Indiana Jones et la Danse des Géants

Indiana Jones et la Danse des Géants
La couverture
Titre original :
Indiana Jones and the Dance of the Giants
Éditeur :
Milady
Date de publication France :
Le 05 juin 2008
Genre :
Aventure
Auteur(s) :
Rob Macgregor
Autre(s) Date(s) de Publication :
Bantam Books (US) : Juin 1991
Pocket (FR) : 1992
Nombre de pages :
285

Le synopsis

1925. Indiana Jones vient d'obtenir son premier poste d'enseignant à l'université de Londres. Il est bien vite intrigué par la découverte de Deirdre Campbell, sa plus brillante et jolie étudiante, qui affirme avoir déniché un parchemin qui prouverait l'existence de Merlin. Et il n'est pas le seul : Adrian Powell, un membre du Parlement, cherche à ressusciter l'antique ordre des druides, dont les secrets lui permettraient de dominer le monde...

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 13 juillet 2018

Indiana Jones et la Danse des Géants est le second des romans américains à raconter une histoire inédite autour du personnage d’Indiana Jones.

Rob Mac Gregor est un auteur reconnu de science-fiction et de fantasy. Passionné d’archéologie, il se destine à cette profession avant de finalement devenir reporter, un métier qui lui permet de beaucoup voyager à travers le monde. Il décide ensuite de se mettre à l’écriture et consacre l'une de ses premières œuvres à la novélisation du film Indiana Jones et la Dernière Croisade. Il convainc alors George Lucas de continuer l'aventure en proposant des histoires inédites. Ce dernier lui donne quasi carte blanche exigeant uniquement que ses récits soient basés sur des mythes existants et qu’ils se situent chronologiquement avant les films, racontant les aventures du jeune Indiana Jones juste après son diplôme universitaire. Rob Mac Gregor signe donc six livres de 1991 à 1992 chez Bantam Books : Indiana Jones et le Péril à Delphes, Indiana Jones et la Danse des Géants, Indiana Jones et les Sept Voiles, Indiana Jones et l'Arche de Noé, Indiana Jones et la Malédiction de la Licorne et Indiana Jones et le Monde Intérieur. Il s’inspire des visites qu’il a faites autour du monde pour choisir les sites où il fait se dérouler les aventures du jeune héros. Après la série, il poursuit sa carrière de façon indépendante et reçoit le prix Edgar Allan Poe pour l’un de ses romans pour jeunes adultes en 1996, Prophecy Rock.

Pour son second roman, Rob Mac Gregor mélange donc le mythe de Merlin avec le site historique de Stonehenge.
Stonehenge est ainsi un monument mégalithique composé d'un ensemble de structures circulaires concentriques, érigé entre -3 000 avant JC à -1 000, soit du Néolithique à l'âge du bronze, même si les scientifiques sont divisés sur la question. Le lieu se situe entre Salisbury et Amesbury dans le comté du Wiltshire en Angleterre. L'identité de ses créateurs ainsi que son utilité ne sont en revanche toujours pas connues. Les hypothèses les plus farfelues circulent d'ailleurs à son sujet tandis que les plus sérieuses émettent les hypothèses selon lesquelles Stonehenge est un lieu de sépulture, de culte ou enfin d'observation astronomique.
Merlin, connu sous le nom de Merlin l'Enchanteur, est, quant à lui, un personnage légendaire, prophète magicien doué de métamorphose, commandant aux éléments naturels et aux animaux dans la littérature médiévale. Sa légende provient de la mythologie celtique galloise et semble s'inspirer d'un mélange d'un druide divin et de plusieurs personnages historiques. Introduit dans le cycle arthurien par Geoffrey de Monmouth et Robert de Boron, il en est désormais indissociable étant même devenu l'un des personnages les plus importants de l'imaginaire du Moyen Âge. Dans cette version, Merlin naît d'une mère humaine et d'un père diabolique. Il construit Stonehenge puis emploie ses sortilèges pour permettre la naissance du Roi Arthur et son accession au pouvoir, grâce à l'épreuve de l'épée Excalibur et à la formation de la Table ronde.

Décidément, Rob Mac Gregor sait conter une aventure ! Une fois la lecture d'Indiana Jones et la Danse des Géants débutée, il est tout bonnement impossible de s'arrêter. L'action s'y déroule ainsi à Londres, en Écosse et à Stonehenge, et dans chacun des lieux, le suspense est à son comble, les révélations affluent et l'action est prenante. Il faut dire que l'auteur a su parfaitement mettre en place une aventure où les personnages rencontrés - que ce soit Indiana Jones, Jack Shannon déjà croisé dans le roman précédent, Deirdre Campbell et sa mère Joanna Campbell créées spécialement pour ce récit - sont vraiment attachants. Le méchant, Adrian Powell, est certes un peu caricatural mais joue son rôle de malfrat psychotique à merveille. L'autre bonne idée est de combiner cette nouvelle péripétie à la précédente liant des éléments et des lieux historiques, à priori sans rapport. Le résultat obtenu donne un côté fantastique que ne renierait pas les films : les rebondissements ne sont pas en reste même si certains sont un peu faciles. Il n'empêche. Le livre n'a pas d'autre but que celui de divertir et son contrat est parfaitement rempli.

Indiana Jones et la Danse des Géants est un roman haletant qui allie à merveille archéologie, fantastique avec un Indiana Jones encore jeune mais ayant déjà tous ses traits de caractères.

Poursuivre la visite

1985 • 2018

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.