Le Soldat Déserteur
Date de création :
Le 18 mai 2012
Nom Original :
The Black Guard
Créateur(s) :
Charlie Bean
Robert Valley
Apparition :
Télévision

Le portrait

Publié le 12 octobre 2020

Le soldat déserteur est l’un des personnages figurants de la série animée Tron La Révolte produite par Disney Television Animation, inspirée de l'univers des films Disney, Tron et Tron L'Héritage et diffusée sur la chaîne Disney XD du 18 mai 2012 au 28 janvier 2013. S'il n’apparaît que dans un seul épisode, le pilote intitulé Les Débuts de Beck, il joue un rôle particulièrement intéressant dans sa capacité à être le premier à faire apparaître l'une des caractéristiques fondamentales de celui qui deviendra le Renégat.

Le soldat déserteur est donc un programme qui, à la base, est dans le camp de Clu et Tesler qu'il sert dans son armée. Portant logiquement un uniforme aux couleurs de l'envahisseur, noir avec des bandes lumineuses orange sanguin, il dissimule sous son casque un visage de type asiatique. Il porte ainsi de longs cheveux noirs et arbore une moustache fu manchu terminée par un bouc de type soul patch.
Beck et lui se rencontrent sur le toit du train à grande vitesse qui, traversant Argon, emmène un lot de programmes - dont ses amis Zed et Mara - servir de "volontaires" pour les combats de disques donnés, en représailles, dans l'arène des jeux par le Général Tesler. Le soldat a ainsi pour objectif d'intercepter Beck tout en garantissant l'arrivée du convoi à destination. Le combat est féroce et se corse plus encore quand le train se retourne à 180° sur son rail pour passer sous un pont. Beck et son adversaire passent dès lors en un instant de la position debout sur le toit à celle d'accrochés par les mains au dessus du vide... Cette situation pour le moins inconfortable n'empêche pas le militaire de vouloir poursuivre sa mission de neutralisation de l'ennemi : il lance ainsi une micro bombe aimantée en direction du Renégat qui devra profiter à plein du compte à rebours qui lui est offert pour voir comment échapper à l'explosion. Finalement parvenu à prendre le dessus, Beck est en situation de pouvoir annihiler son adversaire mais s'y refuse et se contente de l'éloigner en coupant le convoi en deux, le soldat se retrouvant sur la partie du train qui poursuit sa route. Étonné d'avoir la vie sauve, il questionne le Renégat pour comprendre pourquoi il l'a épargné. Beck n'a évidemment pas le temps de répondre, tout occupé qu'il est à retrouver et libérer ses amis. Il prend alors conscience qu'ils se trouvent tous dans les wagons de l'autre partie du convoi désormais bien loin. Il enfourche alors son lumicycle et se lance de nouveau à la poursuite du train qu'il finit par rejoindre et faire dérailler. Il a malgré cela toujours beaucoup de difficultés pour inspecter tous les wagons et dénicher celui de ses amis. Alors qu'il est, lui, cette fois-ci en capacité d'être anihilé, n'ayant pas vu venir le soldat qui approchait derrière lui, Beck s'étonne de se voir proposer de l'aide. Le soldat est en effet celui qu'il combattait quelques minutes auparavant et qui, reconnaissant d'avoir eu la vie sauve, lui indique que ses amis se trouvent dans le wagon n°1 et qu'il faut se dépêcher pour aller les libérer, l'armée de Tesler ne devant pas trop tarder. Beck le remercie aussitôt de son aide, ce à quoi le soldat répond que c'est la moindre des choses car « après tout... » : il ne pourra malheureusement pas terminer son propos, se voyant oblitéré par Tesler qui, vengeur, en profite pour avouer à Beck qu’il déteste l’effet qu’il produit sur ses hommes qu’il incite manifestement par ses seules aura et action à faire déserter et épouser sa cause.

Comme l’ensemble des personnages de Tron La Révolte, le Soldat déserteur a été designé par Robert Valley. Originaire du Canada (il est né à Vancouver en 1969), cet animateur et graphiste s’est rapidement fait une solide réputation dans l’univers audiovisuel par son style si particulier et différenciant. Débutant dans le monde de la publicité, il monte ensuite son propre label Maverix Studios en 1997 puis reprend sa liberté en 2000 pour donner libre cours à son art à travers le monde, en Europe et en Asie notamment. Fan de Tron depuis toujours, il ne se fait pas prier quand Charlie Bean l’appelle à l’aide pour développer, sur la chaîne Disney XD, une série sur l’univers de la saga. Sommé de se baser sur le rendu visuel de Tron L’Héritage, il l’adapte à merveille en animation et magnifie par une touche aussi personnelle que respectueuse le matériel d’origine. Ses personnages méritent toutefois un petit temps pour se faire totalement adopter par le spectateur, tous issus qu’ils sont d'une animation en CGI au rendu 2D et caractérisés par des traits anguleux et typés. Son remarquable travail sur Tron La Révolte lui permet logiquement de décrocher son tout premier Annie Award.

Personnage très secondaire, la casting vocal du Soldat Déserteur n'est pas connu : il relève ainsi de la catégorie des voix additionnelles.

S'il n'apparaît que quelques minutes au cours de l'épisode pilote de Tron la Révolte, le Soldat Déserteur a une importance narrative très importante dans la mesure où il permet de comprendre que Beck cherche à ne tuer personne, pas même ses ennemis. Une grandeur d'âme qui participe à amplifier l'aura d'être exceptionnel du « Nouveau Tron ».

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.