X-23 (Laura Kinney)
Date de création :
Le 02 août 2003
Nom Original :
Laura Kinney
Créateur(s) :
Craig Kyle
Chris Yost
Apparition :
BD
Télévision
Jeux Vidéo
Cinéma
Voix Originale(s) :
Andrea Libman (X-Men : Evolution - 2000)
Tara Strong (Wolverine et les X-Men - 2008)
Interprète(s) :
Dafne Keen (Logan - 2017)

Le portrait

Publié le 22 janvier 2018

Si Marvel est principalement connu en qualité d'éditeur de comics, il ne faut pas oublier qu'il est également une société au sein de laquelle les personnages sont aussi des produits. Et comme dans toute entreprise, l'augmentation du chiffre d'affaires est un objectif primordial. L'un des moyens le plus simple consiste ainsi à capitaliser sur les personnages les plus vendeurs. Il s'agit là d'une technique de markéting courante et dont la société de consommation ne manque pas d'exemples. Marvel va donc intégrer ses héros favoris au sein de plusieurs équipes et accroitre le nombre de séries qui leur sont consacrées. Et tant pis si le lecteur final se torture pour comprendre comment certaines figures emblématiques peuvent vivre des aventures en solo et se trouvaient en même temps au sein de plusieurs équipes à l'autre bout de la planète ou de la galaxie...
Autre technique pour capitaliser sur ses produits, la création de nouveaux personnages très proches des héros les plus emblématiques ! Sont apparus ainsi War Machine pour Iron Man, Spider-Woman pour Spider-Man, pour ne citer qu'eux, mais aussi Laura Kinney plus connue sous le nom d'X-23 pour Wolverine.

Si en général, les nouveaux personnages font leur première apparition sur papier, X-23 est un cas d'école. Elle se révèle en effet dans l'épisode 11 de la saison 3 de la série animée X-Men : Evolution, sobrement intitulé : X-23.
Après avoir infiltré une base du S.H.I.E.L.D. pour consulter des dossiers sur les X-Men, un individu masqué réussit donc à s'enfuir en utilisant des griffes rétractables identiques à celles de Wolverine. Contrairement à Logan, il n'en dispose manifestement que de deux qui émergent au niveau de chaque main ainsi qu'une sur chaque pied. Le téléspectateur, enfant comme adulte, est alors immédiatement embarqué dans un tourbillon de questions et n'a plus qu'une seule envie : en apprendre plus ! Il n'aura pourtant pas besoin d'attendre bien longtemps... Si le début de l'épisode montre, en effet, que les scénaristes savaient leur création en capacité de faire mouche auprès du public d'X-Men : Evolution, le reste de l'histoire révèle, lui, tout au contraire qu'ils n'avaient pas véritablement anticipé son énorme potentiel. Alors que l'intrigue autour d' X-23 aurait, il est vrai, pu durer plusieurs épisodes, son identité et ses origines sont, curieusement, aussitôt révélées avant le générique de fin. Histoire de mettre en avant sa puissance et sa force, elle - car il s'agit d'une femme ! - s'introduit dans le manoir des X-Men et arrive à vaincre presque tous les mutants qui croisent son chemin. Presque tous car elle ne combat pas vraiment Logan qui cherche plus à lui faire entendre raison qu'à l'affronter. X-23 semblait donc destinée à disparaître aussi vite qu'elle était apparue. Mais c'était sans compter le succès rencontré !

Devant l'enthousiasme du public, Marvel décide, en effet, d'exploiter encore plus le personnage et l'intègre aux comics de l'univers mutant. Elle fait donc son entrée au sein de la série NYX : composée de sept numéros parus entre 2003 et 2005, elle est écrite par Joe Quesada qui fait d'X-23, une adolescente sans-abris découvrant ses pouvoirs. Puis, plus logiquement, La Maison des Idées confie à Craig Kyle et Christopher Yost, ses créateurs originaux, le soin d'en raconter les origines au travers de deux séries : X-23 : Innocence Lost et X-23 : Target X
Tous deux se sont connus au sein des bureaux de la côte ouest de Marvel en travaillant sur X-Men : Evolution. Après des études réussies à l'Université du Michigan, Christopher Yost a ainsi débuté dans le monde de la publicité avant de rejoindre Marvel en 2002 où il rencontre Craig Kyle.
Même s'il a principalement écrit pour des séries animées, Yost a, pour sa part, également œuvré sur le personnage de Spider-Man. Il se retrouve aussi chez DC Comics, Image Comics où il a travaillé sur des séries animées telles que The Batman ou Teenage Mutant Ninja Turtles. Alors que la carrière de Kyle se tourne vers l'audiovisuel (en tant que scénariste de nombreux long-métrages d'animation Marvel), sa collaboration avec Yost l'amène vers le cinéma et la franchise Thor au sein du MCU. Co-producteurs du premier et deuxième film consacré au Dieu Asgardien, ils écrivent le comics Thor : The Dark World Prélude, prologue du film avant d'être en charge du scénario de Thor : Ragnarok.
À la suite des énormes retours du public sur le personnage d'X-23, Craig Kyle et Christopher Yost se voient donc confier durablement la destinée de leur "bébé" sur papier ce qui les amène notamment à écrire sur les titres de l'univers mutant New X-Men et X-Force.

