Star Wars : Rebels
Au Cœur des Ténèbres

Star Wars : Rebels - Au Cœur des Ténèbres
L'écran titre
Titre original :
Star Wars : Rebels - Steps Into Shadow
Production :
Lucasfilm Animation
Date de sortie USA :
Le 24 septembre 2016
Genre :
Animation 3D
Réalisation :
Bosco Ng
Mel Zwyer
Justin Ridge
Musique :
Kevin Kiner
Durée :
43 minutes

Le synopsis

Sous la houlette d’un Ezra devenu très puissant, les rebelles font s’évader une vieille connaissance de prison qui doit les aider à s’approprier de nouveaux vaisseaux pour leur flotte. Mais Kanan découvre que les nouveaux pouvoirs d’Ezra proviennent du côté « obscur » de la Force.

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 28 novembre 2016

Imitant la Saison 1 de Star Wars : Rebels qui avait débuté par le téléfilm Star Wars : Rebels - Prémices d'une Rébellion et la Saison 2 s'entamant avec Star Wars : Rebels - Le Siège de Lothal, la Saison 3 commence également sur un épisode long : Star Wars : Rebels - Au Cœur des Ténèbres. Se basant sur les fondements des derniers épisodes de la saison précédente (avec un climax réellement prenant), il offre aux fans de Star Wars l'apparition, pour la première fois dans une œuvre audiovisuelle, d'un personnage emblématique de l'Univers Légendes, le Grand Amiral Thrawn.

L'une des conséquences du rachat de Lucasfilm, Ltd. par The Walt Disney Company se voit très vite dans le désir de réorganiser les productions télévisées, non seulement en terme d'histoires mais aussi de diffusion. Le lancement d'une nouvelle trilogie avec Star Wars : Le Réveil de la Force rend, en effet, les événements des Épisodes I à III moins neufs. Il n'est donc plus besoin de continuer la série Star Wars : The Clone Wars qui vient d'atteindre sa cinquième saison. Son arrête est annoncé alors même que la sixième saison est en cours de production, décision étant prise dans la foulée de sortir les treize épisodes déjà prêts directement en VAD, avant finalement de les proposer en Blu-ray aux États-Unis. L'intérêt de lancer une nouvelle série est double. Il permet d'explorer d'autres pans de la saga mais aussi de donner une autre direction à la franchise tout entière plus en adéquation avec les valeurs et les émotions que le studio veut faire vivre aux spectateurs. Lucasfilm, Ltd. comme Disney souhaitent en effet revenir à l'essence même de la première trilogie en privilégiant le cœur et l'humain, là où une série comme Star Wars : The Clone Wars axait plus ses scénarios sur la politique. L'autre avantage d'une nouvelle série est de permettre à Disney de la proposer sur ses propres chaînes plutôt que de voir des canaux concurrents diffuser les fruits des franchises qu'elle vient de racheter. La synergie au sein de The Walt Disney Company est - et a toujours été - un moteur essentiel de son modèle économique.

Avec Star Wars : Rebels - Au Cœur des Ténèbres, la série entame donc sa troisième saison et, annoncée comme telle, sa dernière. Lucasfilm, Ltd. et Disney XD reprennent ici en effet une assez mauvaise habitude : celle de ne jamais faire durer leurs séries pour la jeunesse plus de trois, voire quatre saisons, et ce, peu importe leur succès. La production des quatre saisons peut néanmoins s'étaler sur pas mal d'années à l'exemple de Phinéas et Ferb sur Disney Channel qui a duré huit ans ou La Maison de Mickey sur Disney Junior, dix. Ce ne sera toutefois pas le cas de Star Wars : Rebels dont la mise en boite s'est concentrée sur trois ans seulement. Elle s'est d'ailleurs étoffée dans la durée, la première saison se limitant à treize épisodes en plus du téléfilm pilote, la seconde saison et la troisième passant à un téléfilm et vingt  épisodes.

