Singes, Go Home !

Singes, Go Home !
L'affiche du film
Titre original :
Monkeys, Go Home !
Production :
Disney
Date de sortie USA :
Le 2 février 1967
Genre :
Comédie
Réalisation :
Andrew V.McLaglen
Musique :
Richard M. Sherman
Robert B. Sherman
Robert F.Brunner
Durée :
101 minutes

Le synopsis

Henri Dussard, un jeune américain, hérite d'une ferme d'oliviers laissée à l'abandon, en Provence. Déterminé à remettre l'exploitation sur pied, il a l'idée saugrenue de faire appel à une bande de quatre chimpanzés femelles, anciennes membres du programme spatial de l'US Air Force, pour mener à bien la première récolte.

Mais l'intrusion de cette équipe de choc, pas tout à fait comme les autres, va bouleverser l'ambiance du petit village français endormi...

La critique

rédigée par
★★★

Singes, Go Home ! est un des derniers films supervisés par Walt Disney, en personne, avant sa mort. Francophile convaincu, il situe l'histoire au coeur de la Provence et fait appel à l'un de ses amis comédiens français : Maurice Chevalier. Ce sera d'ailleurs le dernier film du chanteur et son deuxième pour les studios Disney après Les Enfants du Capitaine Grant. Walt Disney confiera en outre la bande-son aux compositeurs-maison, auteurs de Mary Poppins, les frères Sherman, qui concocteront, pour notre chanteur national, une petite chanson en français et anglais : Joie de vivre.

Singes, Go Home ! est un film, peu ambitieux, où la prise de risque a été réduite à sa portion minimale. Le scénario simpliste s'adresse ainsi au public le plus large possible qui retrouvera dans le film l'un de ses acteurs fétiches, grande star des Studios, Dean Jones. Ajouter à cela l'impact affectif et drolatique des singes, et vous obtenez sans mal une comédie à grosses ficelles. Le filon des chimpanzés a d'ailleurs largement fait ses preuves jusqu'alors chez Disney à l'exemple de Un pilote dans la lune, The Misadventures of Merlin Jones ou encore Un neveu studieux.

Comédie classique sans surprise, Singes, Go Home ! est un film à voir pour passer un moment agréable sans chercher autre chose que le divertissement dans la paresse. Le petit plus, pour nous Français, réside dans la vision américaine de notre pays : à faire pâlir le plus gaulois d'entre-nous, notamment dans la scène finale qui rappelle avec délices les meilleures batailles confraternelles d'Astérix !

L'équipe du film

1931 • 2015
Acteur
1901 • 1966
Producteur
1933 • ....
Producteur

L'édition vidéo

Jaquette Singes, Go Home !
Jaquette Singes, Go Home !
Edition DVD Video
Zone 1 Simple 2002