L'Ile aux Phoques
L'affiche
Titre original :
Seal Island
Production :
Disney
Date de sortie USA :
Le 21 décembre 1948
Genre :
Documentaire
Réalisation :
James Algar
Musique :
Oliver Wallace
Durée :
27 minutes

Le synopsis

Sur une île aux confins de l'Alaska, des phoques males dans la force de l'âge préparent les lieux pour installer, en parfaits polygames, leur harem pour la saison des amours. Dès le mois de juin, les femelles vont en effet non seulement venir y mettre bas mais aussi tomber à nouveau enceinte. Pendant quatre mois, toute la colonie reste ainsi sur l'île : les petits entament leur éducation tandis que les jeunes males célibataires tentent de prendre la place de leurs aînés...

La critique

rédigée par
★★★★

A la fin des années 40, Walt Disney, grand passionné de flore et de faune devant l'Eternel, embauche deux documentaristes, Alfred et Elma Milotte. Il leur confie bien vite la mission d'aller tourner en Alaska. L'idée s'avèrera fameuse... L'analyse de la banque d'images ramenée du continent gelé impressionne, en effet, beaucoup le papa de Mickey. Il s'arrête notamment sur des séquences sur les phoques. Il demande alors au couple de cinéastes de se concentrer dessus en les expurgeant de toute présence humaine, en particulier les autochtones. Sans le savoir, le tout premier court-métrage de la série des True-Life Adventures est mis sur les rails. Pourtant, l'aventure aurait pu en rester là. RKO, le distributeur des studios Disney de l'époque, ne partage pas, il est vrai, l'enthousiasme de son patron. Il considère ainsi le court-métrage final peu attractif. L'utilisation d'une accroche en animation ne change d'ailleurs pas la donne : le public ne se déplacerait pas - c'était sûr ! - pour regarder, pendant une demi-heure, un simple documentaire animalier. Ni une, ni deux, le Maître passe outre et contourne le refus. Il a l'idée, en effet, de demander à un ami, propriétaire d'un cinéma de Pasadena - le Crown Theater - de diffuser le film pendant une semaine afin qu'il soit qualifiable pour les Oscars. Le stratagème fonctionne à merveille : L'île aux phoques emporte l'Oscar du Meilleur Documentaire. La légende veut que Walt Disney, triomphant, aurait invité son frère Roy à emporter l'Oscar chez RKO en lui conseillant de "leur taper la tête avec". Le distributeur fait bien sûr son mea culpa et commande aussitôt de nouveaux épisodes de True-Life Adventures : la série est née.

L'île aux phoques est à l'évidence une pierre angulaire de l'oeuvre de Walt Disney tout entière. Le court métrage inaugure, il est vrai, un nouveau domaine de prédilection pour le studio : le documentaire animalier. Certes, le papa de Mickey n'est pas le premier à avoir eu l'idée de filmer des animaux. Loin s'en faut. Mais il est assurément le premier à rendre le genre, jusque là confiné à la seule communauté scientifique, accessible au grand public. Le Maître de l'animation poursuit ici une démarche entamée durant la Seconde Guerre Mondiale avec notamment Victory Through Air Power. Mais au delà de son statut de documentaire populaire et divertissant, L'île aux phoques a autre chose de remarquable. Il est la première incursion de Walt Disney dans la production de films entièrement live. Passée une petite introduction de 30 secondes en animation, tout le court-métrage est, en effet, en prises de vue réelle. Il est ainsi bien éloigné de la signature des Studios de Mickey de l'époque. En fait, Walt Disney voit déjà plus loin et trace en secret les contours d'un vague projet d'émission télé, la future Disneyland.

Tour à tour attendrissant, passionnant, prenant, et instructif, L'île aux phoques est un court-métrage qui n'a pas pris une ride. Les qualificatifs manquent d'ailleurs pour décrire une expérience cinématographique extraordinaire qui, encore aujourd'hui, reste une référence du genre. Il est à découvrir de toute urgence !

L'équipe du film

1901 • 1966
Producteur
1912 • 1998
Réalisateur

L'édition vidéo

Le court-métrage est sorti, en DVD Zone 1, dans la collection Walt Disney's Legacy, le 5 décembre 2006. Il est dans le second volume de l'intégrale des documentaires de la série des True-Life Adventures : Lands of Exploration.