I'm No Fool... as a Pedestrian
L'écran titre
Titre original :
I'm No Fool as a Pedestrian
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Octobre 1956 (16 mm)
Le 08 octobre 1956 (Télévision)
Genre :
Animation 2D
Durée :
8 minutes
Disponibilité(s) aux États-Unis :

Le synopsis

Jiminy Cricket enseigne l'origine de la marche à pied et comment un piéton doit se comporter pour rester en toute sécurité...

La critique

rédigée par
Publiée le 06 avril 2022

I'm No Fool... as a Pedestrian est le troisième volet de la série éducative I'm No Fool....

Jiminy Cricket Presents : I'm No Fool... est une série éducative créée spécialement pour le Mickey Mouse Club. Elle enseigne aux enfants comment bien appréhender toutes sortes de dangers. Construite sur une animation minimaliste (le nom du réalisateur n'est d'ailleurs même pas renseigné !), plusieurs de ses scènes sont communes à différents épisodes, notamment l'introduction et la conclusion ainsi que les pancartes où l'enfant sérieux peut vivre en faisant attention jusqu'à 23 ans, 33 ans, 53 ans ou 103 ans. Seules l'explication sur l'origine et la nature du sujet du jour tout comme l'animation récurrente sur le tableau noir changent.

Au départ, cinq épisodes sont mis en boite : ...With A Bicycle (1955), ...With Fire (1955), ...as a Pedestrian (1956), ...in Water (1956) et ...Having Fun (1956). Ils sont ensuite dissociés de ceux du Mickey Mouse Club pour être proposés de manière autonome, en 16 mm, aux écoles américaines. Les deux premiers sont distribués à travers tout le pays dès avril 1956 (...With A Bicycle et ...With Fire), celui du milieu en octobre 1956 (...as a Pedestrian) et les deux derniers en avril 1957 (...in Water et ...Having Fun). Ils font leur petit effet dans le monde de l'éducation et constituent d'ailleurs les tout premiers cartoons à être mis à disposition officiellement par le studio de Mickey dans les établissements scolaires. Ils créent un précédent vite perpétué par Disney qui proposera ses services à l'Éducation nationale américaine à la fois par le biais de cartoons mais aussi de documentaires en prises de vues réelles, et ce, jusque dans les années 90. Dix-sept ans plus tard, en octobre 1973, un sixième et dernier épisode, I'm No Fool With Electricity, réalisé par Les Clark, est présenté directement en 16 mm, en couleur (ses prédécesseurs ayant été, eux, produits en couleur mais diffusés en noir et blanc !). La boucle est parfaitement bouclée quand il se voit diffusé en avril 1977 dans la première saison de la nouvelle émission The New Mickey Mouse Club...

Jiminy Cricket débute I'm No Fool... as a Pedestrian avec un cours d'étymologie sur le terme anglais de « pedestrian » qui signifie en français « piéton ». Depuis la nuit des temps, le moyen de locomotion le plus utilisé par l'homme est en effet... ses pieds ! Le souci est que cela lui demande d'être perpétuellement en alerte sur son chemin face aux différents obstacles. Lors de la Préhistoire, il fallait, par exemple, qu'il fasse attention aux mammouths ; durant l'Égypte Antique, aux chargements des blocs de pierres des pyramides ; durant l'Empire Romain, aux chars sur les voies romaines ; ou encore, durant le Moyen Âge en Angleterre, aux troupeaux de porcs qui traversaient les villes et les villages. Jiminy Cricket précise ensuite que le premier trottoir fut inventé à Paris en 1781. Les piétons peuvent alors enfin circuler en sécurité à condition bien sûr de vérifier ce qui tombe des fenêtres des habitations. Pour autant, les piétons en Alaska, eux, doivent toujours se méfier des élans. Arrivent enfin les temps modernes, avec une nouvelle problématique qui voit le jour : l'automobile !

Jiminy Cricket poursuit en insistant sur les bons gestes de sécurité. La première chose à faire est d'avoir une bonne posture afin de rester toujours en alerte sur son environnement. Il ne faut pas, non plus, traverser n'importe comment que ce soit dans une rue ou à une intersection. Il est impératif également de marcher dans le sens inverse du trafic, sur le bord de la route, et bien sûr de porter des vêtements voyants, surtout de nuit. Enfin, il est évidemment indispensable de traverser aux passages piétons et de bien garder en tête que si le piéton voit bien la voiture qui arrive, ce n'est pas fatalement le cas du conducteur à cause des angles morts. Le piéton doit donc rester tout le temps sur ses gardes. Jiminy Cricket termine alors son propos par une leçon de morale prenant à partie deux garçons (un enfant sage et un garnement) dans l'idée de pointer les comportements à risques... Il démontre qu'il est nécessaire d'être attentif à chaque instant et surtout ne jamais jouer sur la route.

Cartoon amusant, ludique tout en étant instructif, I'm No Fool... as a Pedestrian rappelle des faits connus de tous mais qui méritent d'être martelés tellement ils sont nécessaires à la sécurité. Jiminy Cricket y est, en plus, un parfait pédagogue !

En septembre 1988, Disney Educational Productions propose une nouvelle version du titre I'm No Fool... as a Pedestrian : certaines de ses scènes animées originelles sont supprimées et remplacées par des séquences à prises de vues réelles.

L'équipe du film

1910 • 1964
Compositeur
1901 • 1966
Producteur

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.