Team Thor : Civil War

Team Thor : Civil War
L'affiche
Titre original :
Team Thor : Civil War
Production :
Marvel Studios
Date de sortie USA :
Le 23 juillet 2016
Série :
Genre :
Fantastique
Réalisation :
Taika Waititi
Durée :
3 minutes

Le synopsis

Après avoir sauvé la Terre de nombreuses fois, Thor Odinson décide de s'installer en Australie avec un colocataire, Darryl Jacobson.

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 07 mars 2018

Team Thor : Civil War est un un mockumentary produit durant le tournage de Thor : Ragnarok. Hilarant du début à la fin, il explique où se trouvent Thor et Hulk pendant les événements de Captain America : Civil War

Le mockumentary (ou documentaire parodique) est un procédé visant à utiliser la technique du documentaire dans un but plus ou moins parodique, pouvant également servir à dénoncer par l'absurde des situations tout à fait plausibles ! De nombreuses séries à succès se sont basées sur ce procédé, où les personnages parlent directement à la caméra tout en vivant leur vie de tous les jours. Peuvent être citées ainsi The Office et son remake américain, Modern Family ou encore chez Disney la récente série The Muppets.
Lors de la production de Thor : Ragnarok, son réalisateur Taika Waititi décide ainsi de faire un mockumentary dans le monde marvélien. En réalisant ce court-métrage, il renoue, en fait, avec la tradition de Marvel de proposer de petits courts-métrages en bonus vidéo de ses films. Elle a, en effet, débuté en 2011 avec Le Consultant et Une Drôle d’Histoire en Allant Voir le Marteau de Thor, premiers courts-métrages Marvel de la collection One-Shot visant à développer un peu plus le Marvel Cinematic Universe. Les réitérations suivantes voient les Marvel One-Shot gagner en ambition avec Article 47, Agent Carter et Longue Vie au Roi. La collection s'arrête avec ce dernier et aucun court-métrage Marvel Studios ne voit le jour par la suite.
Team Thor : Civil War, s'il n'est pas un Marvel One-Shot de par son aspect parodique, est ainsi un moyen de relancer cette petite tradition ! Le court-métrage est tout d'abord présenté à la Comic Con de San Diego 2016, sous le titre While You Were Fighting : A Thor Mockumentary avant de se retrouver dans les bonus de l'édition vidéo de Captain America : Civil War.
Il est donc important de préciser que le mockumentary n'est pas canon. Il ne fait pas partie du MCU. Ce n'est qu'une blague, mais une bien bonne !

Team Thor : Civil War tente ainsi de répondre à une question mainte fois posée lors de la production de Captain America : Civil War. Mais où sont donc passés Thor et Hulk ? Toujours enclin à profiter de la moindre occasion pour partager son humour, Taika Waititi se fait ainsi une joie de répondre avec ce court-métrage aussi drôle que méta ! Thor, fatigué par ses nombreuses batailles, décide en effet  de commencer une vie plus normale en Australie (pays d'origine de son interprète, Chris Hemsworth !). Il choisit ainsi de se mettre en colocation avec Darryl Jacobson, un jeune bureaucrate. Le Dieu du Tonnerre partage alors sans retenue son quotidien avec le spectateur, lui montrant sa chambre décorée, le petit lit qu'il a confectionné pour son marteau Mjolnir, ses costumes et armes, son poster Wonder Woman ou encore son enquête en cours sur les Pierres d'Infinité (comme cela est laissé entendre à la fin du film Avengers : L'Ère d'Ultron). Une immense fresque, dessinée sur un des murs de sa chambre, montre d'ailleurs où en sont ses investigations et différentes suppositions. 
Drôle et sachant se moquer de quelques poncifs Marvel, Team Thor : Civil War est donc le genre de petite digression toujours appréciable à voir. Il faut dire que les acteurs savent se prêter au jeu et rendre très plaisant ce court-métrage.

Chris Hemsworth est un acteur se tournant de plus en plus vers la comédie au fur et à mesure de sa carrière. L'acteur sait habilement alterner petites productions, blockbusters comiques ou plus sérieux, tout en retrouvant régulièrement le rôle qui l'a fait connaître, Thor. Avec ce court-métrage, il se moque gentiment des contradictions du Dieu du Tonnerre, bien trop souvent certains de ses convictions et toujours un peu arrogant. Thor ne supporte pas en fait de voir que ni Tony Stark, ni Steve Rogers ne le sollicitent pour faire partie de leur guerre civile.
Mark Ruffalo, quant à lui, fait une courte apparition en tant que Bruce Banner, l'alter ego de Hulk et retrouve son compagnon Avengers pour boire un café.
Enfin, Daley Pearson incarne Darryl Jacobson, le colocataire « comme tout le monde » de Thor, qui compose tant bien que mal avec le fils d'Odin. Et puisque qu'Iron Man et Captain America ignorent Thor, ce dernier forme avec le bien heureux Darryl sa propre Team Thor ! Cette notion de Team Thor fait évidemment allusion à la promotion du film Captain America : Civil War, construite autour de cette idée que le spectateur devait choisir une équipe, la Team Iron ou la Team Cap.

Coté diffusion, une frustration de taille est signaler pour le public hexagonal : si Team Thor : Civil War est annoncé sur l'édition vidéo de Captain America : Civil War, il est, en effet, autant regrettable qu'incompréhensible de le voir absent sur l'édition française... Fort heureusement, l'aura du court-métrage fait vite son oeuvre et sa popularité instantanée sera suffisante pour que Marvel annonce plusieurs suites aux aventures de Thor et Darryl. 

Team Thor : Civil War est une petite pastiche sans aucune ambition autre que de proposer une escapade originale et réussie dans l'univers Marvel. L'auto-dérision de ses personnages rend le court jubilatoire à souhait et le style adopté du mockumentary permet aux acteurs de s'amuser délivrant une bonne humeur communicative.

L'édition vidéo

Le court-métrage n'est édité, à l'heure actuelle, sur aucun support.

Poursuivre la visite

1968 • 2015
1966 • 2018

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.