La Fiancée de Papa

La Fiancée de Papa
L'affiche du film
Titre original :
The parent trap
Production :
Disney
Date de sortie USA :
Le 12 juin 1961
Genre :
Comédie
Réalisation :
David Swift
Musique :
Richard M.Sherman
Robert B.Sherman
Durée :
124 minutes

Le synopsis

Séparées très jeunes lors du divorce de leurs parents, les jumelles Sharon et Susan se rencontrent accidentellement lors d'un camp de vacances. Déterminées à rester unies pour la vie, les soeurs se mettent et tête de tout faire pour que leur parents, Mitch et Maggie, revivent ensemble. Mais c'est sans compter sur la présence de Vicky bien décidée à épouser Mitch et son argent...

La critique

rédigée par
★★★★

Débutant sur les chapeaux de roue par un générique très créatif, remarquable notamment à sa technique d'animation" image par image" appuyée d'une chanson titre "The parent Trap" interprétée par  Annette Funicello et  Tommy Sands,  La fiancée de papa déroule, sans temps mort, son scénario, il est vrai, cousu de fil blanc mais bénéficiant, à plein, d'effets spéciaux bluffants pour l'époque. Le film est  d'ailleurs très drôle  tant il enchaîne des situations cocasses, moins convenues que dans son bien fade remake de 1998, A nous quatre.

La fiancée de papa est d'ailleurs, à bien des égards, remarquable dans la filmographie des studios Disney. Première grosse production des frères Sherman (qui en ont écrit les trois chansons), il n'est pas, ainsi, à proprement parler, une comédie musicale !

Mais qui sont les frères Sherman ? Remarqués par Walt Disney lors de leur première chanson pour le studio (la chanson titre de Monte-là d'ssus),  ils écrivent, dans La fiancée de papa,  leur premier tube yéyé "Let's get together", interprété par Hayley Mills. Ils deviendront, par la suite, pendant prés de dix ans, les compositeurs officiels des studios. La fiancée de papa donnera d'ailleurs  à Walt Disney l'idée de faire de vraies comédies musicales à l'image de sa toute première réalisée Babes in Toyland.

La fiancée de papa marque également la deuxième participation de la jeune actrice britannique Hayley Mills pour la Compagnie aux grandes oreilles. Elle a en effet capitalisé sur son premier film Disney, Pollyanna, avec lequel elle réussit le tour de force de se faire apprécier aussi bien de la critique que du public et de remporter un Oscar honoraire !

La fiancée de papa est un film "musical et chanté" à redécouvrir d'urgence tant il mérite d'être vu et écouté.

L'équipe du film

1901 • 1966
Producteur

L'édition vidéo

Jaquette La Fiancée de Papa
Jaquette La Fiancée de Papa
Editions DVD Video
Zone 1 Collector 2002
Zone 2 Simple 2005