Marty Sklar
Date de naissance :
Le 06 février 1934
Lieu de Naissance :
New Brunswick dans le New Jersey aux États-Unis
Date de Décès :
Le 27 juillet 2017
Lieu de Décès :
Hollywood Hills, en Californie, aux États-Unis
Nationalité :
Américaine
Profession :
Imagineer

Le portrait

rédigé par
Publié le 11 septembre 2017

Lorsqu’au début des années 1950, Walt Disney se lance dans la construction de Disneyland, il ignore encore tout de la gestion d’un parc d’attraction. Il voyage alors dans le monde entier pour trouver l’inspiration et s’entoure d’artistes, de techniciens et de gestionnaires expérimentés qu’ils rassemblent au sein d’une nouvelle structure, les Walt Disney Enterprises, rebaptisées en 1953 WED Enterprises, un nom inspiré par les initiales du créateur de Mickey. Mais pour faire fonctionner son Parc, le cinéaste engage également des dizaines, des centaines de jeunes gens, les Cast Members, dont le rôle est d’être en contact avec les visiteurs. Parmi eux, un jeune homme de vingt-et-un ans, Marty Sklar qui, au cours d’une carrière longue de plus de cinquante ans, parvient progressivement à gravir les échelons jusqu’au sommet et à devenir une figure incontournable des Parcs à thèmes Disney.

Martin A. (Marty) Sklar est né le 6 février 1934 à New Brunswick, dans le New Jersey. Après son cursus dans le secondaire, il rejoint les bancs de l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) et devient l’un des journalistes du Daily Bruin, le journal du campus. En juin 1955, alors âgé de vingt-et-un ans, il est contacté par les studios Disney afin de collaborer avec les équipes en charge de développer Disneyland, dont l’ouverture est prévue dans un mois. À mille lieues de connaître le monde du divertissement et des parcs à thème, il reçoit alors la mission de mettre au point un nouveau journal dans l’esprit des canards qu’il vendait lui-même durant son enfance à Kansas City. Walt Disney souhaite en effet offrir aux visiteurs une expérience unique et les plonger au cœur des différents univers créés par ses artistes et ses ingénieurs. Et pour animer Main Street, U.S.A., sa rue commerçante avec ses magasins, son éclairage et ses transports du début du XXe siècle, il imagine des vendeurs à la criée distribuant des journaux. Continuant en parallèle ses études, Marty Sklar met alors au point un nouveau papier bientôt baptisé The Disneyland News.

Son diplôme en poche, Marty Sklar rejoint les équipes du parc à plein temps en 1956. Engagé au sein du département publicité, il crée notamment la revue Vacationland qui fait la promotion du Parc. En 1961, il est finalement transféré chez WED où, avec des artistes comme Marc Davis, sa femme Alice, Mary Blair ou encore John Hench avec qui il travaille pour l’Exposition universelle de New York prévue pour 1964. Ensemble, ils développent quatre nouvelles attractions, Great Moments with Mr. Lincoln, Carousel of Progress, Magic Skyway et "it’s a small world" respectivement sponsorisées par l’État de l’Illinois, General Electric, Ford et Pepsi-Cola, et traversées chaque jour par quelques cent trente-cinq mille visiteurs. Plume de Walt Disney pour qui il écrit de nombreux discours et autres interventions à la télévision et dans la presse, Marty Sklar travaille en parallèle sur d’autres divertissements de Disneyland parmi lesquels la Walt Disney’s Enchanted Tiki Room, un spectacle avec des oiseaux exotiques mécaniques inauguré en 1963.

En 1974, Marty Sklar prend du galon et devient vice-président de WED en charge du service concept/planning. À ce poste, il s’occupe alors du développement créatif d’Epcot, le second Parc à thème installé à Orlando, en Floride où, trois ans plus tôt, Walt Disney World Resort était inauguré par Roy O. Disney, le frère de Walt, disparu lui en décembre 1966. Sklar travaille également à la création de Tokyo Disneyland, premier Parc Disney ouvert en dehors des États-Unis en 1983. Quatre ans plus tard, en 1987, il supplée puis remplace Carl Bongirno à la tête de WED rebaptisée Walt Disney Imagineering en janvier 1986. Il participe alors au développement des nombreux Parcs à thèmes Disney à travers le monde et supervise la construction de Disney’s Hollywood Studios, du Parc Disneyland, de Disney’s Animal Kingdom, de Disney California Adventure, de Tokyo DisneySea, du Parc Walt Disney Studios et enfin d’Hong Kong Disneyland.

Lauréat d’un Lifetime Achievement Award remis par la Themed Entertainment Association en 1995, d’un Disney Legend Award décerné en 2001 pour son engagement au sein de The Walt Disney Company et d’un Professional Achievement Award accordé par l’UCLA, Marty Sklar se retire la présidence de Walt Disney Imagineering en février 2006. Il ne quitte cependant pas les couloirs de la société dont il devient l’ambassadeur international. Témoin de la naissance de Disneyland en 1955 et porte-parole du savoir-faire Disney, il part ainsi à la rencontre des jeunes employés mais aussi des étudiants des universités et autres écoles d’architectures de part le monde pour raconter son expérience et offrir son expertise. Il se retire finalement le 17 juillet 2009, après cinquante-trois ans de service. Ce jour-là, il reçoit une fenêtre à son nom sur le City Hall de Main Street, U.S.A., consécration réservée aux artistes ayant contribué au succès de Disneyland.

Nommé président de Ryman Arts, une école d’art qu’il fonde en 1989 aux côtés de la famille d’Herb Ryman, l’un des artistes de Disneyland à qui Walt Disney avait demandé de dessiner la première vue aérienne pour attirer les investisseurs, Marty Sklar écrit son autobiographie, Dream It! Do It!: My Half-Century Creating Disney's Magic Kingdoms publiée en 2013. Également auteur du livre One Little Spark!: Mickey’s Ten Commandments and The Road to Imagineering sorti en 2015, il participe régulièrement aux festivités organisées par les Parcs américains ainsi qu’aux conventions D23 au cours desquelles il partage ses souvenirs avec les fans. Il intervient également de temps en temps au cours de conférence organisée par le Walt Disney Family Museum qui l’honore en 2016 d’un Diane Disney Miller Lifetime Achievement Award.

Inscrit à l’International Association of Amusement Parks and Attractions Hall of Fame, Marty Sklar a passé sa vie au service des Parcs Disney, assistant à l'inauguration de l'ensemble d'entre eux, de Disneyland en 1955 à Shanghai Disneyland en 2016. Entré chez Disney par hasard en 1955, il était l’un des derniers artisans ayant participé à la construction de Disneyland aux côtés de Walt Disney. Avec sa mort, survenue à l’âge de 83 ans dans sa maison d’Hollywood Hills le 27 juillet 2017, c’est une page de l’histoire des studios de Mickey qui se tourne. « Marty comprend parfaitement la méthode Disney, pour la simple et bonne raison qu’il l’a apprise auprès de Walt lui-même », a dit de lui Jim Cora, le président de Disneyland International, en 2006. « Il est le gardien des clés, la conscience, en quelque sorte le Jiminy Cricket de la compagnie »…

Poursuivez votre visite

Nos Réseaux Sociaux