Clinton Écoutum - Dessin de Manon Fourès
Dessin de Manon Fourès
Date de création :
Le 03 juillet 1993
Nom Original :
Clinton Coot
Créateur(s) :
Don Rosa
Apparition :
BD
Télévision
Voix Originale(s) :
Thomas Lennon

Le portrait

Publié le 30 janvier 2020

Clinton Écoutum est un personnage tertiaire, prévu à l'origine pour combler un trou dans l'arbre généalogique de Donald Duck. Mais la série La Légende des Trois Caballeros l'a fait passer de l'ombre à la lumière en le plaçant au centre du récit de cette nouvelle aventure de Donald.

La Dynastie de Donald Duck

À la suite de son œuvre fleuve La Jeunesse de Picsou, Don Rosa s'attelle dès 1993 à établir un arbre généalogique des Duck. Il prend alors pour postulat de départ d’utiliser uniquement les personnages créés ou dessinés par Carl Barks à l’exception notable de Popop Duck imposé par son éditeur danois, Egmont, car très populaire en Europe. Par contre, il fait totalement l’impasse sur les personnages créés par d’autres auteurs qu’ils soient américains, italiens ou autres. Depuis, bien qu’imparfait, son arbre généalogique des Duck et des Picsou est considéré comme le seul officiel. Si l'auteur se penche principalement sur Balthazar Picsou et la branche écossaise de sa famille, il reprend aussi un autre personnage secondaire créé par Carl Barks qui n'en reste pas moins l'un des membres essentiels puisqu'il s'agit, ni plus ni moins, que du fondateur de Donaldville : Cornélius Écoutum.


Don Rosa

Créé par Carl Barks en mars 1952 dans l'histoire La Guerre des Statues (Statuesque Spendthrifts), Cornélius Écoutum est utilisé en tant que vrai personnage par Don Rosa des années plus tard en 1989 au sein de Sa Majesté Balthazar 1er (His Majesty, McDuck). Dans ce récit, l'auteur l'utilise via un flashback et pas n'importe lequel : celui où il fonde Donaldville ! Le lecteur y apprend en effet qu'en 1818, le jeune pionnier Cornélius Écoutum, par un double malentendu avec les Anglais d'un côté et les Espagnols de l'autre, devient propriétaire d'un fort qu'il renomme Fort Donaldville et de toutes les terres alentours. Quand il construit son arbre généalogique, Don Rosa choisit ainsi de lier par le sang Cornélius Écoutum avec la plupart des membres de la dynastie des canards. Cornélius Écoutum aura donc un fils Clinton Écoutum qui, lui, aura deux enfants, Jules Écoutum et Elvire Écoutum, cette dernière étant connue de tous sous le surnom de Grand-mère Donald, la grand-mère de Donald Duck.

Cornélius Écoutum par Carl Barks
dans La Guerre des Statues (1952)
Cornélius Écoutum par Don Rosa
dans Sa Majesté Balthazar 1er (1989)

En dehors de l'arbre généalogique, Clinton Écoutum, fils unique de Cornélius Écoutum, apparaît dans une seule et unique histoire, C.E.S.T.D.U.C.H.A.R.A.B.I.A. (W.H.A.D.A.L.O.T.T.A.J.A.R.G.O.N.) publiée en 1997. Le lecteur y apprend qu'il fonde les Castors Juniors pour enseigner aux jeunes donaldvillois les bonnes actions, la protection de la nature et la préservation du savoir. La jeune troupe s'installe alors dans l'ancien fort de Donaldville une fois que la milice l'a déserté. Dans l'histoire de Don Rosa, Riri, Fifi et Loulou racontent comment ils sont rentrés pour la première fois dans ce fameux groupe des Castors Juniors ; leur statut d'arrière-petits-fils de Grand-Mère Donald, la fille du fondateur des Castors Juniors Clinton Écoutum, les ayant naturellement bien aidés. La mère de Grand-Mère Donald, Gertrude Guilleret, apparaît quant à elle uniquement dans l'arbre généalogique, sans être utilisée ou vue nulle part ailleurs...


