Gardiens des Whills
La couverture
Titre original :
Guardians of the Whills
Éditeur :
Pocket Jeunesse
Date de publication France :
Le 16 novembre 2017
Genre :
Science-fiction
Label :
Star Wars - Univers Officiel
Auteur(s) :
Greg Rucka
Autre(s) Date(s) de Publication :
Disney-Lucasfilm Press (US) : Le 2 mai 2017
Nombre de pages :
192

Le synopsis

An -1 avant la Bataille de Yavin (Univers Officiel)
Dans le monde désertique de Jedha, au sein de la Ville sainte, Baze et Chirrut sont les gardiens des Whills, veillant sur le Temple du Kyber que l'Empire, qui s'est emparé de la planète, a décidé de fermer, pourchassant les fidèles. Seuls, ils se sentent bien impuissants pour résister à l'oppresseur jusqu'au jour où arrive Saw Gerrera : accompagné de sa propre milice, il prétend, en effet, avoir un plan pour abattre l'Empire...

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 08 décembre 2017

Gardiens des Whills est un roman jeunesse directement lié au film Rogue One : A Star Wars Story, centré sur les personnages de la Rébellion Baze et Chirrut.

Le livre est écrit par Greg Rucka. Né à San Francisco en 1969, il commence le métier d'écrivain en 1996 avec un premier roman, Protection Rapprochée, qui n'est autre que le premier volet de sa série Atticus Kodiak dont il signe sept volumes sur près de treize ans. Parallèlement à ses talents de romancier, il entame en 1998 une carrière de scénariste de comics sur le titre indépendant Whiteout. Il est ensuite embauché par DC Comics qui lui confie ses principaux héros comme Batman ou Superman mais travaille également chez Marvel pour s’occuper notamment des destinées d’Elektra, Ultimate Daredevil & Elektra, Wolverine... Enfin, en 2015, il est choisi pour écrire sur Star Wars. En plus du comics Les Ruines de l'Empire, il livre trois romans pour jeunes adultes, La Cavale du ContrebandierAvant le Réveil et Gardiens des Whills.

Chirrut Îmwe et Baze Malbus sont donc des gardiens des Whills, un ordre religieux qui a le pouvoir de maîtriser la Force sans être affilié aux traditionnels Jedi ou Sith. Le premier est un moine aveugle qui fait confiance à la Force dans chacune de ses actions tandis que le second est un combattant brut de fonderie qui a tendance à toujours foncer dans le tas. Les deux se complètent à merveille et forment un duo vraiment enthousiasmant. Dans Rogue One : A Star Wars Story, ils vont se prendre d'affection pour Jyn et se ranger à sa cause. Donnie Yen et Wen Jiang, deux acteurs chinois, servent sur eux une prestation tout à fait convaincante.

Le but du roman Gardiens des Whills est ainsi de présenter ces deux personnages et d'approfondir leur duo ; le récit se déroulant ainsi quelques temps avant l'arrivée de Jyn. Malheureusement, il le fait de manière trop anecdotique pour convaincre. Le lecteur aurait, en effet apprécié plus d'ampleur et d'ambition dans l'histoire afin d'en apprendre plus sur les Whills, les préceptes de cette antique religion et sur le pèlerinage qui avait lieu dans la ville sainte de Jedha avant sa colonisation. En réalité, le livre commence bien après l'arrivée de l'Empire et la ville est à l'image de celle que le spectateur voit dans le film. Les cristaux Kyber ont déjà été pillés, les temples fermés et saccagés, et la population mise sous pression. La seule chose notable dans le roman est d'apprendre comment Saw Gerrera est arrivé sur la planète. Le lecteur découvre également que les deux gardiens l'ont rencontré avant les événements du film, et qu'ils ont même travaillé un temps pour lui.

Si Gardiens des Whills ne va pas passionner les amateurs d'archéologie et de politique Star Wars, le roman n'est pour autant pas totalement dénué d'intérêts. Tout aussi anecdotique qu'il soit, son récit s'avère relativement touchant. Il sait parfaitement mettre en avant la relation entre les deux amis et distille quelques informations comme par exemple la façon dont Baze a récupéré son arme si caractéristique dans le film ou comment Chirrut sait être si précis dans ses mouvements malgré sa cécité. La vraie réussite du roman est à l'évidence la sous-intrigue de son récit, à savoir : le devenir de l'orphelinat tenu par les soeurs Kaya et Killi Gimm. Il est, en réalité, le fil rouge du roman. Ces passages du livre sont dès lors particulièrement touchants car ils montrent les atrocités que font vivre l'Empire dans le quotidien des habitants de la ville de Jedha ainsi que les conséquences désastreuses de l'Occupation sur les enfants qui perdent de plus en plus leurs parents, tombés aux combats en se rebellant contre l'oppresseur ou simples dommages collatéraux d'opérations militaires. Le final du roman s'avère ainsi pertinent à souhait, concluant à merveille l'intrigue centrée sur les orphelins.

Gardiens des Whills est, en réalité, un petit roman sans prétention qui approfondit deux personnages secondaires de Rogue One : A Star Wars Story. Si le lecteur n'apprendra rien de transcendant sur l'univers Star Wars, il se retrouve avec une histoire, simple mais terriblement touchante par moment.

Poursuivez votre visite

1985 • 2017

Nos Réseaux Sociaux