Star Wars : Rebels
Réunion de Famille

Star Wars : Rebels - Réunion de Famille
L'affiche
Titre original :
Star Wars : Rebels - Family Reunion - and Farewell
Production :
Lucasfilm Animation
Date de sortie USA :
Le 5 mars 2018
Genre :
Animation 3D
Réalisation :
Dave Filoni
Bosco Ng
Sergio Paez
Musique :
Kevin Kiner
Durée :
45 minutes

Le synopsis

Les rebelles, sous les ordres d'Ezra, tentent l'opération de la dernière chance pour libérer Lothal. Ils doivent faire vite avant que le Grand Amiral Thrawn, en visite officielle à Coruscant, ne revienne sur la planète occupée...

La critique

rédigée par
★★★★
Publiée le 21 mars 2018

Star Wars : Rebels - Réunion de Famille est le quatrième téléfilm de la série Star Wars : Rebels. Il s'agit également de la conclusion de la quatrième et dernière saison, et donc du grand final de la série. Émouvant, haletant, bouleversant, ce dernier épisode spécial clôt ainsi de façon parfaite les aventures d'Ezra et ses amis tout en ouvrant des pistes intéressantes pour une potentielle nouvelle série.

L'une des conséquences du rachat de Lucasfilm, Ltd. par The Walt Disney Company se voit très vite dans le désir de réorganiser les productions télévisées, non seulement en terme d'histoires mais aussi de diffusion. Le lancement d'une nouvelle trilogie avec Star Wars : Le Réveil de la Force rend, en effet, les événements des Épisodes I à III moins neufs. Il n'est donc plus besoin de continuer la série Star Wars : The Clone Wars qui vient d'atteindre sa cinquième saison. Son arrêt est donc annoncé alors même que la sixième saison est en cours de production, décision étant prise dans la foulée de sortir les treize épisodes déjà prêts directement en VAD, avant finalement de les proposer en Blu-ray aux États-Unis. L'intérêt de lancer une nouvelle série est double. Il permet d'explorer d'autres pans de la saga mais aussi de donner une autre direction à la franchise tout entière plus en adéquation avec les valeurs et les émotions que le studio veut faire vivre aux spectateurs. Lucasfilm, Ltd. comme Disney souhaitent en effet revenir à l'essence même de la première trilogie en privilégiant le cœur et l'humain, là où une série comme Star Wars : The Clone Wars axait plus ses scénarios sur la politique. L'autre avantage d'une nouvelle série est de permettre à Disney de la proposer sur ses propres chaînes plutôt que de voir des canaux concurrents diffuser les fruits des franchises qu'elle vient de racheter. La synergie au sein de The Walt Disney Company est - et a toujours été - un moteur essentiel de son modèle économique.

Sur la Saison 3 et la Saison 4, le producteur exécutif, Dave Filoni, déjà aux manettes de Star Wars : The Clone Wars, et qui s'était impliqué intégralement sur les deux premières cède sa place pour partir produire la série Star Wars : Forces du Destin. Il passe ainsi les rênes à Justin Ridge qui a déjà travaillé sur la série Star Wars : The Clone Wars ainsi que le film qui en est dérivé, soit en qualité de réalisateur, soit en tant qu'artiste de storyboard.
Sur Star Wars : Rebels, il se voit aidé par Simon Kinberg, qui reste sur la série, et qui est connu pour avoir participé notamment aux films "live" X-Men : Le Commencement ou X-Men : Days of Future Past. Le compositeur Kevin Kiner, déjà dans l'équipe de production de Star Wars : The Clone Wars, revient lui-aussi en s'inspirant grandement des thèmes de Star Wars : Un Nouvel Espoir composés par John Williams.

Avec Star Wars : Rebels - Réunion de Famille, les créateurs choisissent donc de refermer la série en fanfare avec un téléfilm qui va clore les aventures d'Ezra et de ses amis. La conclusion est attendue par les fans car elle doit forcément être crédible par rapport à la trilogie originale qui a fait de Luke Skywalker le tout dernier Jedi. Il y avait dès lors deux possibilités : soit Ezra mourrait réglant ainsi le problème ; soit il restait en vie mais cela contredisait totalement les films. La première solution s'avère vite délicate à mettre en oeuvre, d'abord car les précédents épisodes de la quatrième et dernière saison était déjà intenses en émotion mais surtout, Star Wars : Rebels étant une série pour la jeunesse, la mort du héros avait de quoi être traumatisante. De même, il est un peu facile - scénaristiquement parlant - de proposer toujours la même solution que Rogue One : A Star Wars Story. Pour autant, il était tout autant impossible de garder la deuxième solution car les fans auraient alors crié légitimement au scandale. Au final, les auteurs de la série trouve une voie moyenne qui est une solution non seulement bien trouvée mais qui offre des répercussions au potentiel très intéressant.

