Disney, Tout l'Univers de A à Z

Disney, Tout l'Univers de A à Z
La couverture
Éditeur :
Hachette Heroes
Date de publication France :
Le 11 octobre 2017
Genre :
Encyclopédie
Auteur(s) :
Dave Smith
Nombre de pages :
320

La critique

rédigée par
Publiée le 07 novembre 2017

Cette édition française inspirée du livre encyclopédique, Disney A to Z, véritable bible, signé de Dave Smith, ne présente aucun intérêt. La version passe, en effet, de près de 800 pages à seulement 320 pour un format deux fois plus petit.
Déjà, les erreurs de traduction ou de français parsèment le texte, et parfois jusqu'à de simples erreurs de relecture. Par exemple, dans la liste des films d'animation, il peut se lire Car 3 sans « s » au lieu de Cars 3 tandis que Coco est présenté comme « sorti le 22 novembre avec une avant-première au Mexique le 27 »…
Ensuite, la suppression de certaines entrées du livre original semble vraiment chaotique. Les suites vidéo sont ainsi supprimées et simplement mentionnées dans les entrées des films originaux. Nombre de films à prises de vues réelles du label Disney sont sciemment oubliés car peu populaires. Aucun film Touchstone, Hollywood Pictures, etc. n'est présent si bien qu'un néophyte qui se demanderait pourquoi il y a une attraction sur Armageddon à Disneyland Paris ne trouvera aucune info car ni le film, ni l'attraction ne s'y trouvent... Pire, la liste complète des longs-métrages est carrément supprimée alors que, s'il y avait bien une liste à conserver, plutôt que celle des suites vidéo, cela aurait été celle-là.
Concernant les attractions, c'est tout aussi chaotique. Quasiment aucune d'entre elles ne s'y trouve. Aucune info par exemple sur Buzz Lightyear Laser Blast alors que c'est le seul parcours scénique qui a existé dans tous les Resorts Disney ! Curieusement, Space Mountain y est... mais pas The Twilight Zone Tower of Terror ! Pourquoi ? Mystère.
Et des fautes… à foison ! Dans l'entrée Disneyland Paris, il est écrit, par exemple, Parc Walt Disney Studio sans « s », ou bien la formulation «… du Disneyland Paris » ! Certains cartoons ont, par ailleurs, droit à leurs titres français tandis que d'autres restent en version originale selon un choix totalement arbitraire ! Les rechercher est dès lors un véritable tour de force. La liste des Silly Symphonies passe ainsi d'une langue à l'autre, à chaque titre. Une hérésie.
Quant à tous les films rares (éducatifs, documentaires, filiales, etc.) : ils sont tout bonnement tous supprimés. Par contre, l'entrée "Demi-sœurs", ah ça, elle y est !

Pour faire aussi mauvais que les auteurs qui ont commis cette infamie, cette édition est une véritable purge du livre original ! Hachette Heroes ose appeler cette lamentable version française un "geektionnaire" alors que le résultat obtenu ici est une honte vis à vis du matériel originel, fruit du remarquable travail de recherche de Dave Smith. À fuir donc sauf à vouloir caler une armoire et encore, cela ferait chère la cale…
En revanche, et évidemment, tout fan de Disney se doit absolument de posséder l’édition originale !

Poursuivez votre visite

Nos Réseaux Sociaux