OLIVIA RODRIGO
driving home 2 u (a SOUR film)

Titre original :
OLIVIA RODRIGO : driving home 2 u (a SOUR film)
Date de mise en ligne USA :
Le 25 mars 2022 (Disney+)
Distribution :
Disney+
Genre :
Album Visuel
Réalisation :
Stacey Lee
Musique :
Scott Michael Smith
Durée :
86 minutes
Disponibilité(s) en France :

Le synopsis

Le spectateur suit, de Salt Lake City à Los Angeles, la chanteuse et actrice Olivia Rodrigo alors qu'elle raconte les souvenirs de l'écriture et de la création de son tout premier album, Sour.

La critique

rédigée par
Publiée le 06 octobre 2022

OLIVIA RODRIGO : driving home 2 U (a SOUR film) est un film documentaire/concert dédié à la chanteuse Olivia Rodrigo, proposé le 25 mars 2022 sur la plateforme Disney+ pour renforcer la promotion de son tout premier album, Sour. Un peu à la surprise générale, Olivia Rodrigo est en effet devenue, en très peu de temps, une hit girl des années 2020, le film documentaire explorant ainsi sa démarche créative et proposant quelques performances lives.

« Salut, je suis Olivia Rodrigo », dit une petite fille avec un microphone dans ce qui semble être une vidéo privée. Elle expire, puis précise : « de Californie ». Le titre du film défile et le spectateur découvre alors la jeune Olivia Rodrigo en 2022, désormais âgée de 19 ans. Le documentaire explore donc la composition de son tout premier album Sour composé sous la supervision du producteur Dan Nigro. Il s’agit ainsi d’un album comportant onze titres qui relatent les conséquences émotionnelles d’une rupture. Dans la vie normale, il s’agit là évidemment de quelque chose de très dur à vivre, mais quand cela concerne en plus une autre célébrité, cela devient beaucoup plus difficile car le monde entier - ou presque - a les yeux rivés sur la situation devenue une source intarissable de buzz... Décidément bien né, l’album Sour décroche trois Grammy Awards sur sept nominations dont celui de l’album de l’année aux côtés de grands noms comme Kanye West ou Taylor Swift. Alors certes, beaucoup de spectateurs pourront être surpris de voir si tôt un film sur Olivia Rodrigo, son timing s'apparentant à une tentative de son équipe de faire vivre l’album le plus longtemps possible, histoire qu'il brise quelques records de ventes.

Olivia Rodrigo est donc une chanteuse, compositrice et actrice américaine née le 20 février 2003 à Salt Lake City aux États-Unis. Très rapidement, elle emménage à Los Angeles et décroche le rôle de Paige Olvera qu’elle tiendra pendant trois ans de 2016 à 2019 dans la série Disney Channel Frankie et Paige. Après son arrêt, elle enchaîne dans une autre série estampillée cette fois Disney+ : High School Musical : La Comédie Musicale - La Série. Et c'est une aubaine pour son talent de chanteuse / compositrice puisqu'elle a ici l’occasion d'écrire sa toute première chanson, All I Want, et de co-écrire Just for a Moment avec son petit copain de l’époque (et sa co-star dans la série), Joshua Bassett. Parallèlement, en 2020, la jeune actrice a décidement le vent en poupe et signe un contrat avec Interscope Records et Geffen Records et y sort le 8 janvier 2021 son premier single, Drivers License, morceau co-écrit avec Dan Nigro. Le titre devient rapidement un succès critique et commercial, battant deux fois le record Spotify de la chanson la plus écoutée en une journée. Et cela ne s'arrête pas là puisqu'en moins d'une semaine, elle enregistre pas moins de 80 millions d’écoutes, établissant là un nouveau record Spotify ! Après deux singles dont good 4 u, son premier album Sour sort le 21 mai 2021 sous un torrent de critiques positives, la presse s'avérant unanime quant à sa qualité. Olivia Rodrigo se voit déjà envisagée comme une jeune Taylor Swift, les magazines la classant à tout le moins comme la nouvelle artiste de la génération Z. L'album, lui, se classe directement à la première place des ventes !

