Émissions » Émissions d'Anthologies Disney » Saison 16 (1969 • 1970)
Émissions d'Anthologies Disney » Saison 16 (1969 • 1970)

Bizarreries de la Nature

Bizarreries de la Nature
L'écran titre
Titre original :
Nature's Strangest Oddballs
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de diffusion USA :
Le 29 mars 1970
Genre :
Compilation
Réalisation :
Les Clark
Hamilton Luske
Musique :
George Bruns
Franklyn Marks
Paul J. Smith
Durée :
50 minutes

Le synopsis

Le sujet de l'exposé du Professeur Donald Dingue est l'excentricité dans le monde animal...

La critique

rédigée par
Publiée le 03 mars 2020

Bizarreries de la Nature est un épisode diffusé dans le cadre de l'émission de la chaîne américaine NBC, The Wonderful World of Disney.

Les téléspectateurs retrouvent dans cet épisode Donald Dingue (Ludwig Von Drake en anglais), l'oncle européen de Donald et professeur à ses heures, qui vient d'ouvrir un nouveau centre de recherche : le Museum of Unnatural History. Il y étudie toutes les créatures étranges qu'il est possible de trouver dans la vraie vie mais également dans la préhistoire ou dans la mythologie. Il s'intéresse également aux animaux dont le comportement ou l'apparence physique s'éloignent de leur espèce. Enfin, il aborde la génétique et le fait que chaque créature n'est pas égale face à elle.

Bizarreries de la Nature est aussi l’occasion pour Ludwig Von Drake, au travers d’un exposé sur les bizarreries de la zoologie, de diffuser une série de courts-métrages que le verbeux professeur ne peut s’empêcher de commenter, via une voix-off. Il y a d'abord des extraits du court-métrage animalier de 1959, Nature's Strangest Creatures. Ensuite, deux passages, animés cette fois-ci, sont tirés du film Les Trois Caballeros de 1945 : Pablo le Pingouin à Sang Froid et Le Gauchito Volant. Enfin, le cartoon de 1960 Goliath 2 est diffusé dans son intégralité.

L'émission est particulièrement intéressante car elle propose un certain nombre de scènes inédites en animation. Mais il faut d'abord souligner qu'il s'agit ici du dernier épisode d'anthologie à proposer de l'animation inédite pour Ludwig Von Drake. Après lui, le personnage disparaîtra pendant une décennie et ne reviendra que dans les années 80. La vraie différence est donc que les futurs épisodes ne feront que recycler les précédentes animations du canard érudit...
Bizarreries de la Nature commence d'abord par un cours de paléontologie. Le téléspectateur y voit, entre autres, Donald Dingue essayer de rassembler un squelette de Tyrannosaurus Rex. Sauf qu'au final, il fait tout tomber et décide de le renommer, via un joli jeu de mot, en Tyrannosaurus Wrecks, ("Wrecks" signifiant en anglais "Détruit").

Ludwig Von Drake propose ensuite de montrer un film sur les animaux réels ayant des comportements ou des apparences bizarres. Il en trouve notamment en Australie et dans les îles du Pacifique. Le professeur raconte aussi comment il a rencontré un pingouin qui adorait le soleil et vivait sur une île tropicale. Il parle ensuite de la mythologie et des animaux qui n'existent pas en illustrant son propos par la drôle histoire d'un âne volant. Enfin, il livre un exposé sur la génétique et le fait de parfois tirer le mauvais numéro à la loterie de la vie. En exemple, il aborde un voyage en Inde où il a observé un éléphant qui n'était pas plus gros qu'une souris.

Bizarreries de la Nature est un épisode amusant mêlant de l'animation inédite avec des courts-métrages de qualité. C'est aussi malheureusement la dernière animation inédite avant bien longtemps du Professeur Donald Dingue.

Les personnages

1950
Cinéma

L'équipe du film

1914 • 1983
Compositeur
1907 • 1979
Réalisateur

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.