Clinton Écoutum par Don Rosa
dans C.E.S.T.D.U.C.H.A.R.A.B.I.A. (1997)

La Légende des Trois Caballeros

En 2018, Clinton Écoutum fait ses débuts en animation dans une série sortie de nulle part, La Légende des Trois Caballeros. Le personnage y est doublé en anglais par Thomas Lennon. Disponible dans un premier temps uniquement sur la plateforme DisneyLife aux Philippines, il s'agit là de la toute première série animée Disney à être construite sur le modèle de celles de Netflix, c'est-à-dire sur 13 épisodes dont le récit se suit et qui sont tous proposés en même temps. La série s'inspire ainsi du film de 1945 Les Trois Caballeros, en reprenant les personnages du long-métrage mais en changeant le récit et le contexte de leur rencontre. Il en découle des péripéties s'intégrant parfaitement dans l'univers de Donaldville et faisant la part belle aux clins d'oeil envers les cartoons et comics sans pour autant copier La Bande à Picsou. Fun et déjantée, avec un design rappelant fortement les années 80, La Légende des Trois Caballeros est un cocktail d'aventures où Donald est égal à lui-même, drôle et colérique. Aidé de Xandra, Déesse de l'Aventure, il reforme avec José Carioca et Panchito Pistoles les légendaires Trois Caballeros. Ils affrontent Lord Felldrake Sheldgoose qui veut devenir le Maître de l'Univers, aidé dans sa quête par son descendant, le Baron Von Sheldgoose.

Comme narré dans les deux premiers épisodes de la série, L'Héritage et Labyrinthe et Minotaure, le jour de son anniversaire, Donald Duck reçoit une lettre lui stipulant qu'il est l'héritier du testament de son arrière-grand-père Clinton Écoutum. Il obtient ainsi le tiers de la propriété située au 122 1/8th Sheldgoose Street qui se révèle n'être qu'une cabane remplie d'objets archéologiques entreposés toute la vie durant par l'aïeul de Donald : pompeusement appelée le New Quackmore Institute, elle est située au sud de Donaldville dans la ville de New Quackmore. L'héritage est en revanche à partager avec deux autres membres descendants des légendaires Trois Caballeros, José Carioca et Panchito Pistoles. Tous trois y découvrent un majordome un peu bizarre, Ari, qui ne peut être renvoyé mais aussi et surtout un livre magique, le Golden Atlas, qui renferme Xandra, la Déesse de l'Aventure.

Dans l'épisode Le Monde Souterrain, Donald et ses deux amis se rendent au royaume des morts où ils rencontrent Clinton Écoutum qui leur raconte son histoire. Dans sa jeunesse, il prend conscience qu'il est le descendant du grand explorateur Don Dugo. Il décide alors de devenir un archéologue et de passer sa vie à trouver des informations sur son aïeul ainsi que ses deux compagnons qui formaient les célèbres Trois Caballeros. L'un des nombreux livres qu'il trouve l'amène ensuite à localiser la chambre secrète souterraine des trois héros. N'arrivant pas à ouvrir la porte forte, il fait construire sa cabane au-dessus puis fonde tout autour le New Quackmore Institute en collaboration avec la Baronne Von Sheldgoose. Mais cette dernière le trahit et ne lui laisse que la possession de sa petite cabane en bois qu'elle croit sans intérêt. Sa consolation vient le jour d'une exploration en Amazonie où il fait la rencontre d'Ari, un Aracuan. Grâce à lui, il découvre sa plus belle antiquité, le Golden Atlas, un ouvrage maintenu fermé qu'il passera toute sa vie à essayer d'ouvrir, en vain. Après leur avoir raconté son histoire, Clinton Écoutum aidera les descendants des Trois Caballeros, dont son arrière-petit-fils, à revenir dans le monde des vivants.

Clinton Écoutum est un personnage qui doit sa nouvelle notoriété à une série moderne. La Légende des Trois Caballeros prouve ainsi, s'il en était encore besoin, que l'œuvre de Don Rosa est inspirante jusqu'aux créateurs animés qui s'en emparent toujours plus pour faire vivre à l'écran ses personnages de papier. 
Il s'agit là d'une belle reconnaissance pour celui a toujours pris le soin de s'effacer humblement par rapport aux récits et personnages créés par Carl Barks.

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.