Les Orphelins de Mickey

Les Orphelins de Mickey
L'affiche
Titre original :
Mickey's Orphans
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 9 décembre 1931
Série :
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Burt Gillett
Durée :
7 minutes
Disponibilité(s) en France :

Le synopsis

Le soir de Noël, Mickey et Minnie recueillent charitablement des chatons abandonnés qui se révéleront être de véritables terreurs...

La critique

rédigée par
Publiée le 15 décembre 2021

Les Orphelins de Mickey est le premier cartoon de Mickey autour de la thématique de Noël mais également le premier court-métrage du personnage à être nommé pour l'Oscar du Meilleur Court-Métrage d'Animation qu'il perdra face à un autre cartoon Disney, Des Arbres et des Fleurs.

Le tout premier cartoon de Walt Disney prenant pour thème Noël remonte en réalité au 12 décembre 1927 avec Empty Socks, un court-métrage de la série Oswald, Le Lapin Chanceux. Son histoire servira ensuite de base, quatre ans plus tard, à cet épisode de Mickey Mouse, Les Orphelins de Mickey, diffusé lui le 9 décembre 1931. Après cela, les studios Disney vont proposer de nombreux cartoons autour de la fête de Noël, notamment Mickey Père Noël et L'Atelier du Père Noël en 1932, L'Arbre de Noël en 1933, Donald et son Arbre de Noël en 1949, L'Arbre de Noël de Pluto en 1952, Le Petit Âne de Bethléem en 1978 et surtout le classique Le Noël de Mickey en 1983.

Les Orphelins de Mickey commence par une scène en pleine tempête de neige où une ombre recouverte d'une couverture marche dans un village avec à son bras un panier. Les effets spéciaux de la neige sont ici vraiment superbes, et en cette année 1931, les animateurs Disney commencent à avoir une technique de plus en plus aboutie. La silhouette s'approche d'une maison éclairée où le spectateur retrouve Minnie en train d'interpréter au piano la fameuse chanson de Noël Douce Nuit. Mickey, quant à lui, est en train de préparer le sapin de Noël tout en fredonnant l'air joué par sa fiancée. Enfin, Pluto, lui, dort paisiblement au coin du feu de la cheminée, superbement décorée pour les fêtes. L'ombre décide alors de déposer son panier sur le palier et de sonner à la porte.

Mickey ouvre aussitôt et Pluto va chercher le paquet. Ils s'étonnent alors de trouver un petit chat. Mickey et Minnie tombent directement sous le charme de ce petit orphelin. Sauf que Pluto retire totalement la couverture du panier et ce n'est pas un chaton mais... des dizaines qui sortent du couffin. Ils commencent à se répartir dans la maison et bien vite faire plein de bêtises : sauter sur le piano, tirer les oreilles de Pluto, libérer le perroquet de sa cage, utiliser le lustre comme un manège... bref ils sautent partout. Il est d'ailleurs amusant de voir que Mickey et Minnie gardent un calme olympien et une bienveillance à toute épreuve là où un personnage comme Donald, qui sera créé quelques années plus tard, perdrait son sang-froid devant un tel désordre, comme la plupart des spectateurs d'ailleurs.

L'arrivée des orphelins offre quelques gags amusants. Notamment, un chaton se voit offrir un sucre d'orge, ce qui l'amène à changer sa démarche en faisant tournoyer sa canne à la façon de Charlie Chaplin dans un joli clin d'œil. Une autre scène à la fois drôle et touchante vient quand Mickey tente d'occuper tous ces garnements. Il décide en effet de se faire passer pour le Père Noël, aidé par Pluto jouant le rôle du renne et par Minnie qui joue Vive le Vent au piano. Loin de les calmer, Mickey se fait au contraire vite dévaliser la hotte à jouets par les chenapans tandis que l'un d'eux lui demande s'il est réellement le vrai Père Noël. Bien que Mickey lui réponde oui, le bambin ne le croit pas et lui tire la barbe pour lui prouver. D'autres chatons décident ensuite de faire une parade en s'aidant des ustensiles de la cuisine. Et ce n'est pas le pire de leur méfaits !

Il faut dire que les petits vauriens sont de moins en moins sages. Au contraire, plus le temps passe et plus ils saccagent toute la maison. Ils cassent les vases et le piano, scient le lit et le canapé, tirent sur Pluto, brisent les carreaux des fenêtres. Il y a même une scène où l'un d'eux met un charbon de bois tout chaud dans le short du pauvre Mickey. Alors que le héros se tortille de douleur, son tortionnaire joue de la flûte comme pour simuler une danse folklorique. Les chatons n'ont au final vraiment aucun respect pour ceux qui les ont accueillis. Minnie tente alors une dernière chose pour les calmer : leur montrer le sapin de Noël avec d'autres cadeaux en dessous pour eux. Malheureusement, cela ne fonctionne pas plus puisque les petits arrivent comme une tornade, faisant perdre au pauvre arbre ses décorations et ses épines...

Les Orphelins de Mickey est un cartoon à l'animation superbe où Mickey et Minnie montrent leur grandeur d'âme malgré les pestes qu'ils hébergent. Sa qualité justifie amplement sa nomination aux Oscars.

Les personnages

1928
Cinéma

L'équipe du film

1900 • 1986
Animateur
1901 • 1966
Producteur

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.