Sur la Saison 3, le producteur exécutif, Dave Filoni, déjà aux manettes de Star Wars : The Clone Wars, et qui s'était impliqué intégralement sur les deux premières cède sa place pour partir concevoir la série qui prendra la suite de Star Wars : Rebels. Il passe ainsi les rennes à Justin Ridge qui a déjà travaillé sur la série Star Wars : The Clone Wars ainsi que le film qui en est dérivé, soit en qualité de réalisateur, soit en tant qu'artiste de storyboard.
Sur Star Wars : Rebels, il se voit aidé par Simon Kinberg, qui reste sur la série, et qui est connu pour avoir participé notamment aux films "live" X-Men - Le Commencement ou X-Men : Days of Future Past. Le compositeur Kevin Kiner, déjà dans l'équipe de production de Star Wars : The Clone Wars, revient lui-aussi en s'inspirant grandement des thèmes de Star Wars - Épisode IV : Un Nouvel Espoir composés par John Williams.

Star Wars : Rebels - Au Cœur des Ténèbres reprend son histoire six mois après les événements incroyables du final de la Saison 2. Ce qui frappe immédiatement est de voir que les personnages ont beaucoup évolué suite aux péripéties vécues sur la planète Malachor. Kanan est ainsi le plus touché en devenant aveugle. Sa cécité l'a d'ailleurs coupé des autres membres de son équipe, en particulier d'Ezra. Ce dernier est, quant à lui, de plus en plus fasciné par le savoir de l'holocron des Sith, se laissant aller, petit à petit, à la colère et l'impatience. Les autres membres du Ghost apparaissent, pour leur part, un peu déboussolés...
Au début de cette nouvelle aventure, l'équipage part donc à la recherche d'un personnage bien connu, le bandit Hondo Ohnaka, qui connaît l'emplacement d'une base secrète permettant de récupérer des vaisseaux de combat. La trame principale est ainsi relativement simple. Elle consiste à un sauvetage et à une récupération de matériels en essayant de semer les soldats de l'Empire. Fort heureusement, les personnages évoluent et s'épaississent véritablement, permettant de rehausser l'intérêt du récit, somme toute classique. Ainsi, le passage de Kanan avec Bendu, un être sensible à la Force mais ni Jedi ni Sith, est particulièrement intéressant tant il réapprend au Chevalier Jedi la confiance en ses capacités...

Pourtant, le vrai atout de Star Wars : Rebels - Au Cœur des Ténèbres est ailleurs : il se situe en effet clairement dans sa panoplie de méchants.
La première est le Gouverneur de Lothal, Arihnda Pryce, femme charismatique et à poigne. Révélée dans le livre jeunesse Au Service de l'Empire basé sur la série Star Wars : Rebels, elle signe ici sa toute première apparition en animation.
Mais surtout, le téléfilm permet de rendre fou de bonheur les fans de l'ancien univers étendu Star Wars. Il introduit, il est vrai, dans une œuvre audiovisuelle canon le personnage du Grand Amiral Thrawn. C'est bien simple, il est l'un des plus grands méchants créés dans l'univers Star Wars en dehors de Dark Vador et l'Empereur Palpatine, apparu pour la première fois dans le roman de Timothy Zahn, L'Héritier de l'Empire, sorti en 1992. En s'invitant dans Star Wars : Rebels, il passe donc du statut Légendes à celui de Canon. Moins cruel que ses supérieurs, il compense par un sens du stratège inouï. Le téléfilm ne lui rend toutefois pas forcément grand hommage, les créateurs n'étant manifestement pas parvenu à lui donner une introduction digne de ce nom. Il faut donc espérer que les prochains épisodes de la saison soient plus convaincants et à la hauteur de sa personnalité hors norme.

Au final, Star Wars : Rebels - Au Cœur des Ténèbres vaut plus pour ses nouveaux personnages ou l'évolution des anciens que pour son histoire sans réel enjeu. Pour le coup, Star Wars : Rebels - Le Siège de Lothal était bien plus palpitant. Reste l'arrivée du Grand Amiral Thrawn qui annonce à elle-seule le meilleur pour cette Saison 3.

L'édition vidéo

Le téléfilm est disponible dans l'édition vidéo de la Saison 3 de Star Wars : Rebels.

Poursuivez votre visite

1985 • 2017

Nos Réseaux Sociaux