Les Femmes de Papa
La jaquette
Titre original :
The Parent Trap III
Production :
Walt Disney Television
Date de sortie USA :
Le 9 avril 1989
Genre :
Comédie
Réalisation :
Mollie Miller
Musique :
Joel McNeely
Durée :
86 minutes

Le synopsis

Jeffrey, père divorcé de triplées de seize ans (Megan, Lisa et Jessie) profite de leur absence pour tomber sous le charme de la ravissante mais peu maternelle Cassie McGuire. Au retour, la rencontre des trois filles avec leur future belle-mère se passe si mal qu'elles décident de tout faire pour trouver une autre promise à leur père. Elles jettent bientôt leur dévolu sur Susan, une fort jolie décoratrice...

La critique

rédigée par
★★★

Les Femmes de Papa est un téléfilm diffusé dans le cadre de l'émission de la chaîne américaine NBC, The Magical World of Disney.

Il est ainsi le troisième volet du film de 1961, La Fiancée de Papa ; le second, Papa Epouse Maman, ayant été, en effet, diffusé à la télévision en 1986 sur Disney Channel dans la collection des Disney Channel Premiere Films. Un quatrième épisode, Parent Trap Hawaiian Honeymoon, sera lui proposé quelques mois après Les Femmes de Papa, toujours dans l'émission de NBC, The Magical World of Disney.

Le troisième opus est donc l'occasion de retrouver l'actrice Hayley Mills (Pollyanna, La Fiancée de Papa, Les Enfants du Capitaine Grant, L'Espion aux Pattes de Velours) dans le double rôle de Susan et Sharon. Cependant, au contraire de Papa Epouse Maman, c'est Susan qui se retrouve ici l'objet des convoitises et turpitudes des enfants et non Sharon. Cette pirouette scénaristique gène d'ailleurs le démarrage de l'intrigue : le téléfilm peine un peu à installer sa trame. Susan est ainsi croisée au tout début pour attendre finalement vingt bonnes minutes et prendre enfin la place qui lui revient dans l'histoire. Les Femmes de Papa se concentre en effet sur la relation des triplées Megan, Lisa et Jessie avec leur père Jeffrey, interprétés respectivement par Joy Creel, Leanna Creel, Monica Creel et Barry Bostwick. Passé son démarrage poussif, le téléfilm prend ensuite un rythme intéressant, offrant, au bout du compte, un moment totalement divertissant, qui revêt, en plus, aujourd'hui, le charme nostalgique des années 80.
Alors, certes, tout est ici cousu de fil blanc avec des ficelles aussi grosses que possibles, mais la sauce prend et emporte le téléspectateur dans une ouvre légère et bon-enfant.

Digne héritier de son film de référence, Les Femmes de Papa est un film de télévision tout à fait méritant. A ne pas bouder.

L'édition vidéo

Le téléfilm n'est édité, à l'heure actuelle, sur aucun support.