X-23 : Innocence Lost
X-23 : Target X

Si X-Men : Evolution explique qu' X-23 est le fruit d'expériences d'Hydra, ses créateurs choisissent finalement d'approfondir et légèrement modifier l'histoire de ses origines. Pour accentuer encore plus les liens entre Laura et Logan, ils vont, en effet, faire d'elle le résultat d'expériences du Projet Arme X après que Wolverine s'en soit évadé. Devant l'impossibilité de trouver un sujet capable de résister au processus de fusion de l'adamantium sur un squelette, le directeur du projet Arme X, le Docteur Sutter recrute la généticienne Sarah Kinney afin de créer un clone de Logan à partir de cellules prélevées sur lui lors de sa captivité. Elle sera donc la véritable créatrice d'X-23 ! Après 22 échecs liés à un problème de récupération du chromosome Y, elle suggère d'utiliser un clone féminin qui ne nécessite que des chromosomes X. Non seulement, son supérieur, le Docteur Zander Rice, valide l'idée mais l'oblige aussi à être elle-même la mère porteuse du clone. Troublée, Sarah Kiney s'exécute mais décide de préserver un peu d'humanité à cet enfant - son enfant ! - qu'elle destine à devenir une arme vivante. L'expérience réussit, le clone 23 est né !

Durant dix ans, la jeune X-23 est non seulement entraînée au combat, mais aussi torturée par le fils adoptif du Docteur Sutter qui voit là le moyen d'assouvir sa soif de vengeance de Wolverine qui a tué son père biologique Dale Rice. Pour stimuler son gêne mutant, X-23 est aussi soumise à un empoisonnement aux radiations : alors qu'elle n'est pas encore capable de sortir seule ses griffes, ces dernières lui sont extraites de force, sans anesthésie et recouvertes d'adamantium, à l'image de celles de Wolverine. Ce sont là d'ailleurs les seules parties du corps d'X-23 recouvertes de cette alliage contrairement à son père génétique. Pour parfaire son côté d'arme vivante, mais aussi assouvir sa domination sur elle, Rice crée également un composé chimique baptisé "odeur d'activation" et destiné à placer X-23 dans une rage destructrice incontrôlable. À partir de là, elle est "envoyée" sur le terrain pour des missions dangereuses et mortelles qui, s'ajoutant aux supplices vécues, ne font qu'aggraver son état de dévastation psychologique. Laura s'avère redoutable, au point de dépasser les attentes et réussir à rentrer seule à sa base, alors qu'elle avait été abandonnée en mission. Mais le clone de Wolverine n'a toutefois pas perdu toute trace d'humanité, et quand Rice lui intime d'assassiner toute une famille, elle en épargne l'un des membres.
La vie tragique d'X-23 ne s'arrête pas là. Zander renvoie en effet Sarah Kinney, après avoir découvert qu'elle a utilisé, sans aucune autorisation, X-23 pour sauver sa nièce d'un enlèvement. Avant de quitter le laboratoire, la généticienne, mère biologique, charge X-23 de détruire les tubes contenants d'autres clones féminins de Wolverine et de tuer Zander. Malheureusement pour elle, X-23 est exposée à la fameuse odeur d'activation et bien qu'elle assassine Zander, sa rage folle la pousse à tuer aussi sa mère biologique. Avant de s'éteindre, cette dernière la baptise du prénom de Laura.