Pour justement parvenir à cette fin parfaite, le téléfilm s'attache d'abord à conclure beaucoup d'éléments de la série. Il fait ainsi revenir un certain nombre de personnages rencontrés tout du long : l'équipage du Ghost bien sûr mais aussi Kallus, Vizago, Rex, Hondo ou Ketsu Onyo sans compter les loups tout comme une surprise de taille à sa toute fin. Pour la plupart, personnages principaux comme secondaires, des éléments émouvants sont proposés et permettent de conclure à merveille leurs parcours entamés au fur et à mesure de la série. Les méchants, notamment la Gouverneur Pryce ou Rukh l'assassin noghri, ne sont pas en reste avec des scènes qui les mettent particulièrement en avant.

La série avait débuté sur la planète Lothal dans le téléfilm Star Wars : Rebels - Prémices d'une Rébellion. Naturellement, le téléfilm final et la série ne pouvaient que proposer une fin sur Lothal. Star Wars : Rebels - Réunion de Famille met ici parfaitement en exergue ce que l'Empire en a fait après des années d'occupation et de pillage des ressources. L'attaque de la dernière chance par les rebelles a d'ailleurs pour but de sauver la planète et en particulier la ville la plus peuplée, Capital City. L'idée retenue pour y parvenir est la fois impressionnante et son exécution parfaitement minutée. Le sort des impériaux à la fin du téléfilm est à ce titre particulièrement étonnant, surtout pour un programme pour enfants. Il n'y a là aucun compromis dans son traitement et c'est bien comme cela, en plus d'être totalement logique avec ce que les projets des personnages avaient pour la planète Lothal.

Les films et les séries Star Wars ont toujours, du moins jusqu'à très récemment, tourné autour de jeunes gens devenant Jedi. Star Wars : Rebels n'échappe pas à la règle puisqu'il s'agit de suivre le parcours d'Ezra Bridger. Le jeune garçon a bien grandi. Les rebelles suivent désormais un Ezra à la maturité établie. Il est maintenant un leader confirmé que ses amis assistent avec courage et fidélité. Star Wars : Rebels - Réunion de Famille propose alors sur lui deux pistes intéressantes avec des éléments qui ont influé sur sa personnalité tout au long de la série : comment il gère l'absence de ses parents ainsi que le Jedi qu'il veut être. Le téléfilm offre dès lors à Ezra des moments qui touchent les téléspectateurs car ils assistent au choix du personnage en espérant qu'il ne se trompe pas de chemin...

Star Wars : Rebels - Réunion de Famille propose enfin un final parfait. Les rebelles tombent dans le piège fomenté par le Grand Amiral Thrawn, ce fin stratège militaire au charisme incroyable, qu'Ezra cherche lui à faire tomber. L'affrontement s'avère aussi dantesque que surprenant et sa conclusion a de quoi bouleverser les téléspectateurs, tenus en haleine, la gorge serrée. Mais le téléfilm ne s'arrête pas là et offre un épilogue qui raconte ce que sont devenus les personnages après la chute de l'Empire dans Star Wars : Le Retour du Jedi. Chacun a une évolution intéressante. Surtout, la dernière image propose une ouverture intrigante avec le retour d'un personnage emblématique. La promesse faite dans la dernière scène sera-t-elle un jour racontée sur un quelconque support, audiovisuel ou papier ? Rien n'est moins sûr à ce stade mais en tout cas, cette dernière séquence a de quoi faire gamberger l'imagination du public !

Star Wars : Rebels - Réunion de Famille est un final parfait pour une saison parfaite d'une série qui a su se bonifier avec le temps. Il permet de dire au revoir à des personnages que les téléspectateurs ont appris à aimer au fil des épisodes et des téléfilms. La conclusion est à la fois respectueuse et cohérente, émouvante et plein d'espoir. Du bel ouvrage !

L'édition vidéo

A venir...

Poursuivez votre visite

1985 • 2018

Nos Réseaux Sociaux