High School Musical : La Comédie Musicale
La Série - Saison 1

High School Musical : La Comédie Musicale - La Série - Saison 1
L'affiche
Titre original :
High School Musical : The Musical - The Series
Production :
Disney+
Date de mise en ligne USA :
Le 8 novembre 2019 (Disney Channel, ABC, Freeform)
Le 12 novembre 2019 (Disney+)
Genre :
Comédie musicale
Création :
Kabir Akhtar
Musique :
Gabriel Mann
Durée :
341 minutes
High School Musical : La Comédie Musicale - La Série - Autre(s) saison(s) :
Saison 01
Saison 02
Disponibilité(s) en France :

Liste et résumés des épisodes

1. The Auditions
Les auditions
Genre : Épisode
Série : High School Musical : La Comédie Musicale - La Série
Saison 1 Épisode 1
Date de diffusion USA : Le 12 novembre 2019
Réalisé par : Tamra Davis
Durée : 39 minutes
La nouvelle professeur d'art dramatique d'East High veut monter un spectacle s'inspirant du téléfilm High School Musical…
2. The Read-Through
Première lecture
Genre : Épisode
Série : High School Musical : La Comédie Musicale - La Série
Saison 1 Épisode 2
Date de diffusion USA : Le 15 novembre 2019
Réalisé par : Tamra Davis
Durée : 33 minutes
Après la distribution des rôles, les lycéens commencent à répéter ensemble…
3. The Wonderstudies
Réactions en chaîne
Genre : Épisode
Série : High School Musical : La Comédie Musicale - La Série
Saison 1 Épisode 3
Date de diffusion USA : Le 22 novembre 2019
Réalisé par : Tamra Davis
Durée : 35 minutes
Les tensions au sein de la troupe se ressentent de plus en plus…
4. Blocking
Un obstacle après l'autre
Genre : Épisode
Série : High School Musical : La Comédie Musicale - La Série
Saison 1 Épisode 4
Date de diffusion USA : Le 29 novembre 2019
Réalisé par : Chad Lowe
Durée : 34 minutes
Ricky a du mal à respecter son engagement théatral à cause de sa situation familiale…
5. Homecoming
Le bal du lycée
Genre : Épisode
Série : High School Musical : La Comédie Musicale - La Série
Saison 1 Épisode 5
Date de diffusion USA : Le 06 décembre 2019
Réalisé par : Joanna Kerns
Durée : 32 minutes
Le bal du lycée offre un moment de détente…
6. What Team?
Une seule et même équipe
Genre : Épisode
Série : High School Musical : La Comédie Musicale - La Série
Saison 1 Épisode 6
Date de diffusion USA : Le 13 décembre 2019
Réalisé par : Joanna Kerns & Kimberly McCullough
Durée : 31 minutes
La troupe se mobilise pour aider leur professeur…
7. Thanksgiving
Thanksgiving
Genre : Épisode
Série : High School Musical : La Comédie Musicale - La Série
Saison 1 Épisode 7
Date de diffusion USA : Le 20 décembre 2017
Réalisé par : Kimberly McCullough
Durée : 38 minutes
Thanksgiving est l'occasion pour les lycéens de se réunir…
8. The Tech Rehearsal
Répétition technique
Genre : Épisode
Série : High School Musical : La Comédie Musicale - La Série
Saison 1 Épisode 8
Date de diffusion USA : Le 27 décembre 2019
Réalisé par : Joanna Kerns
Durée : 36 minutes
Privés de salle, les élèves cherchent une solution…
9. Opening Night
Le grand soir
Genre : Épisode
Série : High School Musical : La Comédie Musicale - La Série
Saison 1 Épisode 9
Date de diffusion USA : Le 03 janvier 2020
Réalisé par : Kabir Akhtar
Durée : 32 minutes
Bon gré, mal gré, le spectacle est sur le point de débuter…
10. Act Two
Acte deux
Genre : Épisode
Série : High School Musical : La Comédie Musicale - La Série
Saison 1 Épisode 10
Date de diffusion USA : Le 10 janvier 2020
Réalisé par : Kabir Akhtar
Durée : 31 minutes
Le deuxième acte commence…

La critique

rédigée par
Publiée le 08 juin 2021

Alors que tout indiquait le contraire, la franchise High School Musical n’est pas morte ! Elle revient plus en forme que jamais grâce à High School Musical : La Comédie Musicale – La Série, une œuvre surprenante et rafraîchissante qui reprend l’essence de la trilogie originale tout en s’en éloignant complètement grâce à son postulat de base et son écriture maligne.

Quand est diffusé en janvier 2006 sur Disney Channel le téléfilm High School Musical : Premiers Pas sur Scène, personne ne pouvait penser qu’il deviendrait un véritable phénomène pour une génération entière à travers le monde. Succès d’audience pour la chaîne puis dans les autres pays, vente explosive pour le DVD et la bande originale, adaptation en comédie musicale et dans les différents Resorts Disney, tournée américaine à succès, sans oublier naturellement la mise en production d’une suite, High School Musical 2, qui devient à son tour le plus gros succès de la chaîne. Fait rarissime à l’époque, la franchise s’exporte sur grand écran avec High School Musical 3 : Nos Années Lycée, qui vient conclure l’histoire de Troy et Gabriella. Avec son ambiance musicale et ses chansons cultes, ses personnages attachants et ses enjeux reconnaissables pour tous les lycéens, High School Musical devient une trilogie chérie par les adolescents qui ont grandi avec. Un péché mignon pas toujours avouable mais une connaissance accrue sur le bout des doigts des chansons malgré tout.

La carrière d’High School Musical ne s’arrête pas là pour autant. Quatre films délocalisés voient le jour, sous l’intitulé High School Musical – Autour du Monde, avec l’Argentine, le Mexique, le Brésil et la Chine. Le téléfilm La Fabulous Aventure de Sharpay, quant à lui, vient offrir sans grand succès une suite au personnage de Sharpay Evans. Une première série live est même envisagée. Intitulée Madison High, elle devait voir Alyson Reed reprendre son rôle de Madame Darbus, mutée dans un autre lycée et désireuse de découvrir de nouveaux talents. Mais la série ne passe pas le stade du pilote. Reste le projet d’un nouveau téléfilm, ou même film de cinéma, High School Musical 4… qui ne se fait pourtant pas ! Alors qu’une nouvelle génération est introduite dans le troisième opus, le projet tâtonne et donne de moins en moins signe de vie au fil des ans. Si quelques rumeurs surgissent de temps en temps, High School Musical 4 est une arlésienne, et tout semble indiquer, plus de dix ans après la sortie du troisième opus, qu’High School Musical est une franchise du passé.

Mais c’était sans compter l’arrivée de Disney+ ! La plateforme de The Walt Disney Company, lancée en novembre 2019, se devait d’avoir plusieurs projets d’appel. Si Star Wars : The Mandalorian est évidemment la grande force de Disney+ lors de son démarrage, High School Musical devient une franchise nostalgique qui peut connaître une seconde vie. Alors que le projet aurait pu être une simple suite qui introduit de nouveaux élèves, la série va faire le choix de poser son intrigue autour des films et pas en eux. Ainsi, elle va suivre les aventures d’une bande de lycéens étudiants dans le lycée où les films ont été tournés. High School Musical : La Comédie Musicale – La Série adopte dès le début un postulat très méta. Les aventures de Zac - Troy - Efron et Vanessa - Gabriella - Hudgens sont connues et une nouvelle professeur de théâtre est persuadée que le lycée qui a accueilli le tournage de ces films se doit de produire sa propre comédie musicale locale autour de la franchise.

Dès le pilote, tous les enjeux de la série sont ainsi posés. La personnalité des personnages et leurs relations - entre amitiés, amour et rivalités - sont établies (mais pas figées). L’hommage sincère à High School Musical : Premiers Pas sur Scène est assumé et le style de la série, entre mockumentary (avec les personnages qui s'adressent directement à la caméra) et sitcom, offre un écrin d’humour et de cocasserie qui comprend exactement ce que le public ayant grandi avec les films attend : une œuvre qui aime profondément la saga mais qui sait en rire et s’en moquer gentiment comme il faut. Le choix judicieux de ne pas faire une suite directe à la trilogie offre ainsi vraiment le recul nécessaire à la série et à son humour. Surtout, le parti pris de réaliser une comédie musicale autour du premier film assure au spectateur de retrouver pendant toute la saison ses tonalités musicales et ses chansons. High School Musical : La Comédie Musicale – La Série hurle toute sa nostalgie à travers ce choix, proposant plusieurs titres connus dans de nouveaux arrangements sonores ou des reprises qui s’éloignent des originaux tout en conservant la même saveur. Avec beaucoup de plaisir, Start of Something New, What I’ve Been looking For, When There Was Me and You ou l’incontournable Breaking Free et d’autres résonnent à nouveau plus de treize ans après.

La série a également des chansons inédites sous le coude et propose d’excellents morceaux, à commencer par le très doux I Think I Kinda, You Know, l’hilarant A Billion Sorrys ou les émouvants Wondering et All I Want. Born to be Brave pour sa part devient l'un des hymnes de la saison, quand Role of a Lifetime devient immanquable et que Just for a Moment sonne juste. L’un des points forts de la série est d'ailleurs d’avoir su choisir des jeunes comédiens également compositeurs et interprètes, offrant beaucoup d’authenticité à l’ensemble puisqu’ils jouent par moments leurs propres œuvres. Le style musical, entre pop rythmée ou ballade acoustique, se confond alors bien avec la bande-originale du premier film et les deux ambiances cohabitent agréablement à travers toute la saison. Si les traditionnelles scènes en playback sont présentes et se remarquent, les passages plus simples ou les acteurs tâtonnent et composent de nouveaux airs en live laissent sonner les petites fausses notes et imperfections, apportant une touche de sincérité agréable.

High School Musical : La Comédie Musicale – La Série peut ainsi compter sur un casting solide de jeunes artistes. L’aspect collégial de la saison permet à plusieurs personnages d’avoir un moment propre, sans que la série ne se repose que sur ses trois ou quatre protagonistes principaux. Mieux encore, elle fait évoluer les relations de ses personnages sans rester continuellement dans un même statu quo (No! No! No!) interminable. Alors que la pétillante Nini (Olivia Rodrigo) tente de concilier théâtre et vie amoureuse, elle gagne petit à petit en confiance et assurance, pendant que le touchant Ricky (Joshua Basset) et le pince-sans-rire E.J. (Matt Cornett) s’épargnent des rôles caricaturaux et gagnent en profondeur au fur et à mesure de la saison. Il en est de même pour l’explosive Gina (Sofia Wylie), qui abandonne vite le rôle cliché de la peste ambitieuse pour avoir un vrai arc narratif. En fait, et c’est tout à son honneur, la série évite le manichéisme et les archétypes tout en faisant croire au départ qu’elle va tomber en plein dedans. L’écriture autour des personnages se révèle ainsi être plus fine qu’aux premiers abords.

Même les acolytes, comme Big Red (Larry Saperstein) et Kourtney (Dara Renée), ou les personnages secondaires, comme Ashlyn (Julia Lester, qui hérite de l’une des meilleures compositions originales de la saison) et Carlos (Frankie A. Rodriguez) s’en sortent bien mieux qu’anticipé, avec des constructions intéressantes et de beaux moments. Impossible également de ne pas citer Miss Jenn, la prof de théâtre auto-investie d’une mission sacrée, interprétée par la comédienne et chanteuse Kate Reinders, qui se donne à fond dans ce rôle très incarné et qui veut aller impérativement au bout de ses obsessions ! Bien sûr, quelques situations moins fines sont toujours présentes et peuvent prêter à sourire mais dans l’ensemble, la série évite de nombreux écueils trop souvent vus dans ce genre de productions. High School Musical : La Comédie Musicale – La Série ne cherche ainsi pas à reproduire un Troy, une Gabriella ou une Sharpay Evans ! Erreur qui lui aurait été assurément néfaste. Au contraire, la série a des bons personnages et sait les utiliser.

Des élèves qui forment un groupe de théâtre musical au lycée pour monter leur spectacle... Cela fait évidemment penser à la série à succès Glee ! Mais la comparaison s’arrête là tant les deux œuvres n’ont en réalité pas grand chose à voir entre elles. High School Musical : La Comédie Musicale – La Série est volontairement beaucoup moins incisive et rentre-dedans que la série créée par Ryan Murphy. Le ton et les thèmes ne sont pas les mêmes. L’une va dans le cynisme, l’autre dans l'optimisme. Il s’agit vraiment de deux œuvres qui abordent des sujets différents via un prisme similaire, celui de la comédie musicale et d’une bande de jeunes qui chantent. Les deux productions peuvent aussi bien s’apprécier l’une par rapport à l’autre sans ressentir de redondance. Également, Glee, pensée à l’époque pour une chaîne de télévision classique, a un coté feuilletonnant que n’a pas High School Musical : La Comédie Musicale – La Série, qui déroule son fil conducteur épisode après épisode. Cette dernière n’est donc pas une sous-version de Glee, ne cherche pas à marcher dans ses platebandes et lui rend même un petit hommage.

Quand une intrigue démarre dans un lycée américain, le spectateur est quasiment sûr d’y voir cette course à la popularité qui vient hiérarchiser les activités et les élèves, du sportif accompli à l’informaticien timide. Élément révélateur d’un fonctionnement traumatisant pour beaucoup de personnes mais également poncif vu et revu trop souvent dans les fictions et pas toujours bien traité. High School Musical : La Comédie Musicale – La Série, dans cette première saison, fait le choix surprenant d’occulter complètement cet aspect. Choix surprenant, mais salvateur. Jamais la série ne cherche à stigmatiser le principe même de la comédie musicale ou le fait que les élèves y adhèrent de bon cœur. Certains peuvent y être réfractaires naturellement, mais cela n’en devient pas un élément ambiant nocif ou une source de moquerie et de mal-être généralisé. La course à la popularité n’est pas présente, le sportif beau-gosse ne va pas s’acharner sur le geek timide. Au lieu d’avoir une vision superficielle de ces sujets - car le harcèlement scolaire n’est pas à prendre à la légère - la série reste concentrée sur les problématiques de ses personnages et les place tous sur un même pied d’égalité.

Tout comme la trilogie originale, High School Musical : La Comédie Musicale – La Série a ses petits moments qui flirtent avec le ridicule ou l’invraisemblance. Mais sans s’en cacher, elle se moque de bon cœur d’elle-même et garde aussi l’aspect plaisir coupable qui faisait le charme d’High School Musical. Sans trop se prendre au sérieux, la série sait ce qu’elle est et ne cherche pas à mal dépasser sa première intention. Elle se suit avec plaisir, avec des épisodes assez courts qui vont toujours à l’essentiel mais font le travail correctement. Caméra au poing qui renforce le coté mockumentary, quiproquos et deus ex machina assumés, elle avance entre rebondissements et coups de théâtre, sans perdre de vue l’importance de faire évoluer ses personnages et de leur donner des arcs narratifs. Bien qu’ils se résument souvent à des querelles amoureuses, quelques trouvailles plus subtiles ajoutent du charme à la série, et l’alchimie générale qui émane de cette troupe hétéroclite l'enrichit. Il y a tout du long beaucoup de bienveillance et même si certains aspects sont plus dramatiques, le show garde cette même ligne de conduite du début à la fin. Elle gagne même en sympathie au fur et à mesure et a tendance à se bonifier.

Joli succès pour Disney+, High School Musical : La Comédie Musicale – La Série est renouvelée pour une seconde saison, en plus d’obtenir deux émissions spéciales : High School Musical : La Comédie Musicale - La Série - Les Coulisses, qui décortique rapidement la création de la série, et High School Musical : La Comédie Musicale - Spécial Noël, qui met en scène le casting de la série alors qu’ils interprètent des chansons autour des fêtes de fin d’année. Une autre version de la première saison est également mise en ligne, intitulée High School Musical : La Comédie Musicale – La Série - Tous en Chœur, et permet de suivre la série avec un mode karaoké lors des numéraux musicaux.

Dose sincère de bonne humeur, High School Musical : La Comédie Musicale – La Série est la meilleure façon de faire revivre une saga désuète mais chérie par de nombreux adolescents ayant grandi dans les années 2000. Avec son auto-dérision assumée, son postulat malin et une certaine finesse d’écriture autour de ses personnages, elle fonctionne bien !

Poursuivre la visite

2019 • 2021

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.