Water, Friend or Enemy
L'écran titre
Titre original :
Water, Friend or Enemy
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 01 mai 1943
Genre :
Animation 2D
Commanditaire :
Coordinator of Inter-American Affairs
Durée :
8 minutes

Le synopsis

L'eau est un atout précieux qu'il faut protéger contre l'infection humaine comme le choléra, la typhoïde ou la dysenterie...

La critique

rédigée par
★★

Avant même l'entrée en guerre de son pays dans le second conflit mondial, Walt Disney et un certain nombre de ses talentueux artistes mènent un périple à travers l'Amérique du Sud. Ce voyage, motivé par diverses raisons d'ordre plus ou moins personnel, est une complète réussite. Le papa de Mickey y poursuit, en effet, plusieurs buts. Le premier, managérial, reste une volonté d'éloignement ponctuel de son studio. Un conflit social très dur l'oppose, à l'époque, à une partie de ses équipes et, cristallisant sur sa personne, rancœurs et attaques, Walt Disney se résout de quitter le devant de la scène pour favoriser une sortie de crise. Le deuxième objectif du voyage est, lui, assurément, artistique. Il consiste à s'imprégner, avec ses collaborateurs, de la culture sud-américaine pour en tirer le meilleur et en exploiter toutes les ressources. Enfin, le troisième et ultime but de l'escapade disneyenne sur le continent frère est moins connu mais tout aussi essentiel. Il revêt un caractère politique évident. Walt Disney et sa délégation se présentent, en effet, au nom des USA, pour célébrer l'amitié des peuples sud et nord américains. La démarche est osée tant l'influence nazie grandit alors dans cette partie du monde. Au final, plusieurs œuvres sont directement les fruits du séjour. Parmi les plus connues, se retrouvent bien sûr Saludos Amigos ou Les Trois Caballeros.

Mais la moisson ne s'arrête pas là. Les studios Disney réalisent, il est vrai, pour l'occasion un certain nombre de cartoons destinés à enseigner l'hygiène aux populations de la région. Water, Friend or Enemy en est ainsi l’un des exemplaires.

Au delà de son aspect purement technique, ce court-métrage n’a pas grand-chose à offrir. Oubliant d’être divertissant, à la différence d'autres productions du même acabit comme The Grain That Built A Hemisphere ou The Winged Scourge, Water, Friend or Enemy zappe, en effet presque totalement l’animation à l’exception de quelques mains qui font l’action de se laver. Il n'y a ainsi aucun personnage animé tandis que la chute d'eau, utilisée en début et fin de cartoon, provient de Little Hiawatha. Du recyclage sans imagination !

Water, Friend or Enemy oublie la marque de fabrique des cartoons éducatifs de Disney (enseigner en divertissant) pour se limiter à un propos technique, direct et somme toute soporifique...

A noter :
Water, Friend or Enemy a été nommé pour l'Oscar du Meilleur Court-Métrage Documentaire.

L'équipe du film

1901 • 1966
Producteur

L'édition vidéo

Le cartoon n'est édité, à l'heure actuelle, sur aucun support.