Le Vaisseau Esclave
La Guerre des Chasseurs de Primes - 2

La Guerre des Chasseurs de Primes - 2 : Le Vaisseau Esclave
La couverture
Titre original :
The Bounty Hunter Wars - Book 2 : Slave Ship
Éditeur :
Fleuve Noir
Date de publication France :
Le 27 octobre 2000
Genre :
Science-fiction
Label :
Star Wars - Univers Légendes
Auteur(s) :
K. W. Jeter
Autre(s) Date(s) de Publication :
Bantam Spectra (US) : 6 octobre 1998
Nombre de pages :
316

Le synopsis

An 4 après la Bataille de Yavin (Univers Légendes)
La Guilde des Chasseurs de Primes, naguère puissante, s'est décomposée en factions ennemies. La promesse d'une énorme prime sur un renégat impérial accélère d'ailleurs sa division donnant le signal d'une explosion de cupidité meurtrière. Pour nourrir plus encore les rumeurs qui courent sur sa mort, Boba Fett abandonne ainsi son vaisseau, l'Esclave n° 1, et se met en quête de la récompense. Mais tous ses mouvements le rapprochent d'un piège qui fera de lui le pion de Xizor dans la lutte de l'Empire contre les rebelles...

La critique

rédigée par
Publiée le 15 mars 2019

La Guerre des Chasseurs de Primes - 2 : Le Vaisseau Esclave est le second volet d'une trilogie de romans centrés sur le personnage de Boba Fett, toujours aussi agréable à lire que le tome précédent. 

Le volume est écrit par K. W. Jeter. 
Né le 26 mars 1950 à Los Angeles, cet auteur américain se met à l'écriture après des études à l'université d'État de Californie à Fullerton. Ses premiers livres sortent ainsi au milieu des années 70 mais il faut attendre les années 80 pour qu'il soit reconnu notamment pour avoir écrit l'un des premiers romans cyberpunk, Dr. Adder (1984) mais également avoir inventé le mot Steampunk grâce, notamment à son roman Morlock Night (1979), la suite du classique La Machine à Explorer le Temps de H. G. Wells. En plus de ses propres livres,  K. W. Jeter signe aussi pour des franchises de cinéma dont Blade Runner et Star Trek. Sur Star Wars, il se charge ainsi d'écrire la trilogie La Guerre des Chasseurs de Primes.

Le deuxième volet Le Vaisseau Esclave est clairement un roman de transition. En cela, l'action narrée est assez anecdotique et réduite au strict minimum se déroulant principalement lors de la traque de Trhin Voss'on't, l'impérial renégat, par Boba Fett et Bossk. Le reste est surtout constitué de longues expositions alternant entre le passé (avant Star Wars : L'Empire Contre-Attaque) et le présent (pendant Star Wars : Le Retour du Jedi), exactement comme le précédent roman. Le Vaisseau Esclave distille alors certains indices sur le devenir des personnages tout en avançant en parallèle sur les événements des années passées. Le découpage s'avère d'ailleurs tout à fait digeste ; l'auteur parvenant à rendre son récit passionnant.

La grande force du roman est clairement ses personnages. L'auteur propose, en effet, de s'initier dans leurs pensées ; le livre passant de l'un à l'autre pendant qu'ils sont en pleines négociations avec un adversaire ou un partenaire. À chaque fois, les réflexions sont intéressantes car elles mettent bien en avant les caractéristiques et les personnalités de chacun. Le plus palpitant est ainsi de plonger à travers leurs longues pensées dans les machinations, les trahisons et les manipulations mises au point par tout ce beau monde qui se révèle à l'occasion plus ou moins retors. Le lecteur, au premier abord, peut d'ailleurs penser que les choses n'évoluent pas mais en réalité l'auteur l'utilise comme un effet de style. Au lieu de décrire une action en tant que telle, il se sert des pensées d'un des protagonistes pour décrire les conséquences de l'action qui a eu lieu, notamment pour préparer sa prochaine machination. Le récit est ainsi très cérébral mais toujours agréable à poursuivre.

K. W. Jeter se permet ainsi de développer des personnages qu'il a créés spécialement dans le roman. Le premier d'entre eux est Kud'ar Mub'at, une sorte de créature arachnide qui traite avec les malfrats de la galaxie. Entouré de nodes dérivées de son propre corps, son sentiment de supériorité l'empêche d'envisager que l'un d'eux est en train de devenir indépendant et sur le point de se rebeller contre lui ; exactement de la même façon que lui avec son propre créateur.
Un autre personnage intéressant est Kuat de Kuat, le technicien responsable des chantiers navals de la planète Kuat, qui fournit des vaisseaux spatiaux à l'Empire mais aussi à l'Alliance Rebelle. Cet être intelligent doit, en effet, se protéger de nombreuses machinations mais aussi en fomenter ; tout ceci dans le but sauvegarder sa condition, son entreprise et son monde natal.
Enfin, le roman permet aussi d'approfondir des personnages déjà croisés dans l'univers Star Wars comme le chef du Soleil Noir, le Prince Xizor mais également les chasseurs de prime, Boba Fett, Bossk et Dengar.

La Guerre des Chasseurs de Primes - 2 : Le Vaisseau Esclave est encore plus passionnant à lire que le premier volet. Le lecteur plonge littéralement dans les pensées d'êtres toujours en recherche de machinations permanentes...

Poursuivre la visite

1985 • 2019

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.