C'est auprès de la sœur de Sarah et sa fille que Laura se rend dans un premier temps. Poursuivie par les agents du Projet X, elle doit pourtant s'éloigner de sa tante et de sa cousine pour leur sécurité. Quelques temps après, elle rejoint le manoir des X-Men pour y rencontrer Wolverine, non sans croiser avant Captain America qui tente de l'arrêter et Matt Murdock, Daredevil, qui l'aide, lui, à disparaître. Elle ressurgit à New York quelques années plus tard avant de devenir une élève de l'Institut Xavier.
Après le Jour M qui voit l'extinction du gêne mutant, Laura fait partie des rares survivantes et intègre l'équipe des Nouveaux Mutants pour constituer une nouvelle version d'X-Force, aux cotés de Wolverine, Warpath, Félina, Hepzibah et Caliban. Quand Cyclope fait de cette équipe sa force de frappe pour des opérations commandos secrètes, Logan comme un père voulant protéger sa fille de la noirceur du monde essaye sans succès de convaincre Laura de quitter le groupe. Par période, X-23 semble donc perdre son humanité et son empathie pour privilégier le succès des missions. Après une ultime opération menée dans le futur afin de vaincre les Sentinelles, Wolverine renvoie Laura de l'équipe pour qu'elle puisse enfin vivre sa vie et prendre ses propres décisions.
Quelques années plus tard, Logan vient à mourir : avec le décès de Sarah Kinney, c'est là encore la seule figure à faire d'X-23 un véritable être humain qui disparaît. Traumatisée par cette mort, la jeune femme décide de quitter les X-Men. Mais elle revient sous le nom et le costume de Wolverine, à la fois en hommage mais aussi comme une forme d'héritage à celui qu'elle considérait comme un père. Après les évènements du run Secret Wars, elle est officiellement le nouveau Wolverine de l'univers Marvel.               

Si X-23 est née sur le petit écran et a grandi sur papier, comme beaucoup d'autres personnages de La Maison des Idées c'est grâce au cinéma qu'elle va se révéler auprès du grand public. Quand l'acteur Hugh Jackman annonce que le troisième film solo de Wolverine sera son dernier dans le rôle du mutant griffu, 20th Century Fox, alors détentrice des droits d'exploitations cinématographiques des mutants, se doit de lui trouver un remplaçant. Deux solutions s'offrent alors au studio. Changer l'acteur ou introduire un nouveau personnage pour reprendre le flambeau. Mais que ce soit pour le plus puriste des fans ou celui qui a découvert Wolverine grâce aux films, l'interprétation de Logan par Hugh Jackman est désormais ancrée comme étant le Wolverine dans l'inconscient collectif. Logan, ultime baroud d'honneur d'Hugh Jackman dans le rôle, réalisé par James Mangold présente ainsi un Wolverine vieillissant et affaibli, qui rencontre une jeune fille prénommée Laura et qui semble posséder les mêmes aptitudes que lui...
Elle est encore une fois le fruit d'un expérience à partir de l'ADN de Wolverine mais pour une fois, elle n'est pas encore une arme à tuer. Quand elle rencontre Logan, ce n'est en fait qu'une enfant de 11 ans qui ne connaît rien de la vie, ni du monde. Elle est née, a grandi et a appris à maîtriser ses pouvoir au sein du centre de Transigen au Mexique. Elle n'a côtoyé que les autres enfants crées par la société pharmaceutique, des infirmières, des médecins ainsi que des militaires et les fameux Reavers. Pourchassée par ces derniers, elle va être plus proche du Wolverine, l'animal dont le nom français est le Glouton, que d'une petite fille. Au vu de la prestation de Dafne Keen, il est difficile d'imaginer que le personnage ne profite pas d'une mise en avant considérable.

La création du personnage d'X-23 n'est pas simplement une bonne idée, c'est en réalité un vrai coup de génie ! Elle a révélé le talent de Graig Kyle et Christopher Yost et en constitue un tournant dans leurs carrières. Grâce à X-23, la série X-Men : Evolution a, en outre, touché un public qui n'était pas son coeur de cible. Elle a permis enfin à Marvel de donner un coup de jeune à Wolverine à la suite de sa mort sur le papier en permettant à Laura de prendre la relève, loin du stéréotype du héros masculin et musclé. 
Fougueuse, parfois plus proche de l'animal solitaire que de l'Homme, X-23, alias Laura Kinney est aussi terriblement attachante. Un personnage encore trop méconnu qui mérite sa récente mise en lumière.

La filmographie

001
Animation 2D • 4 Saisons
2000 • 2003
Télévision
2000 • 2003
Télévision
002
Animation 2D • 2 Saisons
2008 • 2009
Télévision
2008 • 2009
Télévision
003
Logan
Fantastique • 20th Century Fox • IMAX
2017
Cinéma
2017
Cinéma

Poursuivez votre visite

1968 • 2014
1966 • 2018

Nos Réseaux Sociaux