Olivia Rodrigo est donc une star très douée. Et le documentaire OLIVIA RODRIGO : driving home 2 U (a SOUR film) ne se cache pas de le faire savoir, s'enfonçant dans un genre promotionnel dédié aux purs fans de la chanteuse. Tout arrive un peu trop rapidement dans la carrière de la jeune première et rien ne semble devoir l'arrêter. Il faut dire que le film, réalisé par Stacey Lee et d'une durée de 77 minutes, ne prétend pas tout simplement être un documentaire sur la vie de Rodrigo. Pas de parents, ni amis (autres que ses collaborateurs musicaux) à l'horizon ni même un aperçu de sa vie quotidienne à Salt Lake City avant l’explosion médiatique qu’elle connaît. Le seul moment pré-médiatique de la chanteuse est celui où elle s’écoute à la radio dans sa voiture pour la première fois. Le fil rouge du documentaire est ainsi bien mince et se résume à voir la jeune artiste accomplir un road trip nostalgique en solo, dans sa Ford Bronco vintage bleu ciel, de Salt Lake City à Los Angeles. C'est en réalité le même chemin qu'elle a parcouru plusieurs fois en tant qu'enfant star, confiant qu'elle a écrit beaucoup de chansons de son album Sour au cours de ces aller-retour. Dans OLIVIA RODRIGO : driving home 2 U (a SOUR film), elle s'arrête ainsi à l'endroit où elle a composé chaque chanson pour en interpréter une version live, spécialement réarrangée pour le film. good 4 u, par exemple, met en scène Rodrigo chantant dans le célèbre décor de western de Monument Valley, dans le désert.

Pour quelqu'un qui a enregistré son premier album alors qu'elle était lycéenne, elle semble offrir dans son album une version pré-ado de l’album 21 d’Adele, abordant sur onze titres sa peine de cœur dans toutes les formes possibles en mettant en lumière sur chacun de ses titres des situations évoquant son cœur brisé et la trahison ressentie. Rodrigo est l’incarnation de la star pop-rock à part entière. Il suffit de regarder comment elle interprète sa chanson Jealousy, Jealousy, saisissant le micro et épousant des mouvements punk-grunge alors que son groupe, composé de cinq femmes, joue comme étant possédé. Il y a d'autres moments forts, comme la ballade Favorite CrimeEt maintenant, chaque fois qu'une sirène retentit, je me demande si tu es là, / Parce que tu sais que je recommencerais »), qu’elle reprend avec sa guitare à la façon d’un groupe des années 60, ou la chanson Happier, qu'elle interprète en jouant du piano électrique sur le sol de sa chambre. Entre les titres, se remarquent également des extraits d'Olivia travaillant dans le studio d'enregistrement avec son producteur et co-compositeur, Dan Nigro. Ces scènes ayant été filmées lors des dernières sessions d’enregistrement de l’album, l'opus ne donne donc pas exactement un aperçu approfondi de leur processus de création. Le seul moment intéressant est ainsi celui qui dévoile, cinq jours avant l’étalonnage, la liste finale des morceaux : Olivia veut alors une chanson un peu plus optimiste qui manque à l’album. En 90 secondes, ils finissent par proposer le titre Brutal qui sera... l'un des meilleurs morceaux de Sour.

Tout au long du documentaire, Rodrigo parle ainsi de sa « dévastation », du chagrin qu'elle a subi « qui continue de [lui] donner » du désespoir et de la solitude et un certain sentiment d'autodérision « qui vous dit que vous n'êtes pas assez bien pour quelqu'un ». Ce sont des émotions qui résonnent à l'adolescence et, parfois, la vie entière. Et c'est donc avec cela qu'elle est devenue une star internationale... en moins de deux mois ! Pour quelqu'un qui vient d'avoir 19 ans et dispose d'une personnalité aussi dynamique, il y a décidément, quand même, beaucoup, beaucoup de mélancolie dans OLIVIA RODRIGO: driving home 2 U (a SOUR film) qui, à coup sûr, restera anecdotique dans sa carrière naissante, n’intéressant au final que les purs fans de la chanteuse, prêts à tout accepter, y compris la surenchère émotionnelle... Surtout, la surenchère émotionnelle !

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site de fans, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.