biel à Fasano en Italie…

Ce n’est donc qu’en 2013 que Justin Timberlake revient dans le monde de la musique en dévoilant le single Suit & Tie au côté du rappeur Jay Z. Il arrive directement à la troisième place des charts US et se voit suivi du charmant Mirrors avant la venue dans les bacs de son nouvel album The 20/20 Experience en mars 2013. Il enchaîne rapidement avec une tournée mondiale d’abord avec Jay Z pour Legends of the Summer Tour puis en solo avec son 20/20 Experience World Tour. La même année, Justin remporte aux MTV Video Music Awards un Vanguard Award, prix spécial qui récompense l’ensemble de sa carrière. Il livre pour l’occasion en direct une performance de plus de 20 minutes avec entre autres le retour de NSYNC. À la fin de l’année, il sort la deuxième partie de son album The 20/20 Experiences - 2 of 2 qui contient quelques chansons remarquables comme Take Back the Night ou TKO. Après une nouvelle tournée, Justin annonce une nouvelle pause consécutive à la naissance de son fils Silas Randall Timberlake, né en avril 2015.

Après une tournée internationale puis un documentaire sur la tournée nommé Justin Timberlake + The Tennessee Kids apparu sur Netflix le 13 Septembre 2016, il compose la bande originale du film The Book of Love porté à l'écran par sa femme Jessical Biel. Mais c'est la composition du film suivant qui va faire le tour du monde ! Il prête, en effet sa voix au personnage de Branch du film Trolls au côté de Anna Kendrick et sort le tube Can't Stop the Feeling! qui arrive directement à la tête des charts du monde entier et qu'il interprète pour la première fois lors de l'édition de 2016 du concours de l'Eurovision. La chanson devient le titre le plus vendu de l'année avec 2,4 millions de copies écoulées seulement aux États-Unis. Elle est par ailleurs nommée aux Oscars ! En 2018, il fait son grand come-back avec une performance au Super Bowl Américain et sort son cinquième album Man of the Woods le 2 février.

Depuis la fin du Mickey Mouse Club, musicalement parlant, Justin Timberlake a tout gagné : neuf Grammy, quatre Emmy, sept American Music Awards, dix Billboard Music Awards et onze MTV Video Music Awards dont un spécial pour l’ensemble de sa carrière.

Devenu le Prince de la Pop, Justin Timberlake a déjà démontré l’étendue de son incroyable talent.

La filmographie

001
Présentateur : Saisons 6 & 7 • Jeunesse • 7 Saisons
1989 • 1995
Télévision
1989 • 1995
Télévision
002
L'Enfer de la Mode
Acteur : Jason Sharpe • Comédie
2000
Télévision
2000
Télévision

Poursuivez votre visite

Nos Réseaux